All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La chimie de l’amour – avec Normand Voyer

Par Nerds – le dans Sexe
130514_vn7zi_amour_chimie_sn310
source: blogues. radio-canada.ca

Alors que plusieurs croient que l’amour est un phénomène simplement magique et inexplicable, Normand Voyer, professeur de chimie à l’Université Laval, nous prouve que l’amour est en fait un phénomène scientifique. Comme quoi il existe véritablement une recette à ce sentiment.

Le coup de foudre : un phénomène réel ou un simple mythe?

Beaucoup de scientifiques s’intéressent à cette question, car si le coup de foudre n’existait pas, nous ne serions certainement pas ici. Le coup de foudre, c’est totalement réel. Et non seulement c’est réel, mais c’est également chimique et moléculaire. Il y a des molécules et des substances dans notre corps qui sont responsables du coup de foudre. Pourquoi une certaine personne est attirée par une autre ou a un coup de foudre? Nous ne le savons pas encore, c’est toujours un grand sujet de débat scientifique. Cela dépend de beaucoup de facteurs, par exemple notre génétique, notre vécu, nos expériences et nos goûts. Chaque personne est différente avec tous ces facteurs, ce qui fait que nous ne pouvons pas encore prédire pourquoi telle personne est attirée par telle autre personne.

Alors que ces deux personnes se sont rencontrées, elles tombent peu à peu en amour… Comment s’explique ce sentiment d’euphorie et de passion?

C’est encore totalement chimique, c’est un phénomène qu’on ne peut pas contrôler. « On a des coups de foudre n’importe quand, on a des coups de foudre à répétition, on a des coups de foudre dans n’importe quelles circonstances. » Lorsqu’on va rencontrer une personne avec qui on a des atomes crochus, à ce moment-là, dans notre cerveau, il y a une activité chimique incroyable. Des substances vont être sécrétées et vont prendre le contrôle total de notre corps. La première et la plus importante est la phényléthylamine. C’est une toute petite molécule qui, lorsqu’elle est sécrétée, nous donne un sentiment de confort et de bien être inégalé. Il n’y a plus rien qui peut nous arriver. Même si vous perdez votre portefeuille ou manquez votre autobus, vous avez un coup de foudre et vous êtes bien. D’autres substances sont plus connues, comme l’adrénaline, qui va faire augmenter le rythme cardiaque et la pression artérielle, vous rendre tout rouge. Vous êtes un paquet de nerf car une autre substance va vous rendre tout excité : la dopamine. L’amour est ainsi vraiment un cocktail de substances naturelles. Vous n’êtes pas dans un état normal, vous êtes dans un état excité, euphorique.

On entend souvent dire que l’amour dur trois ans. Est-ce vrai?

C’est une question très intéressante. En fait, des études ont démontrées que les molécules du coup de foudre, au fur  et à mesure que vous êtes en relation avec la même personne, diminuent de concentration. « Selon les études, au bout de quatre ans, aucun des sujets qui avaient eu un coup de foudre n’a des substances du coup de foudre sécrétées lorsqu’il voit son ou sa partenaire », d’expliquer notre chimiste. C’est pour cela que l’on dit que le coup de foudre existe, qu’il est scientifiquement prouvé, mais ne dure pas plus que quatre ans.

Qu’est-ce qui se passe alors après ces quatre ans?

Encore une fois, la chimie arrive à notre secours. Ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas rester quatre ans avec la même personne. Au contraire, une autre substance fantastique va être sécrétée dans le cerveau de l’homme et de la femme : l’ocytocine. C’est une hormone, totalement différente de celle du coup de foudre, qui provoque l’attachement. Lorsque vous voyez votre partenaire, elle procure un sentiment de confort et de bien-être qui vous permet de relaxer et également de développer une dépendance envers quelqu’un. 

L’amour est une drogue?

En effet, nous sommes vraiment comme sous l’effet d’une drogue. Vous devez d’ailleurs connaître des personnes qui ont des coups de foudre à répétition, qui en ont toujours besoin. C’est tout à fait normal, c’est tout à fait connu physiologiquement : c’est une dépendance aux molécules de l’amour. C’est en trouvant un partenaire avec qui l’ocytocine pourra se développer que ces personnes pourront vivre une relation durable.

Qu’est-ce qui se passe après la rupture?

Une peine d’amour, c’est comme un coup de foudre : c’est un débalancement des substances naturelles qui contrôlent notre humeur. Et lorsque nous sommes en peine d’amour ou après une rupture, on a moins de certaines de ces substances comme la dopamine, la sérotonine, qui sont des neurotransmetteurs associés à l’état de bien-être. Quelle est donc la meilleure recette pour contrecarrer une peine d’amour? Un autre coup de foudre.

Si vous désirez en savoir plus, le professeur Normand Voyer présente depuis plusieurs années des conférences sur la chimie de l’amour. D’autres sujets y seront également abordés tels que la monogamie et la polygamie, les aphrodisiaques et la chimie de l’ecstasy. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page web de la conférence ici.
Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Sexe

Le polyamour, qu'est-ce que c'est exactement ?

Plus de sexe

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

La deuxième chance de trop

La deuxième chance de trop

Kim Bélisle -

Populaires

Je ne crois pas à The One

Je ne crois pas à The One

Andréanne Beaupré -
Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Nerds -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.