All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le spectacle de Vincent Vallières ou les pigeons du FEQ

Par Nerds – le dans Divertissement
J’aurais bien aimé vous parler du spectacle de Vincent Vallières, avec en première partie Patrice Michaud.

J’aurais bien aimé vous partager mon appréciation de l’évènement, vous montrer quelques photos et vous dire quelles chansons les artistes ont interprétées et tout le bla-bla habituel. Le spectacle avait l’air très, très bon.

Le problème c’est que je n’ai pas vraiment assisté au spectacle. Malgré mon laissez-passer payé 80 $, je suis resté pris à l’extérieur des portes, à tenter de voir quelque chose au travers de la clôture placardée d’une grande toile, en disant des mots de la messe pour exprimer mon désarroi.

Et je n’étais pas seul…

La scène Loto-Québec porte bien son nom; il faut être vraiment chanceux pour y entrer. Les vieux de la vieille l’appellent le pigeonnier. Pas mauvais comme nom considérant que le «Parc de la francophonie» est tout juste un peu plus grand qu’une cabane à oiseau. J’exagère, mais c’est tout de même un très petit parc.

Pendant ce temps, la chanteuse Iggy Azalea offrait sa performance sur les Plaines devant de nombreux spectateurs. Rien contre l’artiste et ses fans, le show n’avait pas l’air mauvais du tout, mais je n’ai aucune idée de qui elle est. C’est moi qui dois être trop vieux jeu à écouter surtout de la musique d’ici.

Je sais bien, on est en 2015 et la musique change, mais le FEQ était à l’origine un Festival de musique francophone (bien avant que je naisse, c’est vrai). Je crois que le FEQ devrait s’assurer d’avoir de la place pour accueillir les amateurs de musique francophone, ailleurs que dans le parc de la francophonie… Ou encore on devrait trouver un autre parc à la francophonie, un plus grand, elle mérite bien ça après tout.

Bref, je n’ai pas vu Vincent Vallières et Patrice Michaud parce qu’il n’y avait plus de place. Je n’ai pas vu les Foo Fighters parce qu’il faisait pas beau (on va quand même leur donner ça; il faisait vraiment pas beau). Et je n’ai pas pu voir Vance Joy et Family Of The Year parce qu’il n’y avait plus de place (on a préféré donner la scène Bell des plaines d’Abraham à Skrillex ce soir-là). Ça commence à m’avoir couté cher du spectacle (80 $/0 spectacles = achat pas rentable du tout).

Je sais que je suis particulièrement chialeux, mais jusqu’à maintenant, l’organisation du FEQ l’échappe pas mal. En regardant le reste de la programmation, avec les spectacles d’Edward Sharpe and the Magnetic Zeros, Bernard Adamus, Interpol, Zappa plays Zappa et Milky Chance, qui chacun devraient encore faire déborder le pigeonnier, on peut probablement prédire que c’est sur un plancher de céramique que ça l’échappe; ça va casser.

En attendant qu’il nous pousse un parc plus grand à Québec (comme s’il n’y en avait pas déjà assez), on peut suggérer aux gens qui veulent voir un spectacle d’ici la fin du festival de s’y prendre de bonne heure pour arriver sur le site!

Et j’espère que vous avez eu plus de plaisir que moi jusqu’à maintenant! Ce qui est tout à fait probable parce que le FEQ demeure un très beau festival!

Par Sébastien Verret
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de divertissement

10 cadeaux originaux à offrir pour un shower de bébé

10 cadeaux originaux à offrir pour un shower de bébé

Les 10 meilleures auditions de X Factor de tous les temps !

Les 10 meilleures auditions de X Factor de tous les temps !

Netflix Canada: nouveautés disponibles en novembre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en novembre 2019

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.