All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Se raser : pour qui et pourquoi?

Par Anne-Sophie Roy – le dans Santé

Ah, cette fameuse question… LA PILOSITÉ. Ce sujet, si ingrat, si insignifiant, si important pour certaines et si… naturel?

De jour en jour, le temps se rafraîchit et c’est signe que l’hiver sera bientôt à nos portes. Pour certaines, l’hiver est une libération puisque c’est l’hibernation des jambes, des aisselles et du bikini. Pour d’autres, pas question de prendre une pause, et ce, pour des raisons sportives, de bien-être ou d’intimité. À chacune ses raisons et ses pratiques. Par contre, d’où provient cette habitude des plus courantes qui nous dicte de retirer ces poils disgracieux quand la nature fait son travail? À quel moment dans notre vie avons-nous «commencé à faire comme maman»?

Y avez-vous déjà songé une seconde? Pourquoi nous rasons-nous au fond? Pour quel motif et pour qui?

Source : bellejar.ca
Source : bellejar.ca

Je me suis posé cette question fondamentale, lundi dernier, alors que je revêtais mes petits shorts de sport, prête à aller à mon cours de danse. SACRILÈGE! Mes jambes n’étaient pas nues comme elles ont l’habitude d’être. Une couche indésirable de petits poils naissants s’était emparée de la plus grande surface possible qui leur avait été allouée, avant que leur heure arrive. À moment : la gêne s’est emparée de moi. Tout de suite, j’ai eu le réflexe de croiser mes jambes,comme si ce geste allait cacher instantanément mes poils, laissez-moi rire un peu. Tout de suite, j’ai pensé à emprunter des pantalons longs et à écrire dans mon agenda d’être libre de toute pilosité pour le prochain cours. 

POURQUOI DONC?

Par peur que le gars à côté de moi voie les jambes de sa voisine parmi les 35 autres élèves et crie silencieusement dans sa tête «WASH»?

Par peur que je me sente sale au lieu d’être douce, comme j’en ai l’habitude

Par peur que j’aie l’air fainéante par rapport à mon hygiène féminine?

Par peur d’être NATURELLE et juste NORMALE?

Source : pinterest.com
Source : pinterest.com

Bien qu’il s’agisse d’une norme établie par notre société quant à la féminité et le désir, il y a de sérieuses questions à se poser quant au geste lui-même. Pourquoi un sentiment de gêne instantané se produit lorsqu’on met à nu une section de corps qui n’a pas vu récemment le rasoir de près? Pourquoi on s’impose systématiquement toutes ces sessions de rasage, perçues comme une tâche? Pourquoi s’agit-il d’un ajout obligatoire à vos douches?

Pensez à votre situation : est-ce que vous le faites pour quelqu’un? Pour les autres? Pour vous même? Pour vous sentir bien?

Là est la nuance.

On a déjà vu apparaître certains groupes féministes s’opposant au rasage et prônant la pilosité naturelle. Ces jeunes femmes s’exposent sans gêne sur les blogues et les réseaux sociaux. Certes, étant donné qu’on n’a pas nécessairement l’habitude de voir ça souvent, on sursaute quelques secondes à la vue de ces poils

Par la suite, la logique prend les devants : bien oui, elle est juste normale, cette fille-là!

Elles désirent avant tout prouver que l’on a réellement possession de notre corps et que même en matière d’épilation et de rasage, la décision nous revient.

Source : pinterest.com
Source : pinterest.com

Si quelqu’un en particulier ou un groupe d’individus exerce une certaine pression, sans même que l’on s’en aperçoive, c’est signe que l’on doit se poser quelques questions quant à la finalité du geste.

La seule leçon à retenir selon moi? Fais-le pour toi et pas pour les autres, aussi bête que cela puisse paraître.

Aussi, ce n’est pas mauvais de laisser sa peau respirer un peu, de temps en temps!

Alors, chères Nerds, soyez maîtres de vos jambes et de vos aisselles et faites donc ce qui vous fait plaisir et ce qui vous fait sentir bien.

Sur ce, bonne saison froide!

Source : her campus.com
Source : her campus.com

Plus de santé

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Vivre avec l’anxiété généralisée

Vivre avec l’anxiété généralisée

Comment le manque de sommeil peut affecter ta vie?

Comment le manque de sommeil peut affecter ta vie?

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère