All time BetterBe Branchez-vous Carrières

La Poupée qui fait non : Zoé Duchesne à l’Arsenal

Par Nerds – le dans Divertissement

Une chose est sûre : l’exposition Poupée, présentée à la galerie l’Arsenal par Zoé Duchesne, mannequin de renommée internationale, actrice et depuis peu artiste, ne laisse pas indifférent. Cependant, je ne suis pas certaine que ce soit pour les bonnes raisons.

Crédit photo : Zoé Duchesne
Crédit photo : Zoé Duchesne

Je dois avouer que j’étais bien intriguée par cette installation qu’on avait qualifiée, à divers endroits sur la Toile, de percutante, de provocatrice, bref de quelque peu dérangeante.

Dans la vaste salle de l’Arsenal, on nous présente une série de 34 portraits du personnage de Poupée incarné par Zoé Duchesne. Tantôt des tableaux photographiques, tantôt des courts métrages, ces créations sont censées symboliser «les crises existentielles de l’humain [,] son inévitable perte d’innocence», et au fond, les différentes étapes à travers lesquelles il passe au cours de sa vie.

image[5]

Si je dis «censées», c’est que malheureusement, malgré plein de bonne volonté, le tout n’est pas convaincant. L’ensemble manque cruellement de subtilité. On peut percevoir que l’artiste s’est inspirée du cinéma muet et du théâtre grotesque, mais chacune des oeuvres expose son thème respectif de façon un peu trop littérale et ainsi, perd son pouvoir d’évocation. Par exemple, sur «Miroir cassé», on voit Poupée étendue sur… un miroir brisé. Dans «Papa ange», un homme avec des ailes accourt vers celle-ci, semblant vouloir la protéger du monde extérieur. On peut observer Poupée qui s’auto-flagelle, coiffée d’un serre-tête orné d’antennes, dans «Le fouet de l’abeille». Dans le court métrage intitulé «La Renaissance», la protagoniste est présentée de dos, des vagues roulant vers elle. Bref,  l’exposition reste très premier degré et aurait gagné à être plus épurée. On se perd un peu dans les images, qui paraissent plus être une série d’égo-portraits qu’autre chose.

"La Renaissance" Zoé Duchesne
«La Renaissance» Zoé Duchesne

Sinon, bien que je n’aie pas de problème face à la nudité en général, encore faut-il qu’elle produise du sens. En parcourant l’installation, on peut admirer la plastique parfaite de Zoé Duchesne, mais il n’y a aucune variation quant au traitement de ladite nudité dans l’image; Poupée a toujours les seins nus, peu importe le tableau. J’ai bien de la difficulté à comprendre comment on peut vouloir dénoncer le culte de la beauté et l’hypersexualisation en révélant exactement ce contre quoi on proteste…

"La corde à danser" Zoé Duchesne
«La corde à danser» Zoé Duchesne

Malgré tout, il y a quelques bons flashs, quelques tableaux plus prenants, qui ne donnent pas nécessairement «tout cuit dans le bec». On laisse ici davantage place à l’interprétation, comme dans «La corde à danser». C’est là, j’ai l’impression, que cet art peut devenir plus universel et ainsi, rejoindre plus de gens.

"L'Envolée" Zoé Duchesne
«L’Envolée» Zoé Duchesne

En gros, si la démarche de l’artiste est intéressante, il y a tout de même un décalage entre le message qu’elle semble vouloir transmettre et le pouvoir d’évocation de ses oeuvres; on reste un peu sur notre faim. Malgré tout, je vous conseille de vous y rendre pour vous faire votre propre opinion! L’installation est présente jusqu’au 19 avril à la galerie l’Arsenal, dans le quartier Griffintown. L’artiste sera présente pour une performance live les dimanches à 15h jusqu’à la fin de l’exposition. En terminant, voici une petite chanson de circonstance pour égayer le reste de votre journée! :)

Par Amélie Hubert-Rouleau
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Audrey Desrosiers: l’art de la jouissance

Audrey Desrosiers: l’art de la jouissance

Raphaelle Dubé -
Rodin à Montréal : une sortie qui fait changement!

Rodin à Montréal : une sortie qui fait changement!

Roxanne Bourbonnais -
L’exposition Vies de Plateau

L’exposition Vies de Plateau

Roxane Chouinard -
Les musts d’une escapade à Québec

Les musts d’une escapade à Québec

Virginie Marceau -
MURAL : Le Street Art rayonne !

MURAL : Le Street Art rayonne !

Nerds -
Le fil rouge lance ses magnifiques coffrets littéraires!

Le fil rouge lance ses magnifiques coffrets littéraires!

Effet giratoire : exposition d’arts visuels d’une jeune finissante de l’UQAM

Effet giratoire : exposition d’arts visuels d’une jeune finissante de l’UQAM

Nerds -
Top 5 des lieux hantés à visiter autour du globe

Top 5 des lieux hantés à visiter autour du globe

Laurence Leduc -
Des couleurs plein la tête au MBAM

Des couleurs plein la tête au MBAM

Nerds -
10 sorties culturelles à ne pas manquer cet été

10 sorties culturelles à ne pas manquer cet été

P comme POP, ou PONY et PAL

P comme POP, ou PONY et PAL

Marie-Pier Hamon -
Pour ne rien manquer au musée cet automne

Pour ne rien manquer au musée cet automne

Marilyn Claveau -
L’Intervalle X Le Cahier pour trouver son outfit parfait

L’Intervalle X Le Cahier pour trouver son outfit parfait

Aglaé Pagé Duchesne -
Queen de la nuit : Confessions de Miss Boom Boom

Queen de la nuit : Confessions de Miss Boom Boom

Nerds -
Voxpop Piknic Électronik : la programmation 2015

Voxpop Piknic Électronik : la programmation 2015

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.