All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Make Fur History : pour en finir avec l’industrie de la fourrure

Par Nerds – le dans Mode
Je ressens un profond malaise envers l'industrie de la mode qui glorifie la fourrure. Parce que c'est beau? La fourrure, c'est trendy, c'est fashionable. Pour moi, c'est un énorme NON avec des néons s'il en faut. Je suis fière de dire que je boycotte la fourrure.

L’industrie de la fourrure a longtemps été un facteur important dans le développement économique de l’Amérique. À ce que je sache, la fourrure n’est pas un facteur qui nous rend économiquement prospère de nos jours, on n’est plus en 1774. Ce qui me dérange, c’est que l’industrie de la mode utilise la fourrure comme accessoire pour orner le bout des manches et des capuchons des manteaux. À quoi ça sert d’avoir de la fourrure au bout de son capuchon? Je me le demande. On fait souffrir des millions d’animaux parce que c’est beau?

J’ai de la peine quand je vois des animaux innocents confinés dans des cages extrêmement petites. Saviez-vous que les animaux destinés à l’industrie de la fourrure pour la mode naissent dans leur cage et y passe toute leur vie avant d’être mis à mort? Ils sont privés de leur liberté, de leur socialisation. Si vous avez le courage, vous pouvez aller voir la vidéo (ci-dessous) qui explique la manière dont les animaux sont exécutés. C’est horrible, atroce, et tous les synonymes qui vont avec. Les animaux deviennent anxieux, et c’est bien normal avec les conditions dans lesquelles on les soumet. Ils développent des maladies et sont privés de ce qui favorise leur bon développement. Je suis dégoûtée qu’on puisse consciemment offrir de tels sévices à des êtres vivants.

Saviez-vous qu’il y a plus de 3 millions d’animaux tués chaque année pour leur fourrure au Canada? 3 MILLIONS; c’est excessif.

Le mouvement Make Fur History, tu connais? C’est un mouvement qui veut que la glorification de la fourrure dans l’industrie de la mode cesse, enfin qu’elle cesse tout court. Le mouvement désire mettre fin à tous ces mauvais traitements. Lush et la SPCA de Montréal se sont associés à ce mouvement, ainsi que l’Association de la protection des animaux à fourrure.

Si vous voulez en savoir plus voici le site internet de la campagne en français ici.

Voici quelques faits tirés directement du site :

– Les animaux, dont des renards, des visons, des chiens viverrins, et des lapins sont gardés dans des cages minuscules et dénudées – souvent à peine assez grandes pour qu’ils puissent se retourner. Ces animaux très intelligents et sensibles sont privés de répondre à leurs besoins psychologiques et émotionnels les plus fondamentaux par le jeu, l’interaction sociale et l’exploration.

– Tous les pièges sont conçus pour retenir un animal malgré lui : même si l’animal n’est pas blessé lorsque la trappe se referme, on le laissera dans le piège jusqu’à une semaine. Pris au piège, ces animaux sont exposés aux éléments, aux autres animaux, et souffrent souvent de la faim, de déshydratation et de blessures qu’ils s’infligent en tentant de sortir du piège.

Voici un fait plus reluisant :

– Bien que des compagnies de vêtements prétendent que la fourrure est la seule ou la meilleure façon de se protéger contre les conditions météorologiques extrêmes, cet argument n’est pas valable. De nombreuses compagnies de vêtements ayant comme spécification « conditions météorologiques extrêmes » utilisent des tissus synthétiques au lieu de la fourrure, comme par exemple Arc’teryx, MEC, Columbia, Fjällräven et d’autres.

Pour avoir la liste complète des faits, rendez-vous ici.

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai été contre la fourrure. Je le suis toujours et je le resterai. En particulier lorsqu’elle n’est utilisée que pour accessoiriser des manteaux, comme dans le contexte actuel. Je pense que personne n’ait réellement besoin de fourrure sur ses manteaux ou sur ses vêtements. Je pourrais dire quelque chose de cliché, mais qui reste vrai: j’aime les animaux. Mais je ne suis pas contre l’industrie de la fourrure au profit de la mode pour cette seule et unique raison. Je suis contre pour les raisons énumérées plus haut, la captivité des animaux et les sévices qu’ils subissent. Confession : j’ai pleuré pendant que je visionnais la vidéo, je suis une grande sensible. Mais je me suis toujours sentie touchée par la cause et j’ai toujours eu une grande incompréhension envers la glorification de la fourrure dans les sociétés modernes.

Quand je vois des vêtements avec des ornements de fourrure, je pense toujours à l’animal, à ce qu’il aurait fait s’il avait été en liberté auprès des siens.

Vous pouvez écrire une lettre au gouvernement par ici.

Plus de mode

5 marques de lingerie taille plus pour se sentir bien avec ses courbes

5 marques de lingerie taille plus pour se sentir bien avec ses courbes

Fini les cuisses qui frottent durant l’été!

Fini les cuisses qui frottent durant l’été!

Comment s’habiller pour assister à un mariage?

Comment s’habiller pour assister à un mariage?

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.