All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Analogie d’un petit trésor qui a croisé mon chemin

Par Andréanne Beaupré – le dans Amour
Il est entré dans ma vie comme on entre dans une boutique d’antiquités sur le bord de l’autoroute, au milieu d’un long voyage. Sans attente précise, pour se dégourdir les jambes, mais un peu intrigué aussi.

En y entrant, on se retrouve devant une tonne d’objets et de bidules à découvrir. En passant du téléphone à roulette, à la commode antique appartenant jadis à Louis XIV lui-même, en passant par le set de cuisine à l’effigie de Betty Boop. Certains nous paraissent inusités, loufoques ou totalement inutiles. Certains nous plaisent, pour finalement réaliser, déçus, que ce ne sont que des imitations, et d’autres, pour je ne sais quelle raison statistique, ne réussissent tout simplement pas à attirer notre attention.

Ça faisait quelques fois que je passais devant sans vraiment le voir, sans vraiment savoir ce que je cherchais probablement. Et avec le temps, à force de déambuler dans les allées de meubles entassés,  je l’ai trouvé. Il est un peu comme mon meuble centenaire en bois de cerisier.

Un petit trésor qu’on avait oublié derrière la collection de bibelots de chats en porcelaine à Matante Lisette. Un petit trésor qui surgit de nulle part, dans un tournant, au moment où je m’apprêtais à ressortir bredouille et continuer ma route.

Certains diraient qu’il avait peut-être besoin d’un p’tit décapage, mon petit trésor, d’un revernissage même. Mais j’ai quand même voulu le ramener chez nous, malgré son usure. Je l’aimais comme il était, y compris les égratignures.

Alors, j’ai fait du ménage dans le back de mon pickup et on est partis. J’étais pas certaine d’où je pourrais bien le mettre dans mon petit 3 1/2. Parce que c’est vrai que j’avais déjà quelques meubles dans mon chez-moi, neufs et usés. Tsé on a tous ben un passé. Moi qui ai peur qu’il fit pas dans ma déco. Qu’il détonne au milieu de ma table en verre et de mon divan rétro. Moi qui ai peur de le laisser entrer dans ma vie.

Mais je crois qu’un moment donné, il faut se lancer. Malgré qu’on pointe du doigt ton design d’intérieur ou tes inquiétudes à ce qu’il prenne trop de place dans la pièce. Oui, tu vas peut-être t’accrocher sur un coin un jour dans un moment d’égarement. Tu vas peut-être même repenser à ton choix de mobilier. Mais arrête de penser un instant et remémore-toi pourquoi tu l’as choisi, ton petit trésor, parmi tous les autres, un jour au milieu de ton long voyage.

Un moment donné, il faut arrêter de réfléchir. Il faut faire une folie et s’offrir la chance de ramener le beau meuble centenaire en bois de cerisier à’ maison.

Plus d'amour

Ce qu’il reste de nous

Ce qu’il reste de nous

On ne choisit pas sa famille

On ne choisit pas sa famille

À toi qui m’as brisée…

À toi qui m’as brisée…

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets