All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Tinder en voyage, à essayer ou pas?

Par Amélie Desmarais – le dans Divertissement, Voyage, Voyager mieux
Source : nikopik.com
Source : nikopik.com

Quand on vient d’un petit village, Tinder n’est pas toujours l’idéal pour rencontrer quelqu’un. Alors qu’à l’étranger, c’est une autre game!

Rencontres fortuites

Qui de nos jours n’est pas sur Tinder? Je connais très peu de gens qui n’ont jamais eu un profil Tinder ou du moins été en contact avec l’application.

Aujourd’hui, pour une grande majorité, Tinder semble encore tabou au Québec, mais il faut tout de même reconnaître les vertus de cette application à l’étranger!

Ceux qui ont déjà été sur Tinder savent que notre monde change tout de même un brin quand on se met à liker des inconnus sur le Web. On a l’impression de voir des visages familiers dans la rue à tout coup.

Rencontres planifiées

C’est après un nombre X de messages quand la personne nous plaît qu’on se lance et qu’on décide de la rencontrer. Lorsque cette rencontre planifiée arrive, on est toujours un brin nerveux.

Dans mon cas, j’accompagnais une amie pour une double date dans un quartier reculé de Rome. Alors, pas vraiment de raison d’être nerveux right?

Tinder à Rome

Tout d’abord, il faut prendre conscience des différences culturelles, parce que oui, elles sont flagrantes d’un pays à l’autre et encore plus d’un continent à l’autre.

On va se dire les vraies affaires, Tinder à Rome est très très populaire. Les motifs d’être sur l’application sont personnels à chacun, mais disons que les Italiens, ils niaisent pas avec la puck! Photos en speedo le corps tout huilé, photos en bateau, en vacances… Ça fait pas mal exotique. Je ne peux pas dire que ce n’est pas tentant.

Quand on s’est poupounées pour aller rejoindre les deux Italiens à la Piazza près de notre appart, on trouvait ça drôle, y’avait même une petite dose d’adrénaline. Quand ils sont arrivés et qu’on a tenté de soutenir une conversation, on s’est rendu compte que la soirée serait un peu longue.

Nous voilà assises dans un restaurant à 1:00 du mat, à manger de la pizza et boire du vin avec deux Italiens qui ont un anglais limité. Comment on s’en est rendu compte? Quand on racontait une anecdote sur un hostel où on s’était fait piquer par des punaises de lit et qu’un des deux a lancé : cheese! au beau milieu de l’anecdote.

Tinder pour s’intégrer à la culture

Outre le fait de la barrière langagière, je crois que l’application a des bienfaits outre-mer. Elle permet d’échanger avec des locaux, de poser beaucoup de questions sur la ville et les habitudes. Ça nous permet aussi d’échanger sur notre culture et de partager des moments inédits, comme chanter des classiques de Céline Dion sans honte, parce que oui, les Italiens sont très fiers, mais ils n’ont pas peur du ridicule. Et quoi de mieux qu’un peu de ridicule à l’autre bout du monde pour garder des souvenirs inoubliables.

Source : www.w12.fr
Source : w12.fr

Avez-vous déjà utilisé Tinder à l’étranger?

Vidéo récente
- Divertissement

10 films d'ado culte à écouter encore et encore !

Plus de divertissement

5 endroits queers où faire de belles rencontres à Montréal

5 endroits queers où faire de belles rencontres à Montréal

Netflix Canada: nouveautés disponibles en septembre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en septembre 2019

10 films d’ado culte à réécouter sans modération

10 films d’ado culte à réécouter sans modération

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Nerds -

Amélie Desmarais

Vagabonde dans l’âme, mais relationniste dans la vrai vie, Amélie sait porter plusieurs chapeaux. Elle aime les voyages, la cuisine et le vélo!