All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le coeur a ses raisons de la télé à la réalité

Par Valerie Landry – le dans Amour, Divertissement
Nick Viall n'a pas fait l'unanimité. Son choix final non plus. Maintenant que la poussière est retombée, laissez-moi expliquer pourquoi je suis #TeamVanessa.

Pour vous remettre dans le bain, les quatre finalistes de cette saison étaient Vanessa, la Montréalaise, Corinne, la méchante, Raven, la wifey et Rachel, la première femme Noire à se rendre si loin dans l’aventure. Quatre beaux clichés, vous me direz. Et oui, on a l’habitude que ce soit la wifey qui gagne le coeur du Bachelor (clin d’oeil à Ben et Lauren, l’exemple parfait) : la parfaite fille, facile à vivre, toujours bubbly, qui est partante pour n’importe quelle activité et qui, SURTOUT, n’ose jamais chialer.

Par contre, Nick a un historique avec les femmes de caractère : Andi, Kaitlyn et maintenant Vanessa. Ça fait un petit bout de temps qu’il nous répète qu’il aime une femme forte. Alors, bien que bon nombre de téléspectateurs l’aient critiqué de faire partie, une fois de plus, de la franchise The Bachelor, peut-on vraiment blâmer un homme qui recherche l’amour de prendre toutes les opportunités qui s’offrent à lui pour trouver la femme de ses rêves ? Il me semble qu’il ait fait la preuve depuis longtemps que ses intentions sont pures : après s’être fait rejeté et humilié DEUX fois plutôt qu’une, il tente sa chance à The Bachelor in Paradise et, cette fois, c’est lui qui réalise que la femme qui se tient devant lui n’est peut-être pas la bonne. Alors, pourquoi lancer des roches à celui qui ne perd pas espoir en l’amour ? Pouvons-nous plutôt saluer son courage et sa résilience ?

Bref, ça adonne que Nick Viall, je crois plus en sa sincérité qu’en celle de n’importe quel autre Bachelor, du fait qu’il n’a pas choisi une femme qui lui rendrait la vie facile, une femme qui dit oui à tout. Au contraire, il a fait la grande demande à une femme qui sait ce qu’elle veut, qui reste authentique et fidèle à ses convictions, à ses valeurs et à ses principes. Il a choisi Vanessa, celle qui le challenge et, n’oublions pas, celle dont le père a refusé de donner sa bénédiction, parce que ce n’est pas vrai qu’il va donner la main de sa fille à un gars qui en fréquente deux autres en même temps. Il n’a pas choisi la voie facile, mais il a choisi celle du coeur. Il a choisi celle qui a vomi à leur premier rendez-vous, celle qui a menacé de partir s’il n’était pas là pour les bonnes raisons, celle qui se respecte assez pour savoir qu’elle ne dirait pas oui à une demande en mariage seulement parce que c’est le but de la téléréalité, mais bien parce qu’elle sait qu’elle veut passer le restant de ses jours avec cet homme et que c’est réciproque.

Alors bravo aux fiancés qui savent très bien qu’une relation, ça se travaille et que l’amour, ce n’est pas assez. Qu’il faut des compromis et une grande écoute de l’autre pour réussir son mariage. Quel bonheur de savoir que vous vous êtes trouvés. Longue vie aux amoureux !

Vidéo récente
- Amour

- 5 Des Pires Tendances Dating

Plus d'amour

Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Es-tu victime de stashing dans ton couple?

Marie-Pier Hamon -
Tout savoir sur la dépendance affective pour s’en sortir!

Tout savoir sur la dépendance affective pour s’en sortir!

Marie-Pier Hamon -
Le serendipidating, une autre tendance désagréable

Le serendipidating, une autre tendance désagréable

Nerds -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Glamping: 5 endroits au Québec où passer une nuit pas plate

Nerds -