All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Voyager solo

Par Laurence Leduc – le dans Voyage, Voyager mieux
Source d'image: Linnéa Chistina photography
Source d’image: Linnéa Chistina photography

 

L’inconnu

La première fois qu’on voyage seul, c’est souvent très effrayant; c’est l’inconnu. Tu te demandes souvent ce qui t’a passé par la tête lorsque tu as quitté la maison. Lorsque tu arrives à destination, tu essaies de comprendre le chauffeur de taxi qui baragouine l’anglais. Tu te perds dans la ville alors que tu étais tellement sûr d’aller dans la bonne direction. Les premières heures sont excitantes, mais en même temps tellement stressantes. Puis, tu te ressaisis, tu prends un instant pour observer ce qui t’entoure et ainsi réaliser où tu es. À ce moment précis, tu trouves en toi une force que tu ne connaissais pas avant et tu fonces tête première dans l’inconnu.

Être seul

Ce n’est pas toujours facile d’être seul, pour certains c’est presque impossible. Tu dois alors apprendre à apprivoiser cette solitude. Ça fait peur, c’est normal ; tu ne fais pas seulement face à l’inconnu du voyage, mais également à toi-même. La première fois que tu t’assois au restaurant seul, tu ne te sens pas tout à fait à l’aise. Tu te tortilles sur ta chaise et tu regardes autour de toi, mais après quelques jours tu prends goût à manger en solitaire. Ton moment de repos, c’est ta « date » avec la vue saisissante que la terrasse du restaurant t’offre pour simplement profiter du moment présent.

Les rencontres

Être seul te permet de rencontrer des gens beaucoup plus facilement qu’avec un groupe d’amis. C’est dans les auberges, les hôtels, les restaurants ou bien les lieux touristiques que tu peux trouver un autre globe-trotteur comme toi. Tu n’es pas seul à être seul. Tu peux donc échanger avec ces autres voyageurs, et ainsi partager tes découvertes et tes expériences. Vos cultures s’entremêlent et vous finissez par rire de vos différences. Il y a un moment dans la conversation où tu laisses tomber toutes tes barrières et où tu n’as plus peur d’être vulnérable. Tu partages alors des choses que tu n’as jamais pensé discuter avec quelqu’un que tu connais depuis quelques jours ou bien seulement quelques heures. Ils te permettent de voir le monde différemment, de changer certaines perspectives que tu as du monde, et avec un peu de chance, tu pourras les recroiser un peu plus loin sur ton chemin.

Continuez votre lecture

La peur de l’inconnu

La peur de l’inconnu

5 raisons de faire un voyage solo post-études

5 raisons de faire un voyage solo post-études

Nerds -
5 raisons de partir en voyage maintenant!

5 raisons de partir en voyage maintenant!

Laurence Leduc -
Oser voyager sans planifier

Oser voyager sans planifier

Garder contact avec ses proches lorsqu’on est loin!

Garder contact avec ses proches lorsqu’on est loin!

Laurence Leduc -
Voyager pour soi

Voyager pour soi

À toi, cher inconnu

À toi, cher inconnu

Sarah Leblanc -
10 trucs pour survivre un été dans une ville universitaire

10 trucs pour survivre un été dans une ville universitaire

La passion d’un voyage

La passion d’un voyage

Nerds -
Amoureuse et voyageuse solo

Amoureuse et voyageuse solo

Marilyne Jetté -
Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Nerds -
Quel type de célibataire endurcie es-tu?

Quel type de célibataire endurcie es-tu?

Valerie Landry -
5 réalités qui te donneront envie de vivre seule

5 réalités qui te donneront envie de vivre seule

Noémie Ferland -
Habiter seule, c’était pas pour moi

Habiter seule, c’était pas pour moi

Papa : es-tu plus qu’une fiole de sperme?

Papa : es-tu plus qu’une fiole de sperme?

Soleil Laflèche -