All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Et si on essayait d’aimer le lundi?

Par Melina Geremia – le dans Bien-être, Vie étudiante
Dimanche soir, 16h, le blues s’installe tranquillement. Je connais le scénario du reste de la soirée et sans vraiment être si terrible, il me dérange pourtant vraiment. On prépare les lunchs pour la semaine et on essaie de se convaincre que celle-ci passera vite. Que cette semaine, on sera moins fatigué, moins stressé et moins débordé… puis ça commence : lundi 6h30, le cadran sonne…

Mais si on essayait un autre scénario? Un scénario beaucoup moins monotone et plus motivant. Qui nous donne presque hâte à lundi matin. Et si on essayait d’aimer lundi?

Parce qu’au fond, lundi est synonyme de nouveau départ. Il entame la semaine et a le pouvoir de diriger l’énergie qui s’installera jusqu’au vendredi. Il se présente difficilement après le week-end, mais, en revanche, il vous offre la possibilité de tout faire. Un nouveau cours d’art, de danse ou de cuisine, un nouvel emploi dans un domaine différent, le début d’un nouveau cours à l’école, bref tout est possible, il suffit d’y mettre un peu d’effort. En bâtissant sa vie autour d’éléments qui nous passionnent, lundi peut facilement devenir comme un vendredi, car votre travail ou vos études vous stimuleront au lieu de vous démoraliser.

Si le blues du dimanche vous frappe en fin d’après-midi, faites-lui face en profitant de la fin du week-end pour y intégrer plein d’éléments qui vous font plaisir. Cuisinez-vous un giga repas à l’italienne, invitez des amis, prenez un bain avec extra mousse ou allez vous acheter une bonne bouteille de vin avec un gros gâteau au chocolat. Faites ce qui vous plait! Oublions que lundi approche, car, au fond, ça ne change pas grand-chose et maximisons les p’tits bonheurs (ou les gros).

En agissant ainsi, on se couche la tête légère, le niveau de stress plus bas et on est déjà plus prêt à affronter le lundi. Puis quand le cadran sonne le lendemain matin, pourquoi ne pas continuer de se faire plaisir? Préparez-vous un délicieux latté et pourquoi pas votre déjeuner préféré? Prenez le temps de vous réveiller et même si cela signifie se réveiller un peu plus tôt qu’à l’habitude (vous allez être autant fatigué de toute façon, je l’ai officiellement testé), respirez un peu et profitez-en pour planifier votre journée comme vous le voulez.

Je pense que pour aimer lundi, il faut vraiment penser à soi. Bâtir sa vie comme on le veut et l’animer de p’tits bonheurs quotidiens. Rien n’a besoin d’être vraiment gros, mais un bon lunch le midi ça fait vraiment plaisir quand notre avant-midi s’est déroulé super mal. Il faut aussi réaliser que lundi, c’est un peu comme mardi ou comme mercredi, ça fait partie de la semaine et que même si on le redoute, il ne disparaitra pas; mieux vaut le rendre le meilleur possible et s’enlever toute la pression du monde des épaules quand vient dimanche soir. Essayons d’arrêter de ne penser qu’à vendredi et bâtissons-nous une semaine qui nous rend heureux et qui nous change de la routine, une semaine qui nous fera aimer lundi!

Vidéo récente
- Bien-être

Devrais-tu essayer l'entraînement HIIT?

Plus de bien-être

5 signes que le stress est en train de te rendre malade

5 signes que le stress est en train de te rendre malade

Nerds -
Perte de poids: où commencer pour mettre toutes les chances de son côté

Perte de poids: où commencer pour mettre toutes les chances de son côté

Nerds -
5 applications pour t’aider à relaxer

5 applications pour t’aider à relaxer

Nerds -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -