All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Le Coeur de slush de Sarah-Maude Beauchesne + entrevue !

Par Nerds – le dans Club de lecture, Divertissement

Le Coeur de slush de Sarah-Maude Beauchesne + entrevue !

Crédit photo : Samuel Pasquier

Crédit photo : Samuel PasquierCrédit

On a pour la plupart, connu Sarah-Maude Beauchesne grâce à son blogue Les Fourchettes où, sous la forme de nouvelles, elle livre de courtes histoires soft-sexu. Elle publiait la semaine dernière aux éditions Hurtubise son premier roman jeunesse Cœur de Slush et je dois avouer être replongée en adolescence en courant à la librairie dès sa sortie.

 Crédit photo : Samuel Pasquier

Crédit photo : Samuel PasquierCrédit

Cœur de slush raconte l’histoire de Billie, une adolescente de 17 ans qui a bien envie que quelque chose se passe dans cet été fatidique qui sépare le secondaire du cégep. Y voyant là LE moment pour passer de cette douce adolescence encore enfantine à une vie quelque peu plus adulte, Billie a soif d’expérience et surtout… d’amour. Elle tombera ainsi follement amoureuse d’un beau blond dont les cheveux brillent comme de l’or avec les yeux bleus bleus, bleus comme sa saveur de slush préférée.

On comprend alors que ce cœur de slush, justement, c’est un cœur qui aime gros comme la terre avec un brin de naïveté et qui fait mal, parfois. Mais cœur de slush, c’est également un savoureux mélange entre des lipsyls aux boissons gazeuses, des balades en voiture dans la campagne, quelques drinks forts qui goûtent un peu les fruits et beaucoup de beau et de drôle. C’est également un père présent, une mère un peu trop loin, une soeur confidences, des coups de soleil et quelques burgers.

Dans ce premier roman jeunesse, Sarah-Maude manie l’art des métaphores comme on a l’habitude de le voir dans ses nouvelles. Or, on la retrouve ici plus douce et son écriture imagée nous entraîne avec elle dans les sentiments de cette jeune Billie, sensible, déterminée et un peu naïve, comme plusieurs filles de son âge. On adore la tournure de ses phrases, ses jeux de mots et son écriture qui convient tout aussi bien à une jeune lectrice qu’à une autre.

Et parce qu’en plus de manier l’art de l’écriture, Sarah-Maude Beauchesne est super gentille, elle a accepté de répondre à quelques unes de mes questions!

Comment t’es venue l’idée de publier un roman jeunesse? 

 J’écris dans des journaux intimes depuis que je suis toute petite, je collectionne donc les souvenirs et les anecdotes d’adolescence. À 17 ans, je vivais ma petite crise d’adolescence sur le tard, tout en douceur, et j’avais vraiment envie de raconter une histoire qui me ressemblait. J’ai donc commencé à écrire Cœur de Slush. Au début c’était une courte nouvelle et avec le temps et de la maturité, j’ai pu le faire évoluer en roman quelques années plus tard.

Écrire ce livre, c’était mon objectif principal et le projet le plus important pour moi jusqu’à maintenant.

 

Comment vois-tu le monde de la littérature jeunesse au Québec?  Voulais-tu te démarquer d’une certaine manière par ton livre?

 J’ai tellement lu étant ado que j’avais envie de rassembler tout ce que j’aimais dans mes lectures et de créer une œuvre qui allait être fidèle à mes envies de lectrice. Je voulais aussi écrire un livre authentique et surtout, pas moralisateur du tout, en m’éloignant des drames qu’on associe trop souvent à la l’adolescence.

Je voulais offrir aux jeunes une lecture qui n’allait pas enlaidir l’adolescence, mais plutôt leur montrer que cette période est poétique, belle et intense.

Comment as-tu vécu le passage de la nouvelle (Les Fourchettes) au roman?

Ça s’est fait en parallèle, j’ai commencé à écrire le roman avant de créer les Fourchettes, j’avais comme besoin des deux. J’avais Cœur de Slush qui me demandait de respirer par le nez, de me calmer, de prendre mon temps pour raconter l’histoire, tandis que les Fourchettes me permettaient de garocher mes émotions dans l’immédiat, en toute spontanéité. Je crois que je vais toujours avoir besoin des deux dans le fond.

Dirais-tu que ton livre est grandement inspiré de ton adolescence?

C’est sûr que j’aime beaucoup jouer avec la mince ligne entre vérité et fiction dans presque tout ce que j’écris. C’est alors inévitable que je m’inspire de ma vie et de ce qui se passe dans mon cœur pour raconter une histoire comme celle de Bilie et de Pierre, les personnages de Cœur de Slush. Mais je romance toujours beaucoup, et des fois je perds moi-même le fil de ce qui est vrai et ce qui est faux tellement je joue avec cette ambigüité.

Ton livre s’adresse aux adolescents entre 12 et 17 ans, avec ton expérience d’aujourd’hui qu’est-ce que tu aimerais dire à la Sarah-Maude dans cette tranche d’âge?

Que tout va passer, que tout arrive pour quelque chose, que les drames d’adolescence se transforment en souvenirs doux avec le temps et que l’amour ça arrive plein de fois dans une vie, faut juste être patiente pis ouvrir ses yeux.

Adolescente que lisais-tu ?

J’ai eu 11 ans en même temps que Harry Potter alors je suis une enfant de la magie ça c’est sûr. Mais évidemment, la série de Dominique Demers m’a tellement fait rêver à l’amour que je suis marquée à vie par sa série. Je dois beaucoup de mon envie d’écrire à cette auteure-là, de Mademoiselle C. à Marie-Tempête.

Avec la 5e édition du Soir de coutellerie , la publication de ton livre jeunesse, la co-scénarisation de la websérie Les Presque histoires et un projet de film avec Sébastien Landry, auras-tu encore le temps d’écrire des fourchettes?

Je vais toujours avoir du temps pour écrire Les Fourchettes, c’est sûr qu’avec un horaire chargé comme ça j’ai moins d’affaires grandioses à raconter, mais mon écriture évolue et j’ai moins besoin de vivre en montagnes russes pour écrire. Ça tombe bien.

Crois-tu que tout a commencé pour toi avec le projet de ton blogue les fourchettes?  Quel était ton but avec ce blog? Comment entrevoyais tu ton avenir « littéraire »?

Oui, ça m’a confirmé qu’il y avait un public pour ça, que les gens avaient envie de me lire et que je ne faisais pas qu’écrire pour moi. C’est très rassurant, mais surtout méga motivant de voir qu’il y a une réponse. Surtout quand ta plateforme c’est un blogue et que tout le monde a un blogue aujourd’hui. Quand j’ai commencé à écrire les Fourchettes, j’avais juste envie de partager mes textes,  j’en avais tellement, je produisais tellement que ça me motivait d’avoir l’écho et les réactions du monde.

Et je vivais beaucoup d’émotions fortes qui m’inspiraient énormément, c’était un bon timing pour moi. Je ne pensais toutefois pas que ça allait durer si longtemps et que la réponse serait aussi le fun. Les Fourchettes m’ont vraiment amenées à écrire davantage et à me forger un style bien à moi.  Au fil du temps, j’ai aussi appris que j’avais vraiment le droit de faire ce que je voulais, surtout sur le blogue. Ça me donnait beaucoup de liberté.

Est-ce qu’on peut attendre la sortie d’un second livre jeunesse dans un futur plus ou moins proche?

J’aimerais continuer l’histoire de Billie, la faire évoluer, ça c’est sûr. J’ai plein d’autres projets aussi donc je veux bien faire les choses et demeurer productive. Mon plan c’est de nourrir mon imaginaire pour l’instant et de continuer ce que j’ai déjà entamé. Je veux écrire pour les jeunes, c’est évident. Je veux faire un film pour eux aussi. Pour l’instant c’est ça.

Par Solveig
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Les crottes sur le cœur de Sarah-Maude Beauchesne

Les crottes sur le cœur de Sarah-Maude Beauchesne

Émilie Lalonde -
C’est l’automne, on sort se cultiver !

C’est l’automne, on sort se cultiver !

Nerds -
Rencontre avec la rédactrice du blogue Les p’tits mots-dits

Rencontre avec la rédactrice du blogue Les p’tits mots-dits

Marilyn Claveau -
5 coups de cœur québécois que tu veux absolument sur ta liste

5 coups de cœur québécois que tu veux absolument sur ta liste

Yanne Deslauriers -
5 livres dystopiques que tu dois absolument lire!

5 livres dystopiques que tu dois absolument lire!

Gabrielle Delorme -
Le 12 août, j’achète un livre québécois. Et toi?

Le 12 août, j’achète un livre québécois. Et toi?

Katerine Viau -
Courrier du coeur – TOP 10

Courrier du coeur – TOP 10

Nerds -
Découvrir le talent des écrivains d’ici

Découvrir le talent des écrivains d’ici

Nerds -
«La vie littéraire» de Mathieu Arsenault

«La vie littéraire» de Mathieu Arsenault

Roxane Chouinard -
Karine Richard: étudiante et auteure d’un «chick lit»

Karine Richard: étudiante et auteure d’un «chick lit»

Roxane Chouinard -
Mon quart de siècle

Mon quart de siècle

Nerds -
5 avantages de loger dans une auberge de jeunesse

5 avantages de loger dans une auberge de jeunesse

Delphine Nicodeme -
7 histoires d’amour qui ont traversé le temps

7 histoires d’amour qui ont traversé le temps

Madison Desmarais -
La solution pour réussir tes résolutions

La solution pour réussir tes résolutions

Julien Marchand -
Back to school: le retour d’Aurélie Laflamme

Back to school: le retour d’Aurélie Laflamme

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.