All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Orange Is the New Black : aimons-nous comme nous sommes!

Par Esther Armaignac – le dans Divertissement

Vous l’attendiez tous avec impatience: la saison 4 de Orange Is The New Black est de retour très bientôt sur Netflix!

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Orange Is The New Black est à la fois un drame et une comédie, créée par Jenji Kohan. Elle est inspirée du roman autobiographique Orange Is The New Black : My Year in a Women’s Prison écrit en 2010 par Piper Kerman. La première saison de la série a été diffusée sur Netflix comme production originale en juin 2013. La saison 4 sera disponible intégralement (oui oui, tous les épisodes d’un coup) à partir du 17 juin 2016.

Mais alors, Orange Is The New Black, ça parle de quoi? La série raconte l’histoire de Piper Chapman (Taylor Chilling), une jeune femme issue d’une famille de riches dans la trentaine qui se retrouve 15 mois en prison pour complicité dans un trafic de drogue, juste avant son mariage avec son petit ami Larry Bloom (Jason Biggs). La vie de Piper en prison sera mouvementée et surprenante, surtout au moment de l’apparition de son ex petite amie, la belle Alex Vause (Laura Prepon), qui est également la personne qui a dénoncé le crime de Piper.

Orange Is The New Black, c’est avant tout une série avec beaucoup d’humour et énormément de surprises et de rebondissements. Fonctionnant sur des flashbacks, la série nous raconte aussi de touchantes histoires sur le passé des détenues, rendant ainsi tous les personnages plus attachants les uns que les autres. La série connaît une popularité incroyable, notamment acclamée par la critique pour sa réalisation féministe, qui questionne les normes de genre et de sexualité. Elle a déjà décroché 16 nominations aux Emmys, dont 4 victoires. De plus, c’est la première série de l’histoire du petit écran à être nommée à la fois dans la catégorie comédie et dans la catégorie drame!

La série de la diversité

Mon but n’est pas seulement de vous résumer l’histoire. Je souhaite aussi vous montrer à quel point Orange Is The New Black est une série qui fait du bien au moral en nous aidant à toutes nous accepter comme nous sommes!

Tout d’abord, Orange Is The New Black, c’est la série de la diversité. Bien rares sont les productions américaines qui proposent un éventail aussi large de personnages féminins. Personne n’est laissé de côté! La prison de Litchfield, où se déroule l’intrigue, propose un environnement totalement multiculturel. Il y a les blanches, avec les figures emblématiques de Piper Chapman, Alex Vause, mais aussi Red (Kate Mulgrew), ou encore Nicky Nichols (Natasha Lyonne). Les noires comprennent les figures incontournables de Poussey Washington (Samira Wiley), Taystee Jefferson (Danielle Brooks) et également la talentueuse Uzo Aduba qui interprète Suzanne Warren, aussi appelée Crazy Eyes. D’autre part, les latinos sont menées par la charismatique Gloria Mendoza (Selenis Leyva), avec notamment comme autres personnages Dayanara Diaz (Dascha Polanco) ou Marisol Gonzales (Jackie Cruz). Les Asiatiques sont représentées par Brook Soso (Kimiko Glenn) et Mei Chang (Lori Tan Chinn).

Vous me direz, la population orientale n’est pas très représentée: et bien si! Dans le dernier trailer de la saison 4, une nouvelle détenue portant un voile semble avoir des soucis avec la communauté des prisonnières noires.

Au-delà des origines ethniques, Orange Is The New Black propose aussi tout un panel de sexualités, ce qui est en soi très rare dans les productions américaines. En effet, beaucoup de détenues sont lesbiennes ou bisexuelles mais d’autres sont également complètement hétérosexuelles. De plus, pour la première fois dans une série américaine, un personnage transgenre fait son entrée: la talentueuse Laverne Cox interprète à la perfection le rôle de la détenue Sophia Burset.

Orange is the new black: un remède pour l’estime de soi

Mais la vraie raison pour laquelle j’aime particulièrement cette série, c’est parce que c’est une série qui nous aide à nous sentir bien dans notre peau, à nous sentir belles!

En effet, la série représente tous les corps: de très maigre, voire trop maigre, jusqu’à très forte. Toutes les morphologies sont montrées à l’écran: petites fesses, petites poitrines, très grosses poitrines, cheveux longs et gras, cheveux courts et secs, petits nez, grosses lèvres, etc.

Les corps sont mis à mal tout au long de la série et brisent ainsi les stéréotypes et les tabous liés au genre féminin. Nous voyons des femmes dans leur intimité, sans artifices et censures. De nombreuses scènes, souvent très comiques, mettent en scène les personnages sous leur douche, aux toilettes, au réveil ou lors des repas. Tous ces moments de la vie quotidienne sont représentés sans tabous, ce qui est extrêmement rare dans les séries américaines et honnêtement, ça fait du bien !

Orange Is The New Black est une série féministe, de manière complètement assumée! En représentant toutes les couleurs de peau, toutes les morphologies, toutes les sexualités et en nous faisant aimer tous ces personnages différents, la série nous rappelle que peu importe qui nous sommes, d’où nous venons, comment nous sommes, nous pouvons et devons nous aimer!

Plus de divertissement

6 festivals de bières au Québec à ne pas manquer cet été

6 festivals de bières au Québec à ne pas manquer cet été

Nerds -
5 parcs montréalais où aller boire avec ta gang (ou ta date)

5 parcs montréalais où aller boire avec ta gang (ou ta date)

Marie-Pier Hamon -
Voici des auberges jeunesse parfaites pour ton trip en Europe

Voici des auberges jeunesse parfaites pour ton trip en Europe

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Marie-Pier Hamon -