All time BetterBe Branchez-vous Branche Toi Carrières

Ces petits gestes collectifs qui rendront l’année 2017 meilleure

Par Kristine Bergeron – le dans Bien-être, Société
Maintenant que la nouvelle année est commencée et que les bonnes résolutions sont en place, j’ai décidé de réfléchir sur les p'tits gestes du quotidien qui rendrait l’année 2017 encore meilleure. Tsé ces petits gestes qu’on devrait naturellement posés pour être un bon citoyen, mais qui échappent à plusieurs personnes pour une raison obscure. Je suis certaine que tu vas comprendre en lisant la suite!

1. La cuvette des toilettes n’est pas ton tableau d’art

Ark. Y’a absolument rien qui me dégoûte plus que des toilettes publiques sales. Malheureusement, je dois m’en servir parce que j’ai la vessie d’un enfant de 4 ans. Pour rendre 2017 encore meilleure, ça serait bien que les filles qui salissent les toilettes les nettoient un minimum après leur passage (les gars aussi là). Je parles de gouttes de pipi, de serviettes sanitaires usées collées sur les murs et des autres résidus de ton corps qui peuvent rester derrière toi. C’est dégueulasse! C’est tellement irrespectueux pour les autres personnes qui doivent s’en servir et encore pire pour ceux qui doivent nettoyer. Je ne te dis pas de ramasser pour tout le monde quand même. Sois simplement honnête envers toi-même. Tu salis, tu ramasses.

2. Les trottoirs one way

On va mettre quelque chose au clair: les rues peuvent parfois être à sens unique, les trottoirs non. Si tu es avec quelqu’un ou encore avec un groupe d’amis, la politesse veut qu’on se place un derrière l’autre quand on croise quelqu’un qui marche en sens inverse. Comme ça, personne n’a à se mettre les deux pieds dans le banc de neige pour pouvoir passer parce que les gens qui marchent vers eux ne bronchent pas. Les trottoirs sont pour tout le monde, tous sens confondus. La force du nombre n’est pas une excuse pour rendre une rue one way. Mercéééééé!

3. Le fond du bus n’est pas si loin

Je prends le bus depuis bientôt un an sur une base régulière et je dois vider mon sac. Qu’est-ce que les gens ne comprennent pas dans «déplacez-vous vers l’arrière du bus»? On ne te demande pas de courir un marathon, il faut juste avancer de trois mètres pour libérer l’avant du bus. Spoiler Alert: ça facilite l’embarquement. Quand même simple. Évidemment, si tu as une condition particulière qui t’empêche de te déplacer dans le bus, ça ne s’adresse pas à toi. Si tu as 24 ans pis que ton plus gros problème c’est d’avoir un sac à dos, bouge!

4. Prendre le banc du fond dans le métro

Je l’sais, ark des gens, right? Je veux dire, pourquoi prendre la place près de la fenêtre sur le banc double du métro quand on peut prendre celui sur le bord et ainsi s’assurer que personne ne va oser se glisser entre deux inconnus pour une place assise? Non mais tsé, sa jambe pourrait frôler la tienne! Bon j’exagère un peu, mais tu comprends ce que je veux dire. Pense collectivement, optimise l’espace commun. Prends la place du fond, quelqu’un va s’asseoir à côté; y’aura pas de blessés promis!

Voilà! Tu sais ce qu’on dit, one step at a time! En gros, pour 2017, je t’invite à penser à tes gestes et à l’impact qu’ils peuvent avoir sur les gens autour de toi. Je ne parle pas de gros bénévolat ici, juste de petites habitudes à garder si tu le fais déjà (merci ben gros, moi je l’apprécie) ou à intégrer à ta vie. C’est des petites niaiseries comme ça qui vont rendre des journées longues et pénibles un peu moins pire.

Quels gestes rendraient l’année 2017 meilleure selon toi?

Continuez votre lecture

Moi, je l’aime la STM

Moi, je l’aime la STM

Kristine Bergeron -
Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Ces situations énervantes qui testent un peu trop ta patience

Frédérike Wagner -
Démocratiser les tabous féminins

Démocratiser les tabous féminins

#sorrynotsorry : Tu fais zéro pitié

#sorrynotsorry : Tu fais zéro pitié

Alexandra Nadeau-Gagnon -
39 « petits bonheurs » de tous les jours qui nous font vraiment sentir bien

39 « petits bonheurs » de tous les jours qui nous font vraiment sentir bien

Frédérike Wagner -
#sorrynotsorry: Une fille, ça pète aussi

#sorrynotsorry: Une fille, ça pète aussi

À toi qui angoisses de défoncer l’année toute seule

À toi qui angoisses de défoncer l’année toute seule

Joanie Hébert -
22 gestes qui nous tappent sur les nerfs

22 gestes qui nous tappent sur les nerfs

Valerie Landry -
En 2017, c’est fini les résolutions qui ne durent pas

En 2017, c’est fini les résolutions qui ne durent pas

Charles L'Heureux -
5 films d’enfance dont on aurait voulu être l’héroïne

5 films d’enfance dont on aurait voulu être l’héroïne

Émilie Bossé -
15 réalités au quotidien si tu as des faux cils

15 réalités au quotidien si tu as des faux cils

Valerie Landry -
Ta dépendance à Pikachu et sa gang est commencée!

Ta dépendance à Pikachu et sa gang est commencée!

Ces femmes plus grandes que nature

Ces femmes plus grandes que nature

Melissa Bouchard -
#sorrynotsorry: Je suis rancunière

#sorrynotsorry: Je suis rancunière

8 signes que tu n’as aucun sens de l’orientation

8 signes que tu n’as aucun sens de l’orientation

Valerie Landry -