All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Sextos 101

Par Nerds – le dans Bien-être, Sexe
020210SEXTING.233132136_std
source:weheartit.com

Le discours selon lequel il faut éviter de laisser des traces de nous dénudés en ligne ou sur le cellulaire d’autrui ne nous est pas inconnu… Bien des histoires de photos partagées par humiliation, vengeance ou manque de discrétion nous arrivent à l’oreille et on nous donne souvent la solution suivante : ne simplement pas prendre ce genre de photo. Pourtant, dire cela est comme conseiller au gens de s’abstenir de sexe pour éviter les ITS : ça ne fonctionnera pas, ils le feront quand même. Alors cette fois, on ne condamne pas le sexe par texto, on apprend à mieux se protéger.

Relations textuelles protégées

Le sexto peut très bien faire partie d’un aspect simplement excitant d’une relation. Sans pour autant nier le risque, on s’amuse en prenant la peine de se protéger.

Quelques règles à suivre :

  • Ne pas montrer son visage. De cette façon, on évite d’être reconnu si la photo est partagée et on peut prévenir quelques humiliations en gardant notre anonymat.
  • Utiliser snapchat. Idéal pour attiser la flamme sans que la personne ne garde la photo dans son cellulaire. Même si une capture d’écran est possible, il y a déjà moins de risques, et une photo d’une seconde peut tout de même capter l’attention sans que l’autre n’ait le temps de la sauvegarder.
  • Des sextos réciproques. Si l’autre répond lui aussi avec des photos sexy, l’échange est déjà plus juste. Sans pour autant dire que vous pouvez vous «humilier l’un l’autre», il y a un risque à briser votre secret et vous aurez plus de chances de vous abstenir.
  • Une certaine censure. Rien ne t’oblige à tout dévoiler. Tu peux très bien te limiter à des photos en brassière ou torse nu et à de simples messages écrits en te distinguant d’avantage par ton flirt et ton humour pour séduire ton partenaire.
  • Connaître ses limites et les respecter. Ne pas laisser quelqu’un insister pour faire des choses qu’on ne veut pas, savoir se défendre et bloquer la personne si nécessaire.

Les LOIS à suivre :

  • 18 ans et plus. Le partage de photos sexuellement explicites de mineur (même de vous-même) est considéré comme de la distribution de matériel pornographique juvénile et est donc illégal.
  • Les actes portant préjudice à la réputation d’une personne ou les images ayant été exposées à plusieurs personnes non concernées sont considérées comme de la cyber-intimidation ou comme atteinte à la vie privée. Le coupable peut être poursuivi en justice.
  • D’autres actes illégaux peuvent être reliés aux sextos tel que le harcèlement et le chantage.

Ces gens qui sextent

(Traductions libres de témoignages anonymes)

« J’ai déjà été vraiment gêné, mais maintenant, je me sens plus confortable puisque pas mal tout le monde fait ça. »

« Je prépare mes photos d’avance parce que je suis trop perfectionniste et je veux m’assurer de prendre le temps pour avoir de belles photos. Comme ça, rendu dans l’action, c’est plus facile de les partager que de prendre 15 minutes pour chaque photo. »

« [Ce qui fait qu’un sexto est intéressant] est quand la personne fait quelque chose de personnel pour toi dans la photo, différent de la pornographie que l’on voit habituellement sur internet, des poses amusantes que tu ne verrais jamais dans la porno. »

« J’ai longtemps été mal à l’aise face à cela; je me disais que je ne ferais jamais ça parce qu’on nous avait toujours fait peur avec les risques. Mais dès que j’ai commencé à le faire, je me suis enfin sentie mieux. Je vois ça comme une bonne façon de me sentir attirante et d’avoir une relation à distance excitante. Je ne pense pas que je devrais me sentir mal de faire ça. »

« Je dis souvent que je suis nue en train de faire des trucs cochons, mais en fait je suis probablement en pyjama en train de regarder Netflix. »

« Je suis contre ça (humilier un ex par revanche). Dès que je ne suis plus avec la personne, je supprime chaque photo sur mon cellulaire. »

Comment dire non

Ce n’est pas parce qu’il n’y a rien de mal à envoyer les textos que vous y êtes obligé. Quelques petits trucs pour échapper à la « mode » de façon amusante :

« Si tu veux voir mes seins, tu viendras les voir en vrai. »

selfie
source: weheartit.com

 

« Tiens. Oh, désolée, il fait noir. »

 blackbox 

« Enlève ta brassière… »

bra-floor
source: tumblr.com

« Juste pour toi… »

43
source: weheartit.com

 

« C’est plate, mon cell censure les photos. »

grammys-pixelated-nude-costume-closer-hips
source: tumblr.com

« Show me something dirty. »

0890-9
source: weheartit.com

 

Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.