All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Lancement du bookzine 1282 RUE DE LA MAISON – Volume 5

Par Geneviève Dallaire – le dans Divertissement
C'est dans l'ambiance à la fois décontractée et tendance du Ping Pong Club, un beergarden inspiré de Berlin dans le Mile End, qu’avait lieu la soirée de lancement de la 3e édition papier du bookzine 1282 DE LA MAISON. Au menu de ce 5 à 7 convivial : sangria, finger food, des amoureux de design et d’art, mais surtout, la directrice de la publication et rédactrice en chef qui prenait le temps de discuter avec tous les petits groupes et avec qui nous avons piqué une jasette fort intéressante.

1282 DE LA MAISON se veut « une ode à l’art et à la beauté de chez nous », tel qu’inscrit au verso de chaque édition. Rollande Vachon, la directrice de la publication, est une amoureuse de la décoration qui est derrière Moutarde Décor/Design; une ravissante boutique de décoration au cœur d’Outremont et un cabinet de design raffiné. 1282 est en fait l’adresse de leurs bureaux sur la rue Bernard et Mme Vachon expliquait que le magazine est conçu pour donner envie aux gens de créer leur décor rêvé et de rentrer à la maison, d’où l’inspiration pour le titre.

Lancement 1282 de la maison - 002 - 3472Crédit : Caroline Dostie, Photographe

1282 DE LA MAISON – Volume 5

Dans ce volume où l’invité spécial en page couverture, Jean-René Dufort, s’indigne de la laideur architecturale que l’on retrouve dans la Métropole, on dédie cette parution à la beauté d’ici. Des desserts de la pâtissière Stéphanie Labelle qui sont de véritables œuvres d’art, à une entrevue avec le photographe de renom Rodney Smith, en passant par la visite d’un atelier de soudure transformé en espace résidentiel, jusqu’à un article qui nous fait entrer dans la démarche créative du designer et ébéniste Guillaume Ménard; chacun y trouve son compte et la qualité des photographies fait honneur au beau.

image1 (1)Crédit : Caroline Dostie, Photographe

Lorsque je feuilletais les différentes éditions du magazine, j’ai entendu mon amie qui m’accompagnait complimenter le magnifique collier d’une dame. En levant les yeux, je réalise que, sans le savoir, nous étions en train de discuter shopping à Paris avec la sympathique et élégante Rollande Vachon dont la passion pour son projet est contagieuse. Elle nous explique qu’il y a eu deux éditions du magazine, exclusivement disponibles sur le web, avant que son fils Louis décide de s’impliquer dans le projet et que le 1282 DE LA MAISON devienne une histoire de famille puisque sa fille aussi y contribue. Mme Vachon s’empresse d’ailleurs de nous le présenter et nous avons pu échanger sur plusieurs points qui m’intriguaient.

Jean-René Dufort qui parle de la laideur de certains édifices de Montréal dans un bookzine dédié au design et à la beauté… je suis intriguée.

Rollande Vachon nous raconte que l’inspiration pour cette édition lui est venue d’une entrevue qu’elle a entendu à la télévision dans laquelle Jean-René Dufort discutait avec l’architecte et ambassadeur du bookzine Pierre Thibault du manque de consistance dans le développement architectural de Montréal. Elle ne pouvait être plus d’accord avec son opinion qu’il partage toujours d’une façon tranchante, mais juste et songée. Dans l’article, Jean-René souligne les bons coups de la ville tels la gare Vigée et le Westmount Square, mais il en critique d’autres avec humour en comparant le Palais de Justice de Montréal à « un gros toaster », ou encore le CUSM anglophone à un bloc de Lego réalisé par un enfant de 5 ans.

Pourquoi avoir choisi un format papier à partir du 3e volume alors que l’ère est au numérique?

Lorsque j’ai posé cette question, Louis s’est emballé de m’expliquer que dès son arrivé dans le projet, il ne faisait aucun doute que le bookzine était le rendu souhaité du 1282 DE LA MAISON. « Présentement, les vinyles refont surface. C’est plus qu’un retour au vintage qui fait triper les hipsters quelques semaines, on vit un véritable retour à l’objet », nous a-t-il expliqué. Bookzine relève du mot livre et magazine, le contenu est davantage éditorial et les textes plus longs que ce qu’on retrouve dans les magazines desquels le format est emprunté. L’idée est de créer un objet qu’on a envie de conserver, d’exposer chez soi pour « faire beau à la maison », ce qui est l’essence même du bookzine.

Où se le procurer?

Que vous aimiez le design, les photographies superbes, les recettes qui donnent envie de jouer les chefs pâtissiers apprentis, ou si vous voulez simplement impressionner la visite (genre tes parents quand ils viennent souper, t’sais!) en élevant votre décor et en ayant l’air un peu fancy et adulte avec une copie sur votre table de salon, vous pouvez vous procurer les 5 éditions ici, ou dans la plupart des kiosques.

Bonne lecture!

Vidéo récente
- Divertissement

Retrouve ta motivation et ton énergie grâce à ces 15 films

Plus de divertissement

7 activités fun pour une journée parfaite entre filles

7 activités fun pour une journée parfaite entre filles

Nerds -
5 lectures érotiques pour booster ta libido

5 lectures érotiques pour booster ta libido

5 jeux de société pour une fun soirée entre amis

5 jeux de société pour une fun soirée entre amis

Nerds -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -