All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Par Sarah Lussier – le dans Bien-être
Réaliser ses rêves peut sembler difficile, voire infaisable pour plusieurs. Il faut trouver en nous le courage d'y faire face pour finalement y arriver.

«Il n’y a que dans le dictionnaire que réussite vient avant travail.»

– Pierre Fornerod

Cette phrase, mon père me la répétait sans cesse. À chaque fois que je travaillais dur pour réussir à l’école, dans mes activités et loisirs, dans mes projets ou dans mes emplois, il me disait cette phrase, encore et toujours.

Cette phrase me rappelait que si je voulais atteindre tel but, je devais mettre les efforts nécessaires pour réussir.

Sans effort, aucun succès n’est au rendez-vous à l’horizon

Notre existence est vouée à une raison. Chaque individu est unique, a sa raison propre à lui et doit être découvert afin que chaque existence soit une belle occasion pour faire rayonner le plein potentiel humain de tout un chacun. Certains la découvriront très tôt dans leur vie et d’autres prendront toute la vie pour la découvrir. Ni l’une ni l’autre de ses tangentes n’est bonne ou mauvaise.

Chacun fait son unique chemin, tout simplement

Pour ma part, j’ai toujours su, mais j’ai un parcours atypique, et même si je savais profondément dans mon cœur ma raison d’exister dans ce monde, le chemin n’a pas été plus facile pour autant. J’ai douté souvent. J’ai eu peur souvent. J’ai trébuché souvent. J’ai remis en question souvent.

À chaque fois, et ce, malgré tout, j’ai continué. J’ai persévéré. J’ai gardé ma détermination et ma volonté. J’ai continué à y croire. Je me suis battue et je me suis entêtée à réussir comme si j’étais obligée de relever chaque défi que la vie m’apportait sur ma route. Au Québec, une des plus grandes croyances collectives populaires est qu’on est fait pour un petit pain. Je suis québécoise et je n’ai jamais eu cette mentalité. Au contraire, je m’oblige à réussir comme si j’étais vouée à l’excellence et au succès. Parce que je crois que notre existence est un miracle dans ce monde, et cet univers si grand et que rien ni personne n’est né pour un petit pain.

Toutefois, oser vivre ses objectifs, ses projets et ses rêves, c’est tout un défi!

Pourtant, depuis 2 ans déjà, je travaille dans l’ombre sur mon projet de vie, sur mon rêve. Depuis ce temps, j’ai rencontré beaucoup de personnes que j’appelle des «éteignoirs». Ces personnes testent votre détermination, votre solidité intérieure, votre volonté, et confrontent vos valeurs en essayant de détruire votre projet ainsi que votre lumière. Même s’ils vont avoir le tour de vous ébranler et de vous faire douter jusqu’à tout abandonner, il ne faut jamais, au grand jamais, que ces éteignoirs gagnent sur vous, sur votre rêve. Jamais.

Par contre, sur mon chemin, il y a les «étoiles», ces personnes qui veillent sur vous et prennent soin de vous, et il y a les «phares», ces gens qui vous guident, vous partagent de précieux conseils et veillent à votre protection. Ces étoiles et ces phares sont vos alliés qui ont le cœur sur la main et vous aideront à faire réussir votre projet et contribueront à votre rayonnement humain. Ces lueurs d’espoir méritent vos louanges et toute votre reconnaissance. Pour moi, je peux compter sur les doigts de mes mains mes étoiles et mes phares. Ces personnes, je les aime profondément. Sans eux, je ne pourrais réussir mon projet. C’est un travail d’équipe!

Mon projet de vie

J’ai décidé que j’œuvrerais dans le domaine de l’agriculture parce que je n’avais sincèrement pas confiance en l’humain, et parce que l’humanité me décourage vraiment. Cependant, avec ces étoiles et ces phares, cela me laisse une lueur d’espoir pour l’humain. Je désire travailler avec la nature, car je me sens chez moi et en connexion avec elle. Une plante ne me criera jamais sa douleur, elle va plutôt l’incarner. Une plante ne me jugera jamais, elle va plutôt s’épanouir et grandir avec moi. Une plante ne va pas me critiquer, elle va plutôt m’enseigner et me permettre d’évoluer. La nature est ma plus grande mentore.

Aujourd’hui, à l’aube de mes 25 ans, je travaille activement, intensément et passionnément à développer ma propre ferme innovante. C’est mon lègue et mon héritage dans ce monde bouleversé. Je suis une entrepreneure en évolution, car l’entrepreneuriat ne s’apprend pas, il se vit. Comment? Par l’action. Comment fait un funambule pour rester en équilibre? Il avance un pas à la fois, lentement, mais sûrement. Tant qu’il est dans l’action de marcher sur le mince fil, il reste debout et en équilibre. Alors, il suffit de faire pareil.

«Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.»

– Georges Clémenceau

Pour réaliser mon rêve d’avoir ma ferme, je dois aller chercher beaucoup d’argent pour démarrer ce grand projet. Honnêtement, je n’ai pas un sou et je dois sortir de ma zone de confort pour trouver l’argent dont j’ai besoin pour faire rayonner encore plus concrètement ma ferme. Les risques sont grands. Des défis de taille! Pourtant, j’y vais. Je suis entêtée à avoir un OUI d’un investisseur qui voudrait s’associer avec moi. Il faudra le temps qu’il faudra et tous les non nécessaires, je m’en fous, mais un jour, j’aurai un OUI d’une personne qui croira autant que moi au projet. Sincèrement, malgré tout, j’ai peur du refus, d’un non, du rejet de mon projet, du temps que cela pourrait prendre, des impacts négatifs des éteignoirs… pourtant, je continue. Je me risque à sauter dans le vide. On m’a dit un jour: «À chaque fois qu’on reçoit un non, on se rapproche d’un oui». Je ne dois pas abandonner mon rêve, sinon je m’abandonnerais moi-même et je me suis promis de ne jamais en arriver là.

«Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont dit «Non»; Grâce à eux, je l’ai fait moi-même.»

– Albert Einstein

Un jour, une de mes étoiles sur ma route me parlait de son rêve. Je lui ai demandé: «Pourquoi ne réalises-tu pas ton rêve?». Elle m’a répondu spontanément: «Je n’ai pas le courage de l’accomplir.» Sa réponse m’a foudroyé. En un instant, elle venait de parler avec son cœur avec tant d’aplomb et de franchise! Directement. Ouvertement. Elle assumait cette réponse qui était sa réalité. Le mot «courage» est resté dans mon esprit. C’était la première personne en 25 ans d’existence qui m’avouait sincèrement qu’elle n’avait pas le courage de réaliser son rêve. Qui est assez humble et authentique pour avoir l’affront de dire qu’elle n’a pas le courage. J’ai trouvé ce moment très spécial!

Un peu plus tard, je me demandais, et je me demande toujours, qu’est-ce qui fait que mon étoile ne réalisera pas son rêve et que moi si, car les deux on se ressemble et nous avons deux fantastiques projets? Pourtant, même si j’ose essayer de faire naître ce projet, je n’ai pas plus de courage. Si vous saviez les nuits où je pleure, je stresse, j’angoisse quasiment sur le point de faire une crise de panique généralisée. Si vous saviez toutes les émotions et les peurs que je vis, et ce, constamment, tous les jours. Je n’ai pas de courage, mais un entêtement.

Encore aujourd’hui, je ne sais pas ce qui fait que moi, je vais tout faire pour réaliser mon rêve et que mon étoile ne le fera pas par choix. Pourtant, nous avons les défis à la hauteur de qui nous sommes et de ce que nous sommes capables de vivre.

«La qualité d’un homme se calcule à sa démesure; tentez, essayez, échouez même, ce sera votre réussite.»

– Jacques Brel

Peu importe ce qui arrivera, merci à chacune de mes étoiles et à chacun de mes phares qui sont dans ma vie. Vous faites la différence de croire en moi et en mon projet! Merci pour votre aide et pour votre support. J’ai besoin de votre soutien et je vous en serai toujours reconnaissante!

«Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité.»

– Antoine de Saint-Exupéry


Crédit photo de couverture: StockSnap | Pixabay

Plus de bien-être

17 citations qui font réfléchir

17 citations qui font réfléchir

Les plus beaux parcs nationaux du Québec pour une bouffée d’air frais

Les plus beaux parcs nationaux du Québec pour une bouffée d’air frais

10 façons de décorer son appartement pour moins de 25$

10 façons de décorer son appartement pour moins de 25$

Populaires

Quand prendre un verre veut dire «baiser»

Quand prendre un verre veut dire «baiser»

Les amis, ça sauve des vies!

Les amis, ça sauve des vies!

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading