All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le futur fascinant et inquiétant de la réalité virtuelle

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Divertissement
La réalité virtuelle est la nouvelle tendance en pleine expansion. Tu as certainement déjà entendu parler du Samsung Gear ou du PlayStation VR; la réalité virtuelle est de plus en plus accessible à tous, son évolution est fascinante, mais d’une certaine manière, ça peut devenir inquiétant.

J’ai eu la chance d’assister à la troisième édition du VR Salon, présentée par MUTEK_IMG, qui se tient au Rialto jusqu’au 13 novembre. C’était ma première expérience avec la VR et je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’ai été agréablement surprise par les petits jeux interactifs et les courts-métrages présentés; je suis tellement peureuse qu’il y a même une création interactive que je n’ai pas terminée parce que j’avais peur (on s’est d’ailleurs un peu moqué de moi pour ça).

La VR, c’est quand même impressionnant. Tu enfiles une espèce de grosse paire de lunettes de ski, tu tiens parfois une manette dans tes mains et c’est tout; juste ça te permet de quitter la réalité, la vraie, et d’être transporté dans une réalité virtuelle qui devient, pendant un moment, ta réalité à toi. Tu sais que tu te trouves dans une pièce avec d’autres personnes, mais tu l’oublies assez vite puisque tu es complètement immergé par ce qui se déroule devant tes yeux.

Si tu fouilles un peu sur Internet, tu vas trouver plein d’informations sur la VR et tu vas voir que les possibilités reliées à cette nouvelle technologie sont quasi infinies et, même à court terme, on se dirige vers quelque chose de plus grand que nature. Même notre quotidien pourrait en être bouleversé.

L’exemple le plus flagrant que j’ai trouvé, selon moi, c’est quand la VR s’immisce dans notre vie intime. Certes, il existe déjà, par exemple, des poupées gonflables, des jouets pouvant être activés à distance par un partenaire ou, virtuellement parlant, les sex cam. Dans un article de La Presse, on dit qu’en 2017, on prévoit la commercialisation du Realbotix, «un projet qui vise à doter une créature de silicone grandeur nature d’intelligence artificielle (pensez à un croisement entre Barbie, une poupée gonflable et l’application Siri)». Dans le même article, on prévoit aussi qu’en 2025, «les partenaires sexuels robotiques seront communs». (!!!)

Des jeux vidéos ou des films en VR, on ne se le cachera pas, c’est quand même cool. On n’aura jamais pu autant embarquer dans l’histoire qui se déroule sous nos yeux. Mais ce qui est inquiétant, c’est la place que s’apprête à prendre la VR dans nos vies.

Il existe déjà des films pornos en VR et, dans un avenir pas si lointain, il existera des combinaisons «haptiques» qui, en jouant avec des effets de chaleur et de pression, te donneront l’impression que quelqu’un te touche pour vrai. Prends deux minutes et imagine la scène.

Tu as envie de sexe, mais tu n’as pas de partenaire. Au lieu de te tourner vers YouPorn et de t’arranger tout seul, tu enfiles ta combinaison et ton casque. Là, devant toi, comme par magie, tu as un ou une partenaire sexuel; virtuel, certes, mais comme je l’ai mentionné plus tôt, tu oublies assez vite que cette réalité n’est que virtuelle. Tu vois ton ou ta partenaire et il ou elle te voit aussi, te regarde, comme si vous étiez dans la même pièce. Grâce au casque, tu vois un fantasme et grâce à la combinaison, tu le vis. Le virtuel vient d’éclipser le réel, le faux peut maintenant remplacer le vrai. Le concept peut être intéressant pour les relations à distance…

headseti.ytimg.com

Mais tu trouves pas ça un peu inquiétant?

Là, je te parle de sexualité depuis tantôt, mais on peut faire l’exercice avec n’importe quoi. Des jeux vidéos violents à la Call of Duty, par exemple, où le but est de tuer plein de monde, qui se transformeraient en réalité, d’une certaine manière, et où les joueurs auraient l’impression de tuer pour vrai?

Je crois que la réalité virtuelle ne doit pas être prise à la légère. Beaucoup de questions devraient être soulevées et il faudra être prudents quant aux répercussions que cette fausse réalité pourrait avoir dans nos vies. Par contre, il n’y a rien de mal à s’immiscer un moment dans le monde d’Alice in Wonderland ou dans une séance d’hypnose un peu étrange qui fait peur!

De l’autre côté du spectre, la VR fait aussi de belles choses, notamment en médecine. De plus en plus, les futurs étudiants en médecine pourront l’utiliser pour se pratiquer à faire des opérations, ou pour replacer des organes au bon endroit, par exemple. Comme le jeu Opération, mais version améliorée!

De plus, elle est déjà utilisée pour contrer les phobies et il paraît que ça marche bien! Admettons que tu as une peur bleue des araignées. On t’en fera côtoyer virtuellement pour que ton cerveau s’habitue et ne réagisse plus à la peur lorsque tu en verras une pour vrai! Le même principe s’applique aussi pour contrer l’obésité; les patients obèses sont projetés dans un endroit où ils seraient soumis à la tentation de friandises ou de malbouffe, pour les habituer à résister au moment où ils s’y retrouveront dans leur quotidien.

Comme un peu n’importe quoi, au fond, la VR prouve ses bienfaits d’un côté, mais inquiète de l’autre.

Si tu n’as jamais fait l’expérience de la VR, c’est ta chance jusqu’au 13 novembre au Rialto, dans le cadre de la troisième édition du VR Salon!

Et toi, la VR, tu en penses quoi?

Vidéo récente
- Divertissement

Retrouve ta motivation et ton énergie grâce à ces 15 films

Plus de divertissement

5 applications pour les amateurs de bières

5 applications pour les amateurs de bières

Marie-Pier Hamon -
Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Nerds -
10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Les meilleurs restaurants de Québec où passer un bon moment entre amis

Les meilleurs restaurants de Québec où passer un bon moment entre amis

Nerds -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -

Alexandra Nadeau-Gagnon

Auteure, rédactrice et réviseure. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.