All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

80 jours, 5 pays, un sac à dos : La Bolivie, si belle, mais si « sketch »

Par Étienne Ashford – le dans Chroniques, Où partir, Voyage

Mon arrivée en Bolivie s’est fait à Copacabana, village sur les rives du lac Titicaca, le lac le plus haut en altitude au monde. Sérieusement, si « le milieu de nulle part » était un endroit, il y a de très fortes chances que ce soit là.

J’ai dormi sur une île au milieu de cet énorme lac, l’endroit avait l’air inhabité, sans téléphone, signal ou même internet, le calme plat entouré par les montagnes et de l’eau. Pour les gens qui veulent se sauver de la civilisation et vivre paisiblement quelques jours, c’est l’idéal, mais ce n’était pas mon cas. Pour moi, contrairement au Village Vacances Valcartier, une journée, c’est bien assez! 

Mon périple m’a ensuite transporté à La Paz, capitale la plus en altitude, où il y a vraiment de tout. Tu peux manger un repas complet pour autour de 2$, absolument TOUT se trouve sur la rue, les magasins conventionnels n’existent pratiquement pas, il m’est même arrivé de croiser un marchand de pommeaux de douche avec sa machine pour les essayer en pleine rue. Bref, l’atmosphère était très différente du Pérou, je me sentais un peu moins en sécurité le soir venu.

Qu’est ce qu’il y a à faire?

Naturellement, tu peux faire des tours guidés de la ville, du vélo, etc. Ou tu peux faire des activités moins encadrées comme descendre le « death road » en vélo de montagne, la route la plus dangereuse au monde, là où 150 personnes perdaient la vie chaque année jusqu’à sa fermeture. Si tu cherches un peu et que t’es assez insistant, tu peux trouver des sorties semi-legit, comme du parapente à 4200m d’altitude. Mais si tu veux vraiment trouver quelque chose de dangereux et difficile, tu peux aller escalader le Huayna-Potosi (6200m), où tu ne peux pas dormir parce que ton cœur bat à 140 BPM et l’ascension se fait à minuit pendant 7h entre les crevasses avec 40 livres de pics à glaces et d’équipement. Pourquoi à minuit? Simplement pour réduire le risque de croiser une avalanche… Ouais, content de l’avoir fait, mais pu jamais, je ne croyais pas pouvoir accomplir quelque chose d’aussi difficile mentalement et physiquement dans ma vie. Mal de tête, étourdissement, mal de cœur, name it, parce que 6km dans les airs, c’est pas des farces. Finalement, si tu te sens un peu « gangster » tu peux tenter de trouver le bar Route 36 dans la ville de La Paz.

Quelques indices :

– Il n’y a pas d’adresse, car son emplacement change aux 2 semaines;
– On n’y vend pas juste de l’alcool;
– Attends-toi à avoir peur de l’emplacement et n’y va pas seul.

Pour toute autre info, Google pourra t’aider. Disons que le nombre de fois où j’ai eu des craintes pour ma santé en une semaine là-bas était un peu trop élevé à mon goût.

Pour terminer la Bolivie sur une bonne note, le Solar de Uyuni, une merveille.

Un tour de 3 jours en Jeep dans le désert le plus sec au monde, sur un lac de sel blanc à perte de vue, une expérience à faire dans sa vie, pas le choix. Si je pouvais donner un conseil avant d’y aller : du linge CHAUD! Je n’étais pas prêt, je me suis dit que j’en aurais assez avec mon sang canadien et un petit coupe-vent performant… NOT. À -25 degrés, dans une hutte pas de chauffage au milieu du désert, je me suis fortement questionné sur mon raisonnement clairement idiot et pendant ce temps, mon corps, lui, voulait mourir. Un mois après, j’ai encore un certain engourdissement dans les pieds. 

La Bolivie est certainement un pays à découvrir, mais il faut être préparé physiquement et mentalement. J’aurais dû mieux prévoir mes affaires, mais disons que c’est un des risques de partir à l’aventure.

14139416_10154586531859642_1396454959_oÉtienne Ashford
14074411_10154586530934642_285014033_oÉtienne Ashford
14074944_10154586531239642_1568729859_oÉtienne Ashford
14087363_10154586532874642_907058411_oÉtienne Ashford
14139073_10154586533634642_1475619274_oÉtienne ashford
14087307_10154586533609642_1658679944_oÉtienne Ashford
14124183_10154586532309642_1320719143_oÉtienne Ashford

Next : Le Chili et l’Argentine!

Vidéo récente
- Chroniques

Toi qui prends le métro chaque jour, j'ai des choses à te dire (suite)

Plus de chroniques

Nostalgie ’90 : ces choses dont on s’ennuie vraiment

Nostalgie ’90 : ces choses dont on s’ennuie vraiment

Marie-Pier Hamon -
#sorrynotsorry: je suis pas mince

#sorrynotsorry: je suis pas mince

Ces femmes qui ont changé l’histoire #girlpower

Ces femmes qui ont changé l’histoire #girlpower

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Tout abandonner pour réaliser ses rêves en Gaspésie

Julien Benca -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -