All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Je ne crois pas à The One

Par Andréanne Beaupré – le dans Amour
Dans la vie, je ne crois pas vraiment qu'on soit destinés à une seule personne. Qu'un jour on rencontre The One et BAM! La Terre arrête de tourner. Fini, j'ai trouvé, let's go on fait des bébés. Non, je ne crois pas à cette idée qu'une personne précise soit faite pour nous, quelque part au milieu des autres six milliards d'êtres humains. Mais oui, je crois aux âmes sœurs.

Quelqu’un qui entre dans notre vie et la rend meilleure, par le simple fait d’y figurer. Une personne qui te fait évoluer, t’ouvre les yeux à de nouvelles choses et comble un petit recoin de ton coeur. Quelqu’un avec qui tu peux être toi-même, qui t’aide même à en devenir une meilleure version. Quelqu’un qui calme tes insécurités et qui met de l’ordre dans ton âme en désordre. Cette personne te complète d’une manière troublante, pour laquelle aucun mot n’est assez juste pour l’expliquer.

Oui, je crois aux âmes sœurs. Et je crois qu’on peut en avoir plusieurs.

Là, je te parle pas de l’âme sœur clichée qu’on connait tous. Celle qu’on nous vend à l’hollywoodienne dans les films quétaines de fefilles, où l’héroïne, pas indépendante pour une cenne, nous laisse croire, jeunes adolescentes naïves et boutonneuses de 13 ans que nous étions, que le prince charmant va miraculeusement nous aborder dans la file du Provigo un jour et qu’on aura la bague au doigt un mois plus tard.

Non, je te parle de ta meilleure amie par exemple. Cette personne qui te comprend mieux que personne, mieux que toi-même parfois. Celle qui donne un peu plus de sens à la vie, qui te fait réfléchir, qui t’appuie, te guide. Et qui rit un peu de toi quand elle te voit revenir de ton walk of shame aussi.

Je te parle de ton père. L’homme qui t’a élevé pour devenir la belle femme indépendante et accomplie que tu es devenue et continue de devenir. Celui qui t’as inculqué ses passions et ses valeurs et qui trouve toujours les bons mots pour apaiser ton p’tit cœur magané.

Il y aussi cet ami, poune de mon cœur, celui qui sait quand te faire rire et quand te faire pleurer. Vous avez le même sens de l’humour, vous finissez vos phrases et ne pourriez pas passer plus d’un jour sans une dose de l’autre.

Existe aussi l’âme sœur avec qui le concept de temps devient absurdité et où chaque seconde passée ensemble réinvente l’infinité. Toi qui étais si bien dans ton petit train de vie, la compagnie de l’autre devient tout simplement plus sensée que d’être seule. Et vos baisers ont comme un goût de sérénité.

Et si tu es autant chanceuse que moi, la vie t’as peut-être aussi concocté une âme sœur à partir des mêmes gènes que les tiens! Ta (bébé) sœur pour qui tu ferais toute. Elle qui sait aussi bien te prendre simplement dans ses bras sans un mot pour que le mal passe, que d’écouter tes blagues osées, un peu découragée. Mise à part l’ADN, vous partagez tout: vos histoires, vos inquiétudes, vos mimiques, vos rires et bien sûr, votre linge.

Il y aussi ce que j’appelle «l’âme sœur passion». Cette personne qui te bouleverse complètement et qui te donne l’impression d’avoir le feu pogné en dedans. Mais pas un p’tit feu de camp cute là, un vrai feu de forêt en temps de sécheresse. Cette personne que t’as envie de mordre. Prendre une p’tite croquée de son p’tit corps parfait tellement tu l’aimes.

Il y a différentes sortes d’âmes sœurs. Certaines d’entre elles entrent dans ta vie et se créent une p’tite place pour y rester, tandis que d’autres ne sont que de passage, le temps de faire leur travail.

Il y a ton premier amour. Peut-être que c’est terminé aujourd’hui, mais il aura toujours une place spéciale dans ton histoire et restera le souvenir de toutes ces premières fois. Il y a l’âme sœur qu’on a laissé s’échapper, trop tard ayant réalisé qu’elle en était une. Ou bien le «soulmate material» qui n’aura jamais occupé le titre vraiment, faute de vous être rencontrés au bon moment dans vos vies. Puis celle qui ne dure que le temps d’un été. Qui t’apprend à lâcher prise et à aimer sans posséder.

Je crois aux âmes sœurs et au fait qu’au cours d’une vie, tu te laisseras teindre de l’amour de toutes sortes de personnes. Tu te lieras d’amitié avec certains, tu tomberas en amour, plusieurs fois. Tu seras parfois déçue par elles, surprise, chamboulée ou comblée. Toutes différentes soient-elles, ce qu’on en commun ces âmes sœurs c’est qu’elles t’auront toutes appris quelque chose qui t’aura mené à la personne que tu es aujourd’hui.

Elles t’auront appris à aimer plus fort, à suivre ton intuition, à essayer des nouvelles choses, à faire confiance à la vie, à ne rien regretter, à rire plus souvent, à faire l’amour plus souvent aussi, à te poser des questions et à t’intéresser au monde.

Je ne crois peut-être pas à The One, mais je crois que l’amour, qu’il soit platonique ou passionnel, se cache partout et nous fait grandir toute la vie durant. Et un jour peut-être trouverons nous un certain quelqu’un avec qui il fait particulièrement bon grandir et se découvrir, dans tous les sens du terme.

Vidéo récente
- Amour

- 5 Des Pires Tendances Dating

Plus d'amour

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -
Tendance dating: as-tu déjà goûté au breadcrumbing?

Tendance dating: as-tu déjà goûté au breadcrumbing?

Marie-Pier Hamon -
Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -