All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Les crottes sur le cœur de Sarah-Maude Beauchesne

Par Émilie Lalonde – le dans Club de lecture, Divertissement

Sarah-Maude Beauchesne est la jeune auteure derrière le blogue de soft sexu Les fourchettes. Pour les membres de sa famille et elle, une fourchette, c’est une émotion qui est plantée dans notre cœur. Comme me dit l’auteure en riant, cette formule est un peu plus poétique que l’expression courante avoir une crotte sur le cœur et bien plus accrocheuse pour le nom d’un blogue! Chose certaine, la jolie rouquine n’a pas peur de dévoiler ce qu’elle a sur le cœur, peu importe ce que c’est. Le 22 avril prochain au Lion d’Or, elle présentera d’ailleurs Le dernier soir de coutellerie, une lecture publique de ses textes les plus intimes.    

crédits Same Ravenelle 2Same Ravenelle

Le début des fourchettes

Quand je demande à Sarah-Maude si elle a toujours su qu’elle deviendrait auteure, elle est hésitante. Elle me répond oui, puis prend une pause et réfléchit. Elle me confie que l’écriture l’entoure depuis sa jeunesse. Elle gribouillait dans des journaux intimes dès l’âge de huit ans. La passion des mots était ancrée en elle, mais elle ne savait pas encore la portée que ceux-ci pouvaient avoir. Elle me raconte qu’enfant, elle voulait sauver les singes. À travers ses mots, on saisit la personnalité pétillante et fonceuse de Sarah-Maude. Rien ne l’arrête! Le jour où elle a compris qu’il y avait bien plus que les professions standardisées, elle a ouvert les yeux sur ce qu’elle désirait vraiment dans la vie.

La jeune femme a pris la décision, il y a quelques années, d’arrêter l’école et de se concentrer sur l’écriture. Elle fait preuve d’une belle sagesse en me disant qu’on n’apprend pas à devenir auteure, mais qu’on le devient. Le choix qu’elle a fait lui a permis de peaufiner son style. Elle l’admet elle-même, le genre soft sexu dont elle qualifie ses textes, a bien évolué depuis le début de cette aventure. Au départ, elle avait un blogspot qu’elle me qualifie d’horrible. Elle fait preuve d’autodérision en m’admettant que seules sa mère et sa sœur le lisaient.

C’est finalement à l’âge de 20 ans qu’elle fonde Les fourchettes. 20 ans et célibataire. À l’époque, elle se cherche, se pose des questions, se saoule et passe des nuits blanches. Une période propice aux émotions et au dévoilement. Elle a alors des fourchettes plein le cœur. Quelques fois, ce sont de grosses fourchettes et parfois, des petites fourchettes à fondue. Ces textes s’inspirent chaque fois d’une parcelle d’elle-même. Ça fait maintenant six ans qu’elle remplit les pages de son blogue comme elle le faisait avec son journal intime. Six ans à partager des histoires pas tout à fait érotiques, mais pas du tout innocentes!

La fin avec la coutellerie

Le dernier soir de coutellerie représente la sixième et dernière lecture publique de ses fourchettes. Sans vouloir tomber dans le cliché, elle me dit que toute bonne chose a une fin. Son investissement dans le projet est immense. Il représente une partie d’elle. Lorsqu’un élan de créativité la prend et qu’elle écrit une fourchette en quelques heures, aucun feeling n’égale celui-là. Elle ne désire pas que ce sentiment s’essouffle chez elle, ni chez ses lecteurs. Cette soirée est un aboutissement d’heures incalculables de bénévolat et de travail. Sarah-Maude se dit réellement excitée d’entendre Laurence Lebœuf et toutes les autres comédiennes lire ses textes, une sensation qu’elle décrit de quasiment jouissive. Elle prédit déjà pleurer toute la soirée.

Les nouveaux projets

Au cours de cette discussion, j’ai découvert la force de Sarah-Maude. Elle exerce un métier qu’elle aime, mais elle travaille surtout très fort pour se créer elle-même ses opportunités. Elle est l’auteure de deux romans, d’un blogue, d’une websérie et elle collabore à la série Le Chalet. Elle est une source d’inspiration. Jamais elle n’arrête d’écrire et regrette même parfois de ne pas le faire davantage. Pourtant, elle collabore à la création d’un long-métrage pour ados avec le réalisateur Sébastien Landry. Leurs demandes de subventions ont même déjà été acceptées. Elle contribuera aussi à la troisième saison du Chalet et planchera sur l’écriture de la suite de ses romans. Elle désirerait tellement écrire une télésérie. L’hystérie la gagnerait en voyant l’une de ses productions à la télévision. Sarah-Maude, par toute sa détermination, m’a donné envie de réaliser tous les projets que j’ai, moi aussi, en tête.

Plus de club de lecture

Démocratiser la poésie

Démocratiser la poésie

Josiane Ménard -
Ta dose de chick lit pour l’été

Ta dose de chick lit pour l’été

Le Fil rouge : Coffret thématique Gilmore Girls + CONCOURS

Le Fil rouge : Coffret thématique Gilmore Girls + CONCOURS

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -