All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

3 conseils (modestes) pour se mettre à la course à pied

Par Nerds – le dans Forme
Bien que la course à pied connaisse un fort engouement et compte ainsi de plus en plus d'adeptes, beaucoup d'entre nous sont encore sur la touche. Pourtant, qui n'a pas envie de comprendre et ressentir le plaisir que procure la course à pied ?

En général, ce n’est pas vraiment un manque d’envie ou de motivation, on a parfois même de l’admiration face aux performances des coureurs de notre entourage. Paradoxalement, ce sont souvent ces performances qui nous intimident. On se renfrogne et on se sent tout simplement incapable. Mais on s’essaye…avec musique, pas de musique, une fois, deux fois, trois fois, rien à faire, on se dit: « c’est trop dur », « j’y arrive pas », « je m’ennuie ».

Avant de m’y mettre sérieusement, sans pour autant penser que j’allais vraiment m’y mettre « sérieusement », j’avais fait bien des essais. Pourtant, il a suffi d’une ou deux fois pour apprécier les bienfaits, être satisfaite, et…continuer, plus fort. Voici le cheminement en 3 conseils pratiques. Vous allez vous mettre à la course à pied, régulièrement, sans pression, et vous aurez « la piqûre », vous autres aussi !

Conseil #1 : Sortez courir un jour au moment qui vous fait plaisir.

S’il fait beau, c’est quand même mieux! Avec ou sans ami(e)s, 10 ou 20 minutes, pas plus! Laissez-vous une bonne marge de progression pour la prochaine fois ! ;-)

Vos amis ne sont pas game et n’aident pas à vous motiver ? C’est l’occasion de rencontrer du nouveau monde, d’autres coureurs, voire de propager votre envie de vous lancer dans la course à pied! Voici la solution pour ne plus sortir courir seul: la plateforme Jogg.in permet de mettre en relation des coureurs pour leurs sessions de course selon des niveaux et des circuits. Cette plateforme française s’est installée au Québec ce printemps, quelle chance de ne plus être un coureur parmi tous les autres mais bien des coureurs ensemble!

Pour compléter votre sortie et l’apprécier pleinement, prévoyez tout de même d’avoir une bonne heure dehors pour pouvoir ensuite…faire quelques exercices de “renforcement musculaire” (squats, abdos…) et surtout de bons étirements! Pendant cette sortie, soyez attentifs à ce qu’il se passe, en vous et autour de vous. C’est une vraie séance de méditation! Profitez des rayons du soleil qui vous chauffent la peau, ou du vent doux qui vous rafraîchit un peu alors que votre corps s’enflamme. Sentez les bienfaits de la course. Se sentir purifiée dans son corps et même son esprit, quel plaisir!

runningUnsplash

Conseil #2 : Prenez le temps de progresser pour vous faire du bien.

Sur les 5 à 10 premières sorties (avec une fréquence à programmer, par exemple : 2 fois par semaine), laissez-vous le temps d’établir une marge de progression. Généralement, ce sera sur la durée. 10, 20, 30, puis 40 et 50 minutes! Assurez-vous de ne surtout pas baisser les bras si un jour vous courez moins de temps que la fois précédente. C’est tout à fait normal. Même les « vrais coureurs » ne battent pas tous les jours leur record précédent! Sinon, il y aurait beaucoup trop de gens qui feraient le tour du monde à la course à pied!

Au cours de cette progression, voyez à vous acheter de bonnes chaussures con-for-tables! Avoir investi vous motivera d’autant plus à poursuivre vos efforts.

CourseCrpd-Credit-FannyLloret

Conseil #3 : Démarrez un programme d’entrainement par une course.

Oui, oui! Même si ce ne sont pas les meilleurs entrainements, trouvez un programme d’entrainement par une course de type 10 km pour voir. Si vous courez 50 minutes à 1h tout en y prenant plaisir, visez un demi-marathon! Vous en trouverez sur Internet ou dans des livres/magazines spécialisés. Ces entrainements, bien que pas adaptés à vous et donc imparfaits, vont vous faire varier vos sorties de course et il n’y a rien de mieux pour casser la routine et vous faire progresser pour un jour vous dire: « tabarnouche, je suis bon(ne)!». Il y aura des courses avec des exercices d’intervalles, les fameuses dont vous n’entendrez pas dire du bien côté « plaisir » mais qui pourtant, ont leurs gros bienfaits. Vous ne vous souviendrez même plus de votre état d’esprit « je suis pas capable » du début. Parole de coureuse ! ;-)

Conseil #bonus : Sortez, courez dans un lieu où vous vous sentez bien.

Il est primordial de bien choisir l’endroit où l’on va courir. On peut se tromper. Jusqu’à trouver notre place idéale. Cela n’empêchera pas de s’aventurer et d’aimer courir ailleurs, mais avoir un circuit favori, celui auquel tu retournes pour te donner du punch à la fin de l’hiver (ou dès qu’il fait plus de -20°C pour les plus braves !) est une clé de motivation ultime.

Moi…c’était au Vieux Port et le long du canal Lachine, à Montréal, que je me suis réellement mise à courir et m’entrainer « sérieusement ». J’ai couru ailleurs, notamment au parc Jarry, au Mont-Royal, mais le coup de coeur a été tellement fort pour ces deux places, et pour la course en général, que j’ai été courir dans d’autres villes, pour les découvrir (Bruges, Berlin,… ) et j’ai eu l’idée de créer mon activité de visites guidées de Montréal au pas de course, un « sightseeing running tour »: CoureursMontréalparce qu’on en voit des belles choses en courant!

Il est temps de s’y mettre, c’est parti, on sort! 10 ou 20 minutes, comme vous le sentez! :-)

2016-04-19_VieuxPort-Montreal-Credit-FannyLloret

Par Fanny Lloret
Collaboratrice spontanée

Vidéo récente
- Forme

9 exercices pour tonifier le haut de ton corps

Plus de forme

MOOV Activewear : des vêtements d’entraînement 100% québécois

MOOV Activewear : des vêtements d’entraînement 100% québécois

Kapria-Jad Josaphat -
4 recettes post-workout pour faire le plein d’énergie

4 recettes post-workout pour faire le plein d’énergie

Ethel Gutierrez -
8 activités à essayer pour un été sportif et festif

8 activités à essayer pour un été sportif et festif

Esther Armaignac -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.