All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Je choisis le courage au confort

Par Sarah Lussier – le dans Bien-être
Comme avec le surf, il faut suivre les vagues pour rester debout sur sa planche.

Du jour au lendemain, je n’avais plus d’emploi. Plus de salaire. Plus de stabilité d’emploi. Au lieu de voir la situation comme un échec ou un malheur, j’ai décidé de la voir comme une opportunité, soit celle de me réinventer et d’enfin me réaliser pleinement. Bien sûr, comme plusieurs personnes, j’avais un travail qui ne me rendait pas heureuse à 100%, mais j’y restais quand même pour 1001 raisons qui me convenaient à ce moment-là. À la fin, cependant, ce n’était plus le cas. Durant cette même période, j’ai lu un livre dans lequel l’auteur mentionnait qu’une vie moyenne (75 ans) comptait 28 200 jours environ. Spontanément, j’ai eu cette pensée: «C’est court, une vie!» C’est frappant à quel point c’est éphémère, une vie.

Nos babines doivent suivre nos bottines

C’est alors que j’ai pris la grande décision de dire: «NON, je ne gaspillerai pas une journée de plus de mes 28 200 jours! Je n’aurai plus un emploi qui ne me rend pas 100% heureuse et où je ne peux me réaliser pleinement. De plus, NON, je ne travaillerai plus pour réaliser le projet des autres, mais je vais travailler activement et fort pour mes rêves.» J’étais heureuse de ma décision! J’écoutais enfin mon cœur et je pouvais vraiment devenir celle que j’aspire être depuis toujours, c’est-à-dire entrepreneure!

Cependant, la vie a testé mes convictions. C’est suite à cette grande décision que j’ai eu de belles opportunités dans mon domaine, mais j’ai dû toutes les refuser. Je crois que nous sommes bons pour dire ce qu’on veut, mais qu’on est moins bons pour faire ce qu’il faut pour que cela se concrétise.

Dans mon agenda, je constatais que mon ancien travail me prenait la majorité de mon temps, mais en fait, que ce n’était pas la priorité pour moi. J’ai fait un travail de réflexion pour réaliser que mes projets étaient ma priorité, donc j’ai choisi de les mettre en priorité. Un moment donné, il faut que nos babines suivent nos bottines et qu’on envoie comme message aux autres et à la vie que c’est X que nous voulons et qu’on fera tout pour que X se réalise, et non qu’on prenne Y pour aller vers X. Il est là notre pouvoir: dans nos choix et décisions!

Et vous, est-ce que votre agenda, vos choix et vos décisions reflètent vraiment vos aspirations ainsi que vos priorités?

Accepter de sauter dans le vide et dans l’inconnu

Du jour au lendemain, je suis devenue mon propre patron. Je suis libre de faire ce que je veux, et ce, quand je le veux. Pour moi, c’est la définition même d’être riche et heureux. Par contre, démarrer son entreprise et ses rêves demande de passer par une étape qui est difficile, soit celle de sauter dans le vide et dans l’inconnu. Partir de zéro, être son propre phare, créer en ne sachant pas si on va réussir et si nos projets seront un succès ou une faillite. C’est confrontant, déstabilisant, stressant… mais je pense que c’est le prix à payer pour choisir la liberté au lieu de la route toute tracée.

Le processus implique d’accepter de se lancer dans l’aventure sans avoir aucune garantie de réussite, et ce, même si les banquiers ou les investisseurs privés vous demandent plein de garanties pour propulser votre entreprise. Sauf que j’adhère à l’école de pensée qui dit que lorsque tu oses malgré les peurs et l’adversité et que tu prends ton courage à deux mains, la vie ne peut que te soutenir et t’aider.

Les risques de se consacrer à sa passion et de démarrer son entreprise

Certes, c’est passionnant de pouvoir réaliser son rêve de démarrer son entreprise, mais je ne vous mentirai pas, c’est difficile et loin d’être de tout repos. Je travaille plus que jamais et tout évolue rapidement. Il faut être capable de suivre le rythme. Dans toute cette aventure, il y a des risques. On ne se le cachera pas, car si c’était si beau et facile comme dans un pays de licornes, tout le monde démarrerait son entreprise. Dans les risques, en voici quelques-uns à prendre en compte et auxquels porter attention:

  • Le surmenage: trop de travail, trop d’heures consacrées à notre entreprise, peut nous fatiguer et nous surmener;
  • Les mauvaises habitudes de vie: sédentarité, stress, mauvaise alimentation, moins de temps à l’horaire pour bouger ou cuisiner, etc.;
  • Négligence de sa vie sociale: avec la passion qui vit en nous, on a tendance à se dévouer tellement qu’on accorde moins de temps à nos amis et notre famille;
  • Aucune sécurité financière et stabilité d’emploi: on oublie un salaire assuré avec des avantages sociaux; on investit beaucoup dans son entreprise, et avant le premier salaire versé par cette dernière, cela peut prendre du temps. Il faut être patient!

«Tu as le choix entre regarder les autres réaliser leurs rêves et réaliser toi-même les tiens. Quel est ton choix?» – David Laroche

Malgré cela, aucun risque ne sera aussi important que les regrets qu’on pourrait avoir à la fin de notre vie, soit de ne pas avoir osé la vivre et d’avoir plutôt vécu la vie imposée par les autres et la société.

Par contre, il y a aussi des risques positifs:

  • Créer un lègue dans le monde pour les générations futures/laisser sa marque;
  • Être libre, indépendant, autonome: tout cela n’a pas de prix!
  • Travailler avec les gens qu’on aime: passer plus de temps avec eux et fortifier nos relations précieuses;
  • Apprendre, développer de nouvelles compétences et habiletés, mais surtout se sentir pleinement épanouie… et j’en passe!

Pour ma part, je choisis le courage au confort. Il n’y a pas de meilleur moment, de meilleure occasion, de meilleur âge que maintenant pour sauter dans le vide vers ses rêves. Et vous, que choisirez-vous?


Crédit de couverture: Pixabay

Plus de bien-être

Le respect, cette «loi» qui se fait entendre

Le respect, cette «loi» qui se fait entendre

Être riche et heureux: êtes-vous prospères?

Être riche et heureux: êtes-vous prospères?

Le pouvoir de la gratitude

Le pouvoir de la gratitude

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

9 secrets bien gardés de la Baie-des-Chaleurs

9 secrets bien gardés de la Baie-des-Chaleurs

10 idées d’activités le fun à faire avec tes amies sans te ruiner

10 idées d’activités le fun à faire avec tes amies sans te ruiner