All time BetterBe Branchez-vous Carrières

S’offrir l’épilation au laser

Par Marilyn Claveau – le dans Beauté, Mode, Santé

S’offrir l’épilation au laser

Toute bonne invention vient du fait qu’un individu commet une erreur, et à la suite d’analyses et de tests, on découvre que finalement, c’est génial ! Okay, okay pas tout, mais l’épilation au laser fait partie de ces inventions. Yeah! L’histoire raconte qu’un jour, un technicien a reçu un « coup » de rayon laser sur un bras et sans affecter sa peau, ses poils n’ont juste jamais repoussé.

***

Comment ça marche ?
Le laser utilisé pour l’épilation émet des rayons lumineux infrarouges qui interagissent avec la mélanine du poil (ce qui donne la couleur foncée au poil). La mélanine brûle à la racine du poil, ce qui empêche la production d’un nouveau poil. Par-contre, seuls les poils en phase de croissance peuvent être brûlés, ce qui explique les rendez-vous qui doivent être échelonnés sur plusieurs visites pour un résultat définitif.

laser

Comme nos poils ne poussent pas tous en même temps et à la même vitesse, on doit prévoir 5 à 7 séances, chacune étant espacée de 4 à 6 semaines au minimum.

Cependant, l’épilation au laser n’est pas définitive pour tout le monde. En effet, les personnes ayant la peau pâle et les poils foncés sont d’excellents candidats, mais même selon ces critères, certaines personnes n’ont pas de bons résultats. De plus, les personnes avec le teint mat voient parfois l’apparition de tâches, mais celles-ci disparaissent plusieurs mois après le traitement. Et si vous avez la peau très foncée, le risque de tache ou de brûlure est trop grande pour que vous preniez le risque.

Quand commencer ?
L’hiver est un bon moment pour débuter l’épilation au laser, les zones sont protégées du soleil et surtout, on peut espacer nos moments de rasage. Toutes vos zones poilues sont sujettes à être passées sous le laser, sauf les sourcils.

Alors, pour Noël, offrez-vous ce petit luxe qui vous rendra heureuse. Messieurs aussi, vous pouvez avoir recours à l’épilation au laser. Certains détestent leur dos poilu ou même au niveau du cou, à la nuque.

torse

nuque

Conseils avant de débuter vos traitements

– Choisissez un technicien compétent. Informez-vous de ses années d’expérience et des zones que la personne a le plus souvent traitées. C’est comme choisir un chirurgien plastique, il faut prendre son temps;

– Certaines cliniques offrent le premier rendez-vous gratuit, ça vaut la peine de magasiner et de jaser avec le personnel. Il est important que vous vous sentiez à l’aise autant dans la clinique qu’avec le personnel. Dites-vous que vous vous retrouverez peut-être en bobette sur la table un jour;

– Assurez-vous que le traitement soit approprié pour votre type de peau. N’hésitez pas à montrer les zones à épiler au technicien. Pour se faire, ne vous rasez pas fraîchement avant un rendez-vous pour bien montrer votre pilosité. De toute façon, chaque clinique dispose de rasoirs jetables;

– Informez-vous du nombre de séances qui vous sera requis. Demandez une approximation, car chaque séance coûte cher. Ça vous aidera à prévoir votre budget;

– Évitez toute forme d’épilation entre les séances, excepté le rasoir;

– Évitez le soleil.

outch

Continuez votre lecture

La dictature de l’épilation

La dictature de l’épilation

Sophie Granger -
Top salons de barbier pour entretenir votre look

Top salons de barbier pour entretenir votre look

Raphaelle Dubé -
Garde ta barbe !

Garde ta barbe !

Marilyn Claveau -
S’autosaboter, juste au cas où

S’autosaboter, juste au cas où

Alice Gaudreau -
Ces choses qu’on doit savoir avant de se faire tatouer la première fois

Ces choses qu’on doit savoir avant de se faire tatouer la première fois

Nerds -
Avis au nouveau chum de mon amie

Avis au nouveau chum de mon amie

Valerie Landry -
À toi, l’ado qui se voit grandir…

À toi, l’ado qui se voit grandir…

Joanie Hébert -
L’art de ne pas «péter au frette»

L’art de ne pas «péter au frette»

Nerds -
MtF : Elle était lui (Partie 1)

MtF : Elle était lui (Partie 1)

Valerie Landry -