All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le Canadien doit changer pour rattraper le Lightning

Par Nerds – le dans Divertissement

Les Canadiens de Montréal tirent maintenant de l’arrière 2-0 dans sa série contre le Lightning de Tampa Bay. Le temps est dorénavant critique pour la troupe de Michel Therrien. De sérieux changements sont de mise. Voici quelques points à surveiller chez le bleu-blanc-rouge :

L’indiscipline

Le cachot, un endroit que le Canadien visite trop souvent. Source d’image : hockeynow.ca
Le cachot, un endroit que le Canadien visite trop souvent. Source d’image : hockeynow.ca

Le Canadien était son propre ennemi lors du deuxième match de la série. Avec 53 minutes de pénalité au total, le CH se départit de toutes ses chances avec son indiscipline.

La Sainte Flanelle se débrouillait bien au début de la première période menant la partie 1-0, puis Brandon Prust s’est pris une double pénalité mineur dans la deuxième moitié du premier vingt. L’unité d’infériorité numérique du Canadien avait quatre minutes pour tuer la pénalité et a brillamment performé. Ceci aurait dû être une source positive pour l’équipe, mais P.K. Subban s’est rapidement infligé d’une autre pénalité en fin de première période.

Ceci a marqué le début de la domination du Lightning au niveau de l’avantage numérique. Cette pénalité offerte sur un plateau d’argent a permis à Valtteri Filppula de marque le premier des quatre buts en avantage numérique des Floridiens.

Quatre buts en huit occasions d’avantage numérique, une statistique qui tue. Ai-je vraiment besoin d’en dire plus? En prenant des pénalités stupides, Montréal laisse une chance à une unité d’avantage numérique bien rodé de creuser l’écart. Donc, on garde son calme les gars?

L’efficacité en avantage numérique

Max Pacioretty compte le seul but du Canadien en avantage numérique. Source d'image: Kim Klement-USA TODAY Sports
Max Pacioretty compte le seul but du Canadien en avantage numérique. Source d’image: Kim Klement-USA TODAY Sports

Zéro en trois dimanche en avantage numérique, le Canadien est avant-dernier de toutes les équipes ayant participé aux séries. Avec un minime pourcentage de 3.8% quand l’adversaire est à court d’un homme, Max Pacioretty étant le seul à avoir marqué, le CH semble incapable de capitaliser lorsqu’une chance se présente.

Si Michel Therrien disait qu’il fallait «changer les épices» au début de la deuxième ronde, il faudra regarder une autre fois dans le tiroir à ingrédients, car l’unité d’avantage numérique n’a vraisemblablement pas assez de piquant.

On se doit de trouver une façon de faire mal du côté du Canadien et l’avantage numérique est une des meilleures chances de noircir la feuille de pointage, mais aussi de faire bouger le momentum en sa direction.

Le nombre de buts en général

Galchenyuk (gauche), Gallagher (centre) et Plekanec doivent produir offensivement. Source d'image: Jason Franson-La Presse Canadienne
Galchenyuk (gauche), Gallagher (centre) et Plekanec (droite) doivent produir offensivement. Source d’image: Jason Franson-La Presse Canadienne

Bon, je comprends que Ben Bishop est un bon gardien et que Craig Anderson en a surpris plus d’un lors de sa relève au «Hamburglar», mais avez-vous jeté un coup d’œil aux meneurs chez les buteurs du Canadien en séries?

Évidemment, on y trouve Pacioretty au sommet, mais au deuxième rang c’est Tom Gilbert (qui a marqué dans une cause perdante dimanche) et Dale Weise avec deux buts. Où sont les marqueurs? Où sont les Plekanec, Galchenyuk et Gallagher qui ont tous marqué plus de 20 buts?

Bien sûr, je suis un fan du «secondary scoring», un terme expliqué par l’implication des employés de soutien sur la feuille de pointage durant les séries, mais il vient un temps où ceux qui sont engagés pour marquer doivent marquer.

Pour revenir dans cette série, les buts ne peuvent pas seulement venir de la défensive (comme les deux buts de dimanche soir) ou des joueurs des deux derniers trios. Les piliers du club à l’attaque se doivent de faire leur travail pour que le pilier devant le filet ait la vie plus facile.

Contenir Steven Stamkos

Steven Stamkos (centre) s'est réveillé et ça peut faire très mal au CH. Source d'image: Graham Hughes - La Presse Canadienne
Steven Stamkos (centre) s’est réveillé et ça peut faire très mal au CH. Source d’image: Graham Hughes – La Presse Canadienne

Est-ce que le deuxième match de la série Canadiens-Lightning sonne le réveil de Steven Stamkos? Le joueur étoile des bleu et blanc a marqué son premier but des séries après neuf matchs joués dans l’édition 2015 de la grande danse du printemps.

Son premier but en était tout un aussi. Après une bévue en zone neutre, Stamkos s’est échappé pour ensuite déjouer Carey Price dans un contre un. Ce but a réveillé l’ancien du Sting de Sarnia et c’est une mauvaise nouvelle pour les fans de Montréal. Stamkos a récolté un but et deux passes pour trois points. Une récolte qui égale le nombre total de points qu’il a obtenu durant ces séries 2015.

La défensive devra noter attentivement le grand numéro 91, car si le Canadien avait déjà de la difficulté avec un Stamkos somnolant, imaginez ce que fera le Lightning avec son joueur de concession en confiance (et qui veut aussi se venger d’avoir reçu un protège-coude, gracieuseté de Brandon Prust).

Le sentiment d’urgence pour le match #3

L'Amalie Arena de Tampa Bay est une vrai forteresse pour le Lightning en 2015. Source d'image: floridaphotomatt.com
L’Amalie Arena de Tampa Bay est une vraie forteresse pour le Lightning en 2015. Source d’image: floridaphotomatt.com

32 des 50 victoires de Tampa Bay se sont décidées à la maison, mais le Canadien ne doit pas regarder cette statistique, car le match numéro trois est l’espoir des Montréalais de revenir dans cette série.

C’est assez simple, on est à la croisée des chemins du côté du CH. Une victoire amènerait la série à 2-1, ce qui est encore à portée de main pour Montréal. Par contre, une défaite indiquerait un score de 3-0 et un risque d’une sortie hâtive par voie de balayage.

Dans l’avion en direction de la péninsule floridienne, les joueurs du bleu-blanc-rouge ressentiront l’urgence de gagner. La question à mille dollars : Est-ce que cette pression saura fouetter le CH?

Pensez-vous que les Canadiens ont encore une chance dans cette série?

Par Tristan
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Divertissement

Retrouve ta motivation et ton énergie grâce à ces 15 films

Plus de divertissement

5 lectures érotiques pour booster ta libido

5 lectures érotiques pour booster ta libido

5 jeux de société pour une fun soirée entre amis

5 jeux de société pour une fun soirée entre amis

Nerds -
Les 5 plus cools mini-putt de la grande région de Montréal

Les 5 plus cools mini-putt de la grande région de Montréal

Nerds -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.