J’ai choisi de vivre avec une paire de bobette au pied de mon lit

Chaque année, quand la saison des déménagements approche, y’a pullulation d’articles qui nous rappellent que si tu déménages avec ton chum ou ta blonde, faut que tu fasses attention! Parce que t’sais, c’est quand même dangereux comme move! Genre, ça se peut que vous ayez envie de vous entretuer, pis ça se peut aussi que vous vous disiez bye bye définitivement. Ça peut finir ben mal tout ça.

Oui, ça se peut, mais en même temps, on le sait que ça peut pas être tout beau tout rose tout le temps, pis sérieux, who cares? C’est une étape à franchir anyway quand t’es en couple, un premier pas vers un futur à deux, pis je t’assure, y’a aussi beaucoup de chances que ça se passe super bien!

J’ai habité seule pendant 4 ans après une colocation désastreuse d’un côté et une relation amoureuse vouée à l’échec de l’autre. Je pensais que ce serait vraiment dur de me réhabituer à vivre à deux après avoir joui de toute la liberté possible aussi longtemps, mais non. C’est même tout le contraire.

Durant la première année de notre relation, mon chum était toujours chez moi; deux personnes et deux chats dans un 3 ½, c’est quand même serré, j’ai pas besoin de te faire un dessin, mais ça s’est assez bien passé pour qu’on décide de faire le grand saut (dans un 5 ½, quand même, on met toutes les chances de notre côté!)

Ça fait 3 mois maintenant qu’on a NOTRE appart pis on s’est même ouvert un compte conjoint pour payer les factures pis toute. Sérieux, on rock la vie à deux!

 

Là, vous allez me dire que c’est parce que mon chum est parfait, il se ramasse, fait le ménage, replace tout au fur et à mesure qu’il a terminé d’utiliser quelque chose… Ce serait ben beau tout ça, là, mais NON! Mon chum n’est pas parfait, loin de là, mais moi non plus, pis c’est ben correct.

On est traîneux, on haït ça faire le ménage, fait que oui, des fois je retrouve une paire de bas sous le divan et du linge sale SUR le bac à linge sale au lieu de dedans. Je ramasse régulièrement un verre brisé parce qu’il traînait sur la table du salon pis que le chat se fait un plaisir de le foutre à terre en espérant y trouver un peu d’eau (Ikea fera jamais faillite, merci à mon chat).

 

 

C’est vrai qu’habiter avec son chum ça met le couple à l’épreuve, tu ne peux plus fuir si t’es fâché contre l’autre, l’autre peut pas aller dormir chez lui le temps que la poussière retombe après une chicane, oui, l’autre va se laisser traîner pis faire des choses qui vont te faire chier. Mais en même temps, quelque part, je pense que si t’es pas capable de vivre avec les petits défauts de l’autre, c’est peut-être que tu l’aimes pas tant que ça…

Faut aussi penser au fait que chacun a sa vie. Mon chum pis moi, on n’a pas le même horaire de travail, il va à l’école et pas moi, des fois il sort avec ses amis et d’autres fois je sors avec les miens; même si on habite ensemble, on n’est pas des pots de colle. Pis si ça adonne qu’un soir, aucun des deux ne sort pis que ça nous tente pas de nous voir, ben l’avantage avec un 5 ½, c’est qu’on a assurément une autre pièce pour s’y réfugier!

Y’a des couples qui vont décider de ne jamais habiter ensemble pour différentes raisons. C’est correct aussi, tout le monde ne recherche pas la même chose. Mais sache que le monde arrêtera pas de tourner pis ta vie sera pas gâchée à cause d’une paire de bobette qui va traîner au pied de ton lit.

 

Commentaires

Alexandra Nadeau-Gagnon Auteure, rédactrice et réviseure. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.