All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Pourquoi il faut éviter de faire dégriffer son chat

Par Anne-Sophie Roy – le dans Bien-être

Adopter un petit chat est toujours une expérience excitante qui rend quiconque complètement gaga. Le geste vient toutefois avec son lot de responsabilités et plusieurs questions éthiques entourant nos choix de soins envers notre petit minou. Garder ou non les griffes de notre petite bête est une question non négligeable. Dans mon cas, il a toujours été très clair que je ne retirerais pas les griffes de mon chat. Voici pourquoi. 

Source : shutterstock.com
Source : shutterstock.com

1. Il s’agit d’une mutilation

Si vous ne le saviez pas déjà, voici la triste réalité : l’onyxectomie (communément appelée dégraissage) serait comparable à l’ablation de la première phalange du doigt chez un humain.

2. Plus de 40 pays en ont formellement interdit la pratique

Il est quand même étonnant que des pays développés comme le Canada et les États-Unis permettent encore cette pratique qui est désormais proscrite par un grand nombre de vétérinaires.

C’est à se poser quelques questions.

Source : davidentreprise.com
Source : davidentreprise.com

 3. Les chats ont besoin de leurs griffes

Ça fait parti d’eux. Même s’il s’agit d’un chat d’intérieur, le chat en a besoin pour se sentir en sécurité. Il a été prouvé que des chats dégriffés peuvent éprouver une certaine anxiété et des changements dans le comportement qui sont, pour la plupart, non souhaitables.

4. Il faut éduquer son chat

Évidemment, personne ne veut rentrer un soir et constater la fin de vie de ses meubles. Pour ça, il faut seulement habituer notre félin à griffer quelque chose qui est destiné à cette tâche, comme un griffoir ou un arbre à chats.

Source : accessoires-chats.com
Source : accessoires-chats.com

5. Il existe des alternatives

La première alternative connue est appelée la ténectomie et sert à couper le petit tendon des pattes qui  permet au chat de sortir ses griffes. Comparativement à l’intervention du dégriffage, elle est beaucoup moins cruelle et la cicatrisation se fait plus rapidement.

L’autre alternative recommandée par la plupart des vétérinaires est curieuse aux premiers abords. Les Soft Paws sont de petits capuchons en plastique insérés directement sur les griffes du chat, pour non seulement prévenir les dégâts, mais aussi pour apprendre au chat où faire et où ne pas faire ses griffes dans la maison. En plus d’être un moyen efficace qui ne nécessite aucune chirurgie, c’est abordable! Votre petit coco aura une belle manucure, pour son plaisir et pour le vôtre!

Source : pinterest.com
Source : pinterest.com

J’espère que ce billet vous aura permis d’en savoir un peu plus sur l’intervention du dégriffage et que vous connaitrez dorénavant les conséquences entourant sa pratique. Pensez-y bien et consultez votre vétérinaire pour en savoir plus.

Prenez bien soin de votre petit félin!

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère