All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Je vieillis, l’amour aussi

Par Andréanne Beaupré – le dans Amour
Aimer. Un verbe du 1er groupe, en «er», sans exception ni attrape. Un des premiers verbes qu’on apprend à conjuguer à l'école. Un verbe simple, mais qu’on approche, qu'on vit tous différemment. Parce que l’amour est un sentiment qui évolue. Tu n’aimeras pas de la même manière au premier jour qu’après 4 ans. Tu n’aimeras pas non plus Thomas de la même manière que tu as aimé Gabriel. L’amour change, s’adapte, et tu n’aimeras pas non plus ton high school sweetheart comme tu aimeras le père de tes enfants.

Il y a le temps des amourettes cute, quand Alexandre, 5 ans, te demande en mariage derrière la glissage dans la cour de la garderie Pamplemousse. Tu l’aimes parce qu’il te prête sa pelle dans le bac à sable et qu’il mange des verres de terre pour gagner ton cœur. Vous vous donnez votre premier bec sec dans le module durant la récré; le coup de foudre.

Il y a le temps de ton premier vrai amour. Tu as 16 ans et tu penses avoir déjà trouvé le bon.  Il t’a prêté sa veste un soir au parc parce que t’avais froid et depuis, vous êtes toujours scotchés l’un à l’autre; par la langue la plupart du temps. Tu l’aimes parce qu’il est gentil et attentionné, et que vous aimez faire les mêmes activités. Tu l’aimes passionnément, sans retenue, à grandes pelletées de papillons et de naïveté. Vous découvrez ce sentiment tant convoité qu’est l’amour, tout en apprivoisant vos libidos de jeunes adolescents et tu n’oses pas imaginer qu’un jour vous pourriez arrêter de vous aimer.

Mais, parfois, ce jour arrive, parce que l’amour évolue. Tu évolues. Vous grandissez en différences et la vie vous sépare, parce que c’est ce que la vie fait parfois. Mais, bien que tu puisses en douter au début, c’est souvent pour le mieux. Tu apprends à mieux te connaître, à savoir ce que tu veux et ce que tu ne veux surtout pas. Tu l’apprends peut-être des fois par essais-erreurs et tu te décourages, en craignant de ne jamais recroiser ce sentiment aussi fort qu’avec ton premier amour.

Puis, un jour, tu as vingt quelques années et tu rencontres un bonhomme qui a évolué à peu près comme toi. Il est entré dans ta vie comme par hasard, mais tu as compris assez vite que ce n’était peut-être pas tout à fait un hasard. Tu l’aimes dans toute sa simplicité et chaque lendemain déborde d’un peu plus d’amour. Tu finis même par te demander si c’est possible d’arriver à saturation de ce sentiment un jour. Tu l’aimes parce qu’il t’apprend des choses que tu ne connaissais pas, parce qu’il est cultivé. Mais tu l’aimes aussi simplement parce qu’il a des spasmes quand il dort et qu’il sait ce que tu mets dans ton café.

Puis, tu évolues encore et l’amour change avec toi.  Avec l’âge, l’idée du Prince charmant perd de son charme et la naïveté fait place à la maturité. Peut-être évoluerez-vous ensemble, ou bien alors vos chemins se sépareront, parce que la vie est en constant changement.

Puis arriveront la trentaine, la quarantaine, la cinquantaine, et ainsi de suite, et l’amour sera toujours là, à vieillir avec toi. À veiller sur la vie à deux que tu auras concocté, avec ton bonhomme cultivé peut-être, ou bien avec un autre homme que tu auras appris à aimer. Et vous vous aimerez tellement que, peut-être, vous déciderez de donner vie à cet amour. Des petits bouts d’choux juste à vous.

L’amour change en même temps que toi, comme un vestige des années qui filent. Il parle de tes goûts, de tes dégoûts. Il laisse deviner tes attentes et tes projets, ton histoire et tes regrets. Parce qu’aimer rime avec s’amouracher, chercher, s’époumoner, se laisser aller, exister, s’entrelacer, et tous les amours que tu auras la chance de vivre. Et un jour, tu rencontreras quelqu’un qui évoluera avec toi un petit peu plus chaque jour. L’amour vous apprivoisera et décidera de vieillir avec vous pour de bon et il en sera fini des essais-erreurs.

Continuez votre lecture

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
L’amour dure trois ans? Pas tout le temps!

L’amour dure trois ans? Pas tout le temps!

Nerds -
L’amour existe encore

L’amour existe encore

Nerds -
L’amour n’a pas d’âge

L’amour n’a pas d’âge

Nerds -
En amour avec l’amour

En amour avec l’amour

Nerds -
L’amour est dans l’authenticité

L’amour est dans l’authenticité

Kim Bélisle -
L’amour contre la distance

L’amour contre la distance

Kevin Sauvé -
#2pdle: Les voyages, l’ennui pis l’amour, toujours l’amour

#2pdle: Les voyages, l’ennui pis l’amour, toujours l’amour

Nerds -
Je t’aime de toute mon indépendance

Je t’aime de toute mon indépendance

Eve Bilodeau -
J’ai décidé d’être seule pour apprendre à réapprivoiser l’amour

J’ai décidé d’être seule pour apprendre à réapprivoiser l’amour

Noémie Lessard -
Je ne crois pas à The One

Je ne crois pas à The One

Andréanne Beaupré -
Ces amitiés que l’on perd aux dépens de l’amour

Ces amitiés que l’on perd aux dépens de l’amour

Kevin Sauvé -
La première peine d’amour fait réellement plus mal

La première peine d’amour fait réellement plus mal

Valerie Landry -
Je voulais l’amour tellement fort!

Je voulais l’amour tellement fort!

Éliza Lafond -
Prioriser sa carrière avant l’amour

Prioriser sa carrière avant l’amour

Eve Bilodeau -