All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Par Frédérike Wagner – le dans #lesgens
L’an passé, j’avais écrit un article concernant les petits plaisirs de la vie qui, comme son nom l’indique, relatait des petits bonheur qu'on vit tous au quotidien. Cette fois, j’ai décidé de faire l’inverse. Comme j'ai parfois une attitude désabusée, j’aimerais partager avec vous certaines choses qui m’irritent, qui m’exaspèrent et qui me rendent presque agressive.

Ces classiques…

– Aller quelque part et ne plus me rappeler pourquoi. Retourner de bord et m’en souvenir.

– Ranger mes choses d’école dans mon sac, me retourner, voir que j’ai oublié mon efface, être trop lâche pour ressortir mon étui, la ranger aléatoirement, la perdre pour toujours.

– Regarder l’heure sur mon cellulaire, le refermer. Ne plus me rappeler l’heure, regarder l’heure à nouveau.

– Oublier de regarder la météo, m’habiller trop chaudement, suer comme une grosse truie dans le métro.

– Sortir des muffins du four, me rendre compte qu’ils ont besoin d’un p’tit 5 de plus, me convaincre que je n’ai pas besoin de timer pour quelques minutes, brûler mes muffins.

– Écrire des mots comme : «Auschwitz», «Alzheimer» et «Accueillir», «Afghanistan» et surtout «Benedict Cumberbatch» (oui, je l’ai copié-collé). Faut toujours que je m’y prenne au moins 4 fois avant de voir la barre de soulignement Word disparaître…

– Penser avoir liké une vieille photo d’une personne que tu stalkais… Même type d’arrêt cardiaque que celui que tu ressens quand ta chaise berçante va trop loin en arrière. Tu lâches toujours un p’tit «boswell!»

– Avoir besoin d’aller aux toilettes drette après la douche. Pourquoi tant de haine?

Ainsi va la vie…

Ces choses qui m’agressent, mais dont les raisons sont inexplicables

– Lorsqu’une vendeuse de souliers me regarde les essayer. Va-t’en sérieux?

– Lorsqu’une personne d’un âge inférieur et/ou égal au mien m’appelle: ma belle, cocotte, fille, …

– Lorsque je vide mon plateau de bouffe dans la poubelle: la poignée est toute collante et le p’tit napperon veut pas décoller. Il faut toujours que tu fasses des va-et-vient dans la poubelle, ça créer des drafts d’air de vieille malbouffe frette… Ah non!

– Lorsque quelqu’un dit: les Internets, les Europes, les…

Ces gens qui…

– Répondent au téléphone: il semble n’y avoir personne, mais ils s’acharnent: «Oui allô? Allô? AH-LÔ?» #LetItGoAlready

– Écrivent «Sa Va?»

– Sprintent comme des malades à l’ouverture des portes de métro. Ils ont l’air d’être dans Hunger Games toé chose! Mais non, ils vont juste sur la ligne jaune…

– Posent des questions sur ma vie privée pour servir leur propre intérêt, pour se comparer…

– Montent sur leurs grands chevaux pour pas grand-chose, puis déchargent leur colère sur toi.

– Font trop de bruit lorsqu’ils s’entraînent (si c’est trop lourd, t’as le droit de prendre une charge moins lourde).

– Ont besoin de se prouver aux autres. Si tu te reconnais, j’aimerais que tu répondes à cette question: «Pourquoi faut toujours que tu racontes une histoire par-dessus celle des autres qui te semble dont meilleure/pire?» Entre toi et moi, sur une échelle de 1 à 10, à quel point t’as manqué d’attention dans ta vie?

Ces choses qui me donnent le même feeling que celui d’une feuille qui me couperait le globe oculaire

– Quand mes parents me reprochent de ne jamais répondre.

– Quand mes parents me laissent un message sur ma boîte vocale disant de les rappeler, mais qu’ils ne décrochent pas. Et bien, la pomme n’est pas tombée loin de l’arbre on dirait…

– Quand je cherche un lift sur Facebook et qu’une rapace commente «moi aussi je cherche à cette heure-là!»

– Quand un inconnu me suit de tellement près qu’il enlève le talon de mon soulier.

– Quand j’arrive pour essayer des vêtements dans une cabine, qu’elles sont toutes occupées et que la personne juste en avant de moi tient 150 morceaux dans ses bras…

– Quand une personne me klaxonne quand ça fait 0.019 seconde que la lumière est verte. J’en fais sérieusement une affaire personnelle tellement ça me frustre. Calme-toi les bancs en minou zébré pis respire!

– Quand je me réveille d’une merveilleuse sieste parce que j’ai envie de pipi.

– Quand une personne du service à la clientèle semble mécontente de la vie qu’elle mène et qu’elle te le fait aisément sentir. J’ai envie de m’arracher les cheveux de la tête.

– Quand il y a un présentoir en solde, mais qu’il reste juste du XXS ou du XXL. C’est ce qu’on appelle vendre du rêve.

– Quand j’essaye de plier un drap contour. Comment ça se fait que je l’ai acheté soigneusement plié et que maintenant il ressemble à une boule? #veux-tuj’pognelesnerfs #lauried’OD

– Quand une personne prend toute la place dans les escaliers roulants pis qu’elle coupe la circulation.

– Quand ça fait 10 minutes que je suis dans la file d’attente pis qu’arrivée à la caisse, la personne en avant de moi ne sait toujours pas quoi commander. C’est sûr que tu me niaises.

J’espère que vous vous êtes reconnu une couple de fois. Ça me permettrait de me sentir moins chialeuse. Si non, ben qu’est-ce que tu veux que je fasse? #imstillfabulous

Vidéo récente
- #lesgens

Supprimer ton ex de Facebook: les pour et les contre

Plus de #lesgens

Être une grosse râtée.

Être une grosse râtée.

Ève Landry -
Le PDA: insécurité ou exhibitionnisme?

Le PDA: insécurité ou exhibitionnisme?

Valerie Landry -
Démocratiser les tabous féminins

Démocratiser les tabous féminins

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -