All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Dossier sport : La course hivernale !

Par Ethel Gutierrez – le dans Divertissement

Dossier sport : La course hivernale

running-hiver-conseils

Faire de la course en hiver, oui c’est possible! Je sais, je vous entends tous me dire : Ça va pas la tête! Je peux comprendre, surtout avec la température actuelle. Je vous dis, faire de la course hivernale vous fera beaucoup de bien… une fois que la température aura augmenté de quelques degrés et que les trottoirs ne seront plus des patinoires!

Avant tout, il faut savoir que faire de la course améliore le niveau d’énergie, le système immunitaire, renforce le cœur et surtout, assure une circulation efficace en sang et en oxygène partout dans le corps. Donc, AUCUNE excuse pour ne pas en faire, même l’hiver. En plus, vous serez en meilleure forme pour l’arrivée de l’été! C’est également un excellent moyen de faire passer le stress de la session universitaire qui est déjà commencé.

Voici quelques conseils pour rendre l’exercice, disons-le, plus agréable :

1. Mettez plusieurs couches de vêtements 

Le manteau est à proscrire! Il faut tout d’abord mettre une couche de base absorbante qui va permettre d’absorber la sueur et vous gardez au sec. Ensuite, il vous faudra une couche isolante, donc pensez à porter un matériau isolant comme la toison qui permet de continuer l’évacuation de l’humidité de la peau. Finalement, la dernière couche nécessaire est d’utiliser un coupe-vent/imperméable qui vous protégera du vent, de la pluie et du grésil.

2. Protégez vos extrémités

Par temps froid, le corps humain perd 40 % de sa chaleur par la tête et environ 30 % par les pieds et les mains. Il faut donc penser à les couvrir pour prévenir les engelures. Très important de porter une tuque thermique. Si possible en laine ou en molleton. Un cache-cou et un bandeau doivent également être considérés. Ne jamais mettre des chaussettes en coton! Cela laisse les pieds humides et sujets à des cloques. Pour les mains, vous pouvez utiliser des chauffes-mains sous vos gants ou vos mitaines.

3. Utilisez des chaussures adaptées

Pour ne pas vous blesser, il est primordial de choisir les bons souliers. Dans notre cas, il faut utiliser des chaussures à semelles adhérentes. Évitez le plus possible les flaques d’eau, la boue et la neige pour garder le plus longtemps possible vos pieds au sec.

4. Vérifiez la température extérieure

Si vous constatez que le temps est trop venteux, mieux vaut courir sur un tapis roulant. Pourquoi? Tout simplement parce que le vent pénètre dans le vêtement et retire la couche d’isolation que notre propre corps crée.

5. Restez hydraté

Il est très important de boire de l’eau! Même par temps froid, vous allez avoir chaud et perdre des fluides par la transpiration.

6. Courir contre le vent

Courir contre le vent en début de course vous permettra de l’avoir dans votre dos à la fin du parcours. Ce qui sera très agréable puisque vous serez en sueur.

7. Protégez votre peau

Comme vous le savez, le froid assèche la peau. Prenez l’habitude de mettre de la lotion hydratante régulièrement, surtout sur les parties exposées durant votre course. N’oubliez pas non plus d’appliquer un baume hydratant sur les lèvres pour ne pas qu’elles fendilles.

Alors, allez-vous essayer le jogging hivernal?

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

6 lieux hantés au Québec à visiter si t’es assez brave

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

7 lieux hantés à Montréal pour te donner une petite frousse!

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

6 endroits Instagrammables à Montréal pour des photos parfaites

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -