All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Quitte ou double

Par Marie-Pier Hamon – le dans Bien-être, Santé
On s’est connu et, instantanément, on a fusionné, comme disaient nos amis. On était inséparables. La vraie, la pure passion: celle qu’on voit uniquement au grand écran.

La passion dure en moyenne 6 mois. Enfin, c’est ce qu’on dit.

Notre couple a duré 5 mois. Je pensais que cela faisait 6, mais ma sœur m’a rappelé que non l’autre jour…

Il m’a envoyé un SMS et m’a demandé si on pouvait se donner une seconde chance. En temps normal, je n’aurais pas répondu. J’aurais tout simplement supprimé son numéro, effacé tous ses SMS en écoutant du Taylor Swift et, peu après, j’aurais commencé la douloureuse entreprise qu’est celle de ranger tous nos «trucs d’e(x) couple» dans un carton en essuyant simultanément mon mascara qui coule. J’ai regardé son message, un peu ahurie, et j’ai changé de playlist sur Songza pour mieux réfléchir (des fois, ça aide).

Alors, je me suis demandé: est-ce qu’on a le droit à une seconde chance ou l’Amour, celui avec un grand «A», c’est comme un «quitte ou double»? Forcément, lorsqu’on aime, lorsqu’on aime vraiment, cela demande un certain don de soi. Certains disent qu’aimer demande de faire des sacrifices. Je ne suis pas d’accord avec cette expression.

Selon le Larousse, un sacrifice est « une offrande à une divinité et, en particulier, [une] immolation des victimes» (charmant) ou encore «un effort volontairement produit, [une] peine volontairement acceptée dans un dessein religieux d’expiation ou d’intercession» (romantique) ou «[une] perte qu’on accepte, en particulier sur le plan financier» (ça alors !)…

Mon ex m’a demandé si je voulais aller à une date avec lui, une vraie de vraie. J’ai accepté. On n’avait jamais daté, au fond. Malheureusement, quelques heures avant notre rendez-vous, j’ai pris peur et j’ai annulé. Il avait réservé dans trois restaurants à Montréal au cas où la température nous jouerait des tours, dont un restaurant si je n’aimais pas ses choix. Il voulait me surprendre jusqu’au bout. À la place, on est allé prendre une bière au pub d’à côté. Je me suis mouchée pendant une heure avec des serviettes de table tellement je pleurais: pas la date idéale, mettons. Mais bon, la bière est bonne au Pub Chez Vincent, c’est au moins ça…

credit_pinterest6_jpg
Source : Pinterest

De nos jours, tout fonctionne par reprise. Les enfants peuvent, souvent, repasser des examens échoués, on coupe et on refait les scènes manquées destinées pour la télévision, on écrit et on réefface un message destiné à un futur employeur. Cependant, en amour, tout comme en amitié, le pardon est souvent ardu, car les émotions sont impliquées. La seconde chance demande du courage : celui d’oser changer les choses. Elle ne doit pas constituer un continuum malsain des fautes vécues.

J’aurais tout fait pour lui: je lui aurais volé un petit singe au zoo, je l’aurais épousé à Vegas malgré le fait que je ne trouve pas ça du tout romantique, j’aurais sauté en bungee même si j’ai peur des hauteurs, je l’aurais même sorti de prison à 2h00 du matin (sans omettre de prendre des photos de lui et de les mettre sur Facebook ainsi que sur Instagram! Toutefois, je n’aurais pas pu «oublier» le passé de notre relation pour qu’on en commence une nouvelle. J’étais trop marquée par l’ancienne.

La seconde chance demande que les deux personnes donnent du sien; pas une seule personne. Je suis persuadée que redonner une seconde chance à mon ex aurait été une mauvaise chose, car je n’étais pas en mesure d’aller de l’avant, tout comme lui. Je ne voulais pas revivre un début de relation… J’étais encore dans mon cheminement de rupture où je me posais ces questions : «pourquoi ça ne fonctionne pas», «suis-je le problème», «ai-je besoin de consulter», «dois-je consommer de l’alcool ou de la crème glacée pour passer au travers de tout ça»?

On s’est quittés, blessés. Moi, avec mes souvenirs, lui, avec de l’espoir. Il méritait mieux.

J’ai mangé des chips au ketchup pour oublier tout ça.

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Marie-Pier Hamon

Journaliste de formation, Marie-Pier se passionne pour la rédaction d’articles culturels, de divertissement et la recherche de contenu. Toujours un peu en train d’écouter de la musique, elle écrit probablement plus de mots dans une journée qu’elle n’en dit.