All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Basia Bulat à Montréal

Par Nerds – le dans Divertissement

Basia Bulat à Montréal

Dans ma découverte du monde et des petits plaisirs de la vie, j’apprécie découvrir de nouveaux artistes. J’aime particulièrement prendre le temps d’observer la relation entre une personne et un instrument de musique. J’ai déjà un peu parlé de passion liée aux instruments ici, mais cette fois-ci, c’est beaucoup plus concret. Mercredi soir dernier, à la Salle André-Mathieu, j’assistais au concert de Basia Bulat. J’ai découvert Basia en mars dernier, alors qu’elle faisait la première partie de The Head and The Heart et je suis tombée sous le charme à la première note qu’elle a jouée sur son ukulélé. Nouvellement montréalaise, elle fait tous les efforts possibles pour parler en français lors de ses concerts et c’est d’un charme incroyable. C’est dans l’intimité de la petite salle qu’elle a dit : « Même si je suis heureuse d’être ici, je vais chanter cette chanson que j’ai écrit quand j’étais de… mal-humeur. » (Pour les curieux, elle parlait de la chanson Go On de son album Heart Of My Own) Comment ne pas être charmé? Basia nous donne cette impression de rester très vraie et elle joue avec une passion fascinante.

Photo par Alexandrine Lacelle
Photo par Alexandrine Lacelle

Que ce soit avec son ukulélé, son autoharp (voir la dernière photo pour mettre une image sur cet instrument peu commun), sa guitare ou son piano, elle nous transporte  vers un ciel plus bleu et nous offre, pour un moment, la paix d’esprit souvent recherchée dans la musique. Du moins, c’est ce qu’elle me fait vivre. Pour la dernière chanson, nous avons eu droit à It Can’t Be You au ukulélé et à Basia qui se promenait sur la scène, sans micro. Seulement sa voix et son instrument. C’était doux, c’était fluide, c’était à la hauteur de toutes mes attentes.

Photo par Pascale Lechasseur

Le concert d’une heure et quart aurait pu durer cinq heures ; j’aurais encore été captivée par sa présence sur scène. J’imagine que c’est un peu un don, cette capacité de rassembler plusieurs personnes dans une même salle pour y ouvrir son cœur en partageant son art. Si je pouvais changer une seule chose au concert, c’est que j’y aurais ajouté des centaines d’autres personnes. Basia est, selon moi, une de ces artistes qui mérite d’être vue et entendue, son talent mérite de se faire connaître par un bien plus grand public.

Je vous invite à visiter sa page Facebook ou son site internet et à vous laisser tomber sous le charme.

Photo par Alexandrine Lacelle

Par Alexandrine Lacelle
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Karim symphonique, un spectacle unique

Karim symphonique, un spectacle unique

Sur le beat de… Emilie & Ogden

Sur le beat de… Emilie & Ogden

Nerds -
10 concerts à ne pas manquer cet été

10 concerts à ne pas manquer cet été

Les poules à Colin à POP Montréal

Les poules à Colin à POP Montréal

Nerds -
5 bonnes raisons d’aller voir Father John Misty

5 bonnes raisons d’aller voir Father John Misty

Un instant la mer, pour l’instant toi.

Un instant la mer, pour l’instant toi.

Nerds -
Monsieur Phoenix pour ANEB

Monsieur Phoenix pour ANEB

Nerds -
Montréal en Lumière : Part II

Montréal en Lumière : Part II

Marie-Pier Hamon -
Lettre à la distance

Lettre à la distance

Nerds -
Shake Ton Booty à Montréal ce week-end …  [STB @ MTL]

Shake Ton Booty à Montréal ce week-end … [STB @ MTL]

Nerds -
Bienvenue à minuit

Bienvenue à minuit

Nerds -
Florence Welch : une voix à entendre, une reine à voir

Florence Welch : une voix à entendre, une reine à voir

Mon art, ma carrière !

Mon art, ma carrière !

Julie Morisset -
McCord: un voyage dans le temps

McCord: un voyage dans le temps

Nerds -
Trouvailles à noter

Trouvailles à noter

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.