All time BetterBe Branchez-vous Carrières

5 raisons d’aller voir Rogue One durant les vacances de Noël

Par Marika Guilbeault-Brissette – le dans Divertissement

5 raisons d’aller voir Rogue One durant les vacances de Noël

*Attention, ce texte peut contenir des divulgâcheurs.*

Les Studios Disney nous offrent les plus beaux cadeaux de Noël qui soient en nous présentant depuis deux ans un nouveau Star Wars en décembre. De surcroît, notre bonheur est loin d’être arrivé à terme puisqu’ils nous en réservent encore pour les quatre prochaines années. Ce n’est donc plus les dodos avant Noël que je compte, mais bien ceux avant la présentation sur écran de l’une de mes sagas favorites ever. Évidemment, j’ai vu celui qui sortait en salle le 16 décembre 2016, soit Rogue One : Une histoire de Star Wars. Voici cinq raisons d’aller vous installer confortablement devant ce chef-d’œuvre durant les vacances des fêtes.

1. Le personnage principal est une femme

Pour une deuxième année consécutive, la protagoniste principale du film est une femme. J’adore que des femmes fortes soient mises de l’avant dans les deux derniers volets de la saga. Ceci envoie comme message que les personnages féminins peuvent aussi être des combattantes et que le sort de la galaxie peut dépendre d’elles. Dans Rogue One, Jyn Erso est la fille de Gale Erso, grand ingénieur de l’Étoile Noire. Elle est interprétée par l’actrice Felicity Jones, que vous connaissez peut-être pour son rôle dans le long métrage Theory of Everything dans lequel elle incarne la femme de Stephen Hawking.

rehost_2016_9_14_785596d9-1ef8-41ec-85ee-22d6480a50b6Crédit: Bustle.com

2. Une histoire de Star Wars sans Jedi

C’est la toute première fois qu’un des volets de la saga n’abordera pas l’histoire des Jedi. Comme le film se place entre le troisième et le quatrième épisode, nous en comprenons tout de suite la logique. Anakin Skywalker, devenu Darth Vader à la fin de l’épisode trois, anéantit toute une génération de Jedi novices alors que son maître Darth Sidious lance l’ordre d’exterminer tous les Jedi encore vivants. Yoda et Obi-Wan Kenobi font partie des rares survivants du massacre. Dès lors, l’ordre des Jedi est dissolu et devient une sorte de légende à laquelle les plus pieux croient. C’est exactement à cette époque que se déroulent les événements du Rogue One. Ce détail rend le film très original et lui octroie une certaine particularité.

3. Un film de guerre intergalactique avec des effets spéciaux de 2016

Lorsque vous irez voir Rogue One, il faut que vous ayez en tête qu’il s’agit d’un film de guerre. Toute l’intrigue tourne autour du fait que l’alliance rebelle (oui, celle que vous connaissez) doit récupérer les plans de l’Étoile Noire afin de pouvoir identifier son point faible. Pour ce faire, une guerre sans fin, tant au sol que dans le ciel, se met en branle entre les rebelles et les impériaux. L’aspect visuel est à couper le souffle. Les scènes sur la plage sur laquelle le débarquement des troupes est effectué sont tout simplement splendides. Les batailles entre vaisseaux sont renversantes. Vous serez servis, je vous l’assure.

Crédit: Jackandthegeekstalk.wordpress.com

4. La mission suicide

Les plus perspicaces auront compris que le film ne se termine pas bien pour la grande majorité des personnages puisque nous ne retrouvons aucun d’entre eux dans la trilogie qui suit. Le film prend donc la forme d’une mission suicide, ce qui rend le tout encore plus épique et mémorable. Les personnages en deviennent d’autant plus attachants étant donné que nous constatons le sacrifice qu’ils ont dû faire pour transmettre à Leia et à Luke les plans de l’Étoile Noire.

5. Le retour de Darth Vader

Darth Vader est probablement le méchant le plus badass de toute l’histoire du cinéma. Son retour (très épique) dans ce long métrage ne pouvait pas être plus attendu des fans.

Crédit: Nerdist.com

Je finirai en vous disant :
I am one with the Force, the Force is with me.

Continuez votre lecture

La fois où je voulais être la princesse Leia

La fois où je voulais être la princesse Leia

Nerds -
CRITIQUE – Star Wars : The Force Awakens

CRITIQUE – Star Wars : The Force Awakens

Nerds -
5 bonnes raisons d’aller voir Father John Misty

5 bonnes raisons d’aller voir Father John Misty

Midnight Special : un ovni à voir

Midnight Special : un ovni à voir

Les films que tu dois absolument voir en 2017

Les films que tu dois absolument voir en 2017

Hugo Cournoyer -
Trailer: le Québécois Denis Villeneuve réalise le Sci-Fi américain de l’année

Trailer: le Québécois Denis Villeneuve réalise le Sci-Fi américain de l’année

Alice Gaudreau -
Insaisissable 2, un film à voir!

Insaisissable 2, un film à voir!

Kevin Sauvé -
10 bonnes raisons d’aller à Dublin

10 bonnes raisons d’aller à Dublin

Romain Chauvet -
Ton costume à petit prix pour un Comiccon réussi!

Ton costume à petit prix pour un Comiccon réussi!

-
Novembre : les films à voir absolument

Novembre : les films à voir absolument

Nerds -
L’importance d’aller au Népal

L’importance d’aller au Népal

Nerds -
Avengers 2 : L’ère du remâché

Avengers 2 : L’ère du remâché

Nerds -
Im/mortel: le prix à payer pour le devenir

Im/mortel: le prix à payer pour le devenir

Nerds -
Les Minions: un préquel pour enfants seulement

Les Minions: un préquel pour enfants seulement

Nerds -
Ex Machina : De la science-fiction psychologique

Ex Machina : De la science-fiction psychologique

Nerds -