All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Blogue et Astroturfing : où est la limite?

Par Kristine Bergeron – le dans Divertissement

Dernièrement, je me suis beaucoup questionnée en ce qui concerne une pratique marketing : l’astroturfing. Dans sa plus large définition, l’astroturfing est «  une technique consistant en la simulation d’un mouvement spontané ou populaire à des fins d’ordre politique ou économique pour fabriquer l’opinion. Elle consiste à donner l’impression d’un sentiment majoritaire pour justifier une prise de position. » (thanks Wikipedia).

En marketing, c’est plutôt le cas quand une marque manipule et exige presque que les blogues parlent de leurs produits de manière favorable. En d’autres termes, essayez nos produits, aimez-les ou pas, mais parlez-en en bien pour que l’opinion populaire soit favorable et que les produits se vendent.

En tant que blogeurs, on est tous confrontés à ça à un moment ou un autre dans notre parcours. C’est difficile à gérer la première fois parce que oui, tu veux continuer de pouvoir tester des produits, faire des partenariats, etc., mais en même temps, tu as les paroles de ta prof de journalisme du cégep qui raisonne dans ta tête et te dit d’être éthique et fidèle à tes impressions.

D’un autre côté, il y a les lecteurs. Pour moi, vanter un produit alors qu’il ne m’a pas satisfait, c’est mentir à des lecteurs qui consacrent de leur temps à lire mes mots et à partager mes idées. Sachez-le, si je parle en bien de quelque chose, c’est parce que je le pense vraiment. Alors parfois, quand je vois passer des articles sur Facebook, de blogues qui sont tout le temps en extase devant tel ou tel produit qui coûte les yeux de la tête ou qui ne semble pas du tout « naturel », je me demande vraiment si rendu là, c’est comme vendre son âme au «yable» pour une poignée de gadgets bin l’fun.

what-is-content-marketing

Et je me demande… really les marques…really? Parce que même si on parle de manière favorable de vos produits, quand les consommateurs, à leur tour, se procurent des produits, ils le voient bien qu’il n’est pas parfait. Je suis pas mal certaine que d’avoir lu sur un blogue les bienfaits ET les désavantages permet de créer une clientèle fidèle qui connait bien le produit, ne se sent pas manipulé par les compagnies et les blogues qui ne cherchent qu’à rester dans leurs faveurs.

Je sais pas, je me suis toujours dit que les blogues, c’était de l’information par les citoyens, pour les citoyens. Peut-être que je suis trop éthique, peut-être que je m’en fais trop aussi et qu’au fond, les gens préfèrent se faire vendre du rêve à travers les blogues parce qu’ils se sentent moins floués. Ouais, je me demande où est la limite.

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 activités parfaites pour une journée en solo

5 activités parfaites pour une journée en solo

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -