All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Attention : vous approchez la Friendzone

Par Nerds – le dans Sexe
friend-zone
source: valentinelife.com

« Juste ami ». Vous vouliez une date, il vous offrira une sortie ciné avec trois autres de vos amis, qui prendront soin de s’asseoir entre vous. Vous vouliez l’embrasser, il vous donnera des high fives (que vous prendrez plutôt comme une claque en pleine face). Encore une fois, bienvenue dans la zone à laquelle il semble impossible d’échapper et qu’on espère un jour savoir éviter.

Où se trouve-t’elle?

2238681_f520_xlarge
source:gettyimage.com

Si c’était aussi simple de la trouver qu’en cherchant dans google maps, cette zone serait autant évitée que le Triangle des Bermudes. Malheureusement, on ne la reconnaît souvent que lorsqu’on s’y trouve. On entend un jour une voix disant « Oh, elle, c’est juste une amie » ou on lit sur un beau couteau planté dans notre cœur « J’aimerais ça trouver une bonne fille comme toi, je suis vraiment chanceux de t’avoir comme amie », et on sait qu’on y est. Et on y est seul. Parce qu’une simple relation amicale ne fait mal à personne et que là, vous êtes la seule à souffrir.

On a pu y entrer par l’autoroute du «Tu-Ne-M’intéresse-Pas-Et-Ne-M’intéressera-Jamais ou du Pas-Capable-De-Dire-Je-Te-Trouve-Cute», la rue sinueuse du «Tu-M’intéressais-Mais-Je-Suis-Niaiseux-Et-J’ai-Changer-D’avis-Oops-Ça-T’as-Fait-Du-Mal», le cul-de-sac «Fuck-T’es-Gay» ou encore le chemin «Je-Suis-Un-Sale-Cave-Qui-A-Profité-De-Celle-Qui-Me-Trouvait-Cute-Pour-Qu’elle-M’aide-À-Passer-L’examen-De-Math».

Et malheureusement, ces routes étaient toutes des one way et vous ne voyez pas la sortie.

Comment l’éviter?

friend_zone_by_shin_ai-d6ulqxs
source: weheartit.com

 

Si on le savait il n’y en aurait pas de problème.

Déjà en proposant votre candidature dès le début pour le poste « amoureux » elle risque moins d’être classée dans la catégorie « ami ». Il faut tout de même la soumettre avec délicatesse pour éviter qu’elle soit jetée dans la poubelle spéciale perverse ou obsédée.

En jouant le « tout ou rien ». Vous êtes un couple ou vous n’êtes rien. Pas de flaflas comme ami, à espérer quelque chose que vous n’aurez jamais. Vous n’avez pas de temps à perdre avec ça. (Malgré tout, vous n’écouterez pas ce conseil avant un bout de temps…)

Mais il n’y a aucune garantie avec cela. Même le meilleur GPS peut vous amener accidentellement dans la ville de Friendzone ou votre avion peut s’y écraser. On n’y échappe pas et c’est pour ça qu’il faut savoir en sortir.

Possible de s’en sortir?

La Friendzone semble en effet se trouver au fond d’un gouffre où la gravité peut nous facilement nous amener, mais il n’y a pourtant aucune échelle pour en remonter. À croire que vous pouvez vous en sortir, vous ne ferez que perdre votre temps à essayer de grimper un mur vertical de 20 mètres de haut. Si c’était dû pour marcher, ça aurait marché. À la limite, risquez tout et faites part de votre intérêt : vous n’avez rien à perdre, vous aurez votre réponse et vous pourrez réaliser vos rêves, ou mieux, passer à autre chose.

Et c’est officiel… il vaut mieux passer à autre chose. Maintenant, il est trop tard pour espérer, car ça ne vous fera que du mal. Il ne vous aimait pas, il ne vous aime pas, il ne vous aimera jamais. S’il désire vraiment vous tendre la main pour vous sortir de ce gouffre, il le fera, mais pour l’instant vous avez autre chose à faire. Vous avez assez couru après lui, c’est son tour de courir après vous. Et il ne s’en apercevra probablement pas. Vous avez votre réponse.

Comment on s’en sort? Vous commencez à être tannée de maudire votre vie couchée en petite boule au fond du Friendzone… La seule issue? Quitter cette planète (lire votre kick) et en trouver une nouvelle, où vous espérerez ne pas retrouver de Friendzone. Que ce soit une planète dédiée à vos passions et votre carrière, ou encore, une planète dédiée à une nouvelle personne. Cet univers que vous avez quitté vous manquera, mais de toute façon, vous en avez déjà épuisé toutes les ressources disponibles, et vaut mieux partir avant que ce soit vous qui soit totalement épuisée.

Se satisfaire de ça?

NON Vous comptez rester amie avec cette personne en attendant qu’elle change d’avis? C’est maintenant vous qui vous redonnez de l’espoir pour continuer d’être déçu, remontant chaque fois l’escalier de la Friendzone pour réaliser chaque fois qu’il n’y a rien au bout et vous péter encore la gueule en tombant au sol. Il trouvera quelqu’un d’autre. Vous le verrez triper sur une autre fille. Vous braillerez. Et vous n’aurez même pas ce soi-disant ami pour vous réconforter parce que vous ne devez pas avouer encore ressentir quelque chose.

NON C’est mieux avoir ça que de ne rien avoir? Vous en voudrez toujours plus. Ce sera le seul ami à qui vous exigerez de se voir chaque semaine, de se texter si souvent et de se donner plein de câlins. Il ne pourra pas respecter ces exigences parce qu’il pensait plutôt à être ami du genre « on peut s’assoir ensemble au dîner dans la cafétéria ». Puis, il y aura un moment de complicité où il vous donnera un câlin amical un peu trop long et vous verrez cela comme un espoir. Vous êtes présentement ce chien qui court après le steak accroché à son front, mais en plus, vous savez d’avance que vous ne l’attraperez pas et vous continuez en disant du moins apprécier la vue du steak. C’est ridicule. Arrêtez de vous essouffler pour rien.

NON Il a dit ça par politesse. Il n’a pas envie de vous parler. Au mieux il vous dira salut et répondra à votre question sur le devoir de math. N’espérez rien de cela. Il voulait simplement vous respecter plus qu’en disant « bin, j’ai vraiment pas le goût de te revoir » et espérait que vous disiez non à cette proposition d’amitié.

NON Vous avez déjà passé à autre chose? Non, ce n’est pas vrai.

OUI Il était gay et devient finalement ton meilleur ami gay : relation géniale.

OUI Ça fait un bout de temps / vous avez pu vous en remettre / vous avez trouvé un nouvel amour de votre vie / votre kick friendzoneur est rendu laid / vous êtes lesbienne : ok.

Friendzone. La ville la plus accidentellement visitée, que vous connaissez déjà et retraverserez assurément un jour dans la route sinueuse du bonheur. Évitez d’y rester assez longtemps au point d’en devenir officiellement citoyen et échappez-vous avant de vous y perdre. Il ne vous aimait pas, il ne vous aime pas et il ne vous aimera jamais. Vous avez cru chaque fois qu’il était le bon, alors il est temps de croire encore qu’on peut se reconstruire ailleurs. Direction Loveland.

Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané
Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Sexe

10 choses qui prouvent que tu es avec la bonne personne

Plus de sexe

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

La deuxième chance de trop

La deuxième chance de trop

Kim Bélisle -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.