All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Dossier Tinder : les tops et les flops

Par Valerie Landry – le dans Sexe

Les applications sont nombreuses pour flirter à portée de main. Badoo, Tinder, Hot or Not… la liste s’allonge toujours. Celle qui semble faire l’unanimité présentement est probablement Tinder, ce jeu où il suffit de décider instantanément si oui ou non, la personne qui nous est présentée aléatoirement peut nous intéresser.

Pour tous ceux qui ne sauraient pas en quoi consiste le jeu Tinder, voici un bref résumé des règles :

1. Un profil se limite à quelques photos, une liste d’intérêts et c’est à peu près tout. En fait, presque tous les joueurs lient leur compte Tinder à leur profil Facebook, ce qui permet à l’application d’y prendre directement les infos nécessaires.

2. Lorsque l’on active la localisation, Tinder nous montre principalement des candidats de notre région, au hasard. D’ailleurs, il est possible de visionner les amis en commun avec cette personne – dans le cas où Facebook est synchronisé (ce qui est fort utile pour éviter de tomber sur un faux compte et/ou quelqu’un de peu recommandable).

3. Le concept est simple : une photo nous apparaît, sous laquelle on peut choisir d’obtenir un peu plus d’informations sur le candidat ou directement glisser la photo vers la droite si oui, la personne nous intéresse ou vers la gauche si, non, on ne lui permet pas de nous contacter.

tinder1

4. Les votes ne sont jamais diffusés, sauf dans le cas où l’autre personne a elle aussi cliqué oui sur notre photo. Alors là, un message nous indique que l’on peut entrer en communication avec la-dite personne, qui se retrouve dans notre liste de contacts sur le chat prévu à cet effet.

5. Enfin donc, on est gardés dans l’ignorance si aucun message ne s’affiche. La personne n’est-elle pas encore tombée sur mon profil ? M’a-t-elle refusé? Bref, on continue de passer les photos l’une après l’autre, toujours de plus en plus vite, portant notre jugement presque uniquement sur le physique du candidat.

tinder5

Alors, pour ou contre ?

D’un côté, ce qui est bien, c’est que cette application permet de filtrer ceux qui peuvent nous aborder, limitant l’accès au chat seulement à ceux à qui nous avons donné la permission. D’ailleurs, il n’est pas rare de tomber sur les profils de gens que l’on connaît bien ou que l’on connaît «de vue», ce qui permet d’afficher son intérêt en toute discrétion, puisque la personne n’en sera avisée que si elle-même est aussi intéressée.

Ce qui est moins bien, c’est que cette application nous force à nous baser presque exclusivement sur le physique de quelqu’un. On dirait plus un jeu, un concours de beauté, plutôt qu’un site de rencontres… et c’est ce qui fait sa popularité, car, avouons-le, ça fait un peu perdant, le online dating. Ah et tous ceux qui sont en couple, ce n’est pas une application pour vous. Impossible de faire semblant que vous ne «cherchez que des amis» alors que l’application sert justement à juger les gens selon leur apparence.

tinder3

Pour terminer sur une note joyeuse, voici certains témoignages complètement réels de pick-up lines assez douteux tirés de comptes Tinder et Badoo (avis aux usagers : ces phrases ne sont PAS à reproduire, compris?)

« Allo !
– À l’huile ! »

« Je pense que mon pénis est amoureux… »

« Boom boom, c’est ça que mon cœur fait quand je te regarde :) »

« Just curious, hypothetically, if we were to fuck, what song would you fuck to? »

« Qu’est-ce que tu portes ? ;) »

« Bonsoir, t’es vraiment jolie et je voulais juste te dire que si tu as la chance de mieux me connaître tu verras que je suis pas un gars comme les autres. Je sais comment être avec les femmes et ça c’est pas donné à tout le monde! J’ai de l’ambition et je sais où je m’en vais mais il me manque juste ma petite princesse à mes côtés. […]
– Tu viens de dire la même chose à mon amie. »

« Si je te paye à souper, est-ce que tu coucherais avec moi? »

« Tu devrais m’emmener faire des tartes aux pommes en chest dans ta cuisine, ton père capoterait ! »

« Yo, pouchonne de la Rive-Sud! »

« If love is the answer, is the question ‘what to do on a Tuesday night’ ? »

« Sexy, aimes-tu les défis ? [Adresse, numéro de téléphone] J’ai un beau 8 pouces. »

« Hey salut.
Tu ne réponds pas ?
Salut, ça va ?
Tu es là ?
T’as quel âge ?
Bon tu as l’air absente…
Hey !! Tu fais quoi ?
???? »

tinder4

Morale de l’histoire

Les gros textes immensément cute d’un internaute, souvent ça provient d’un copié-collé remis à toutes les filles qu’il a trouvé de son goût. Alors, les filles, si vous tenez vraiment à utiliser une application du genre Tinder ou Badoo, le conseil que je peux vous donner est celui-ci : ne snobez pas ceux qui vous approchent simplement, sans prétention, car n’oubliez pas que vous ne voulez pas de celui qui aborde toutes les candidates dans l’espoir d’un plan cul (enfin, j’ose espérer). Et puis, oui, ça se peut, trouver l’amour sur Tinder. C’est comme trouver l’amour dans une épicerie, c’est un intermédiaire comme un autre!

Vidéo récente
- Sexe

Le polyamour, qu'est-ce que c'est exactement ?

Plus de sexe

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

La deuxième chance de trop

La deuxième chance de trop

Kim Bélisle -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Nerds -