All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

10 raisons qui font que je jalouse Noël

Par Nerds – le dans Chroniques

En tant que Benhamou, ça va sans dire que ce sujet atypique va en réveiller plus d’un dans ma communauté (juive). On s’entend que je suis sûrement pas la seule à jalouser Noël à nos amis catho, mais je ne crois pas qu’on soit censé le dire si fort, voire le dire du tout. Pourtant, je l’assume, je les envie! Tous les ans, je traîne mon chum au marché de Noël et prie pour qu’on emménage ensemble afin que j’aie enfin une raison plus ou moins légitime (son 1/4 de sang catho – sisi ça compte!) de fêter Noël à mon tour sous couvert de respecter TOUTES nos traditions… (Si ma famille me lit, pas de panique, on n’appelle pas tatie, mamie et tutti quanti, je ne suis pas en train de renier ma religion ni d’insinuer ma conversion prochaine…. Repose le téléphone maman…)

En attendant ma raison légitime, tous mes amis juifs me prennent pour une schizophrène en plein dédoublement de personnalité tant je me prends au jeu. Pour ceux-là qui ne me comprenne pas, je m’explique en 10 raisons.

1. Y’a de la lumière et des décorations partout et c’est trop beau! 

Même si je tiens à ma hanoukkia comme à la prunelle de mes yeux et qu’il faut pas mess avec mes bougies, faut avouer que le sapin, c’est quand même autrement plus imposant et joyeux comme symbole. Puis tellement plus simple à décorer aussi! C’est pourtant pas faute d’avoir essayé; vous pouvez me croire, j’ai passé de nombreuses soirées quand j’étais petite à essayer de décorer ma hanoukkia, mais rien que la guirlande fait 8 fois sa taille et son poids fait chavirer mon joli « bougeoir ». Bref c’est nul. Y’a rien à décorer, donc pas grand chose à faire en famille à part allumer une bougie le moment venu (puis y’a qu’une personne qui peut le faire, vive les disputes).

2. D’ailleurs, y’en a marre des bougies non?

Le judaïsme a dû être inventé par le même mec qui a inventé la cire à bougie et qui s’est dit qu’il allait rentabiliser tout ça. Entre celles qu’on allume à Shabbat, celles pour commémorer nos morts et celles du Yad Vashem (musée de l’Holocauste en Israël), vous pensez pas qu’on aurait pu trouver autre chose pour Hanoukka? À tout juif aspirant, le modèle à suivre est simple et le kit du débutant maigre; de la bouffe, du vin et des bougies, voilà tout ce qu’il vous faut pour passer le trois quart des fêtes.

3. Vos chansons ont plus la classe que les nôtres.

Bon déjà, c’est peut être par ignorance, mais je ne connais pas énormément de chansons de Hanoukka. Il doit y en avoir 5 à tout casser dont je puisse vous faire l’air (et encore). Je dis l’air parce qu’en plus, à moins de parler hébreu (ce qui contrairement à ce que beaucoup semblent penser dernièrement, n’est pas un savoir inné à tous les juifs), on n’est jamais vraiment certains des paroles qu’on déchiffre au hasard. Du coup, tout le monde se fait sa version et ça fini dans une de ces cacophonies…. Rien à voir avec la voie super suave de Josh Gorban ou Michael Bubblé, ou encore avec les chansons endiablés de Mariah Carrey… Bref vos tounes sont bien plus faciles à chanter et vous avez de super artistes avec vous… pas juste.

4. Vous avez déjà vu un spectacle de fin d’année sur la petite fiole d’huile qui a duré 8 jours?

Bon à moins d’être dans une école juive j’entends. En général, c’est quand même accompagné de la crèche que les petits chérubins font leur spectacle et se dandinent (trop cute). J’attends de voir un film genre Love Actually nous faire un truc aussi cute avec des enfants qui refont la scène de la fiole…. j’ai à parier que ça doit être moins mignon.

5. Les films de Noël sont les meilleurs. 

Justement, en parlant de Love Actually, a-t-on jamais vu une comédie romantique des fêtes aussi bien et qui se passe pendant Hanoukka? Quand on y pense, Bridget Jones, Serendipity, The Proposal, The Holiday, Le Grinch, et la plupart des comédies un peu à l’eau de rose se passent toutes pendant ou autour de Noël. Sans parler des dessins animés! À croire que si tu as encore une âme d’enfant, tu n’as pas ta place dans la communauté juive. Pour les adultes-enfants comme moi, c’est Noël ou rien. Même les cinéastes ont compris que Hanoukka, ça fait rêver personne….

6. Le Candy Bacon et les bonhommes en pain d’épices… 

Bon, il va sans dire qu’on peut faire une croix sur le Candy Bacon. Le mentionner relève presque du blasphème. Pareil pour les bonhommes en pain d’épices qui sont considérés comme un énième symbole de Noël (tout devient symbole donc tout est interdit: super non?). Le pire, c’est que nos amis catho n’associent pas forcément cela à Noël, c’est nous qui nous nous montons la tête tout seul!

 

7. L’histoire est super bien pensée

Bon alors, dès que je parle de mon amour pour le Père Noël, tout le monde me ressort la vieille phrase que l’on débite par réflexe en espérant paradoxalement avoir l’air plus cultivé en la disant: « Mais tu sais que c’est Coca Cola qui a inventé l’histoire du gros bonhomme en rouge et blanc? »… En effet, on va finir par le savoir! Par-contre, je ne vois pas en quoi le fait que cette histoire soit officiellement fictive décrédibilise toute admiration pour elle! Au contraire, je trouve cette histoire très bien pensée, terriblement bien exploitée et narrée … preuve en est qu’elle a aujourd’hui un statut de légende. Alors histoire commercialement motivée ou religieusement motivée, on s’en fou non? Tant que c’est bien fait et qu’on a envie d’y croire (ne peut-on pas argumenter que dans tous les cas les deux motivations se rejoignent toujours un peu en plus?).

8: Le marché de Noël 

À quand un marché de Hanoukka ailleurs qu’en israël? À la vue de tous les marchés de Noël qui prospèrent en dehors du Vatican, il me semble que le temps est venu de faire de même pour nous non? En plus, avec toute la nourriture qui s’y vend, ça risque de faire un malheur chez les juifs!

 

9. Les cadeaux 

Je sais pas si c’est parce que les catholiques en reçoivent plusieurs la même journée, à l’inverse des enfants juifs qui ont un cadeau par jour pendant sept jours, mais on dirait qu’il y en a plus pour ceux qui fêtent Noël (bon là vous allez dire que je chipote, mais bon….)

10. Qu’est-ce qu’on s’ennuie les 24 et 25 décembre quand on fête pas Noël!

Parce qu’on va pas se mentir, si le judaïsme ne veut pas qu’on lorgne sur Noël, il serait peut être temps de nous proposer une alternative à tout ça! Parce que ça va bien un instant de regarder les autres sans pouvoir participer, mais arrive un moment où l’on commence à se faire chier. La culmination de cet ennui arrivant le 24 et 25 décembre au soir, où vous souhaitez sortir, voir vos amis, mais où tout le monde est en famille. Pas moyen d’échapper à la vôtre. Et n’essayez pas d’aller faire un tour dehors pour vous changer les idées, tout est fermé. Une galère de trouver un restaurant, un magasin, un bar ouvert et dehors un froid à faire grincer les dents de Rudolphe.

Sur ce, je vais aller finir de décorer mon appart, et les bonhommes en pain d’épices au four requièrent toute mon attention.

Par Johanna
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Chroniques

Toi qui prends le métro chaque jour, j'ai des choses à te dire (suite)

Plus de chroniques

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
#sorrynotsorry: je suis souvent dans la lune

#sorrynotsorry: je suis souvent dans la lune

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.