All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Eille toi, mon premier cheveu blanc

Par Kristine Bergeron – le dans Bien-être, Opinion

Eille toi, mon premier cheveu blanc, j’ai des choses à te dire.

Au début, y’a ben ben longtemps, j’imaginais te rencontrer vers 40 ans. J’étais un peu naïve. Je pensais te rencontrer en d’autres circonstances, après avoir vécu et traversé des grosses étapes dans ma vie, les enfants, les REER pis toute. Finalement, c’est 1 mois après mes 25 ans qu’on s’est regardés pour la première fois dans le blanc des yeux et, cheveu blanc, j’ai des choses à te dire.

GreyHair-Feature-AsosLikeslikes.apsos.com

Tu m’as fait peur cheveu blanc. Je me suis dit « pas déjà » et j’ai voulu voir ma vie défilée parce que je pensais te voir plus tard que ça, quand j’allais avoir plein de vécu, pas à 25 ans. Qu’est-ce que tu fais là, cheveu? Est-ce que tu t’es perdu? Tu cherchais une tête sel et poivre et tu as voulu prendre un break sur ma tête au passage, mais t’as décidé de stick around? Tu trouvais ma tête confortable? Moi j’ai eu peur cheveu blanc. Je me suis dit que, comme le disent les magazines de fille, je venais de toper et que maintenant, j’allais tranquillement commencer à me faner comme une fleur. Je voulais pu être une fleur.

Pis, j’ai décidé de me calmer le pompon et d’essayer de voir les choses différemment. Avoir son premier cheveu blanc, y’a des gens qui n’ont pas cette chance-là dans la vie. Ce petit bout argenté sur ma tête, il est seulement là pour m’indiquer que j’avance dans la vie. Il me fait signe que, même sans m’en rendre compte, je franchis des étapes invisibles et que je change un peu chaque jour. Il me rappelle que j’ai grandi, que je suis allée à l’école, que j’ai appris et que j’ai rencontré beaucoup de belles personnes en dedans comme en dehors. Et d’autres moins belles personnes en dedans et en dehors aussi. J’ai déjà beaucoup pleuré, je ne connais pas la moyenne par personne pour les pleurs, mais j’ai beaucoup pleuré. J’ai eu mal, le genre de mal qui coupe le souffle. J’ai perdu des amis, on a pris nos distances involontairement ou on a changé de dimension, parfois volontairement. Mais j’ai aussi beaucoup ri cheveu blanc. Ton amie la ride patte-d’oie va surement venir te rejoindre bientôt aux coins de mes yeux tellement j’ai ri. J’ai eu d’immenses bonheurs, des crampes dans le ventre et plus encore. J’en ai traversé des émotions.

Oh et j’en ai vu des choses. Des paysages, des pays, des personnes et des immeubles différents. Pas assez à mon goût par contre! Je veux voir des choses cheveu blanc, c’est pour ça que tu m’as fait peur. Tu m’as fait réaliser que le temps passe plus vite qu’on le pense et que même si, quotidiennement, les journées peuvent être longues, elles sont si précieuses pour les gens comme moi qui ont soif de voir et de découvrir. Ta présence sur ma tête m’a brutalement rappelé que je ne pourrai pas tout voir. J’ai été triste. Presque nostalgique de toutes les choses que j’aurais pu faire avant de te voir, je pense. Et encore une fois, je me suis donné une claque mentale et je me suis reprise en main.

Toi cheveu blanc, tu me rappelles que je suis en vie et comme le premier grain de sable d’un sablier, tu as enclenché un déversement profond en moi, une volonté de me surpasser. Finalement, je t’aime cheveu blanc. Pis je vais pas te décevoir. D’ici la venue de mon second blanc, je vais vivre pleinement, comme tu m’as rappelé de le faire.

P.s. Merci au caissier du dépanneur qui m’a carté tantôt quand j’ai acheté un « gagnant à vie », mon cheveu blanc et moi on s’est fait un high five en sortant, faut croire que j’ai encore l’air jeune after all!

P.p.s. j’ai gagné 8$ avec mon « gagnant à vie ».

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -