All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Moi, les intellos ça me « turn on » solide

Par Marie-France Poulin – le dans Sexe

Moi, les intellos ça me « turn on » solide

Il me regarde avec son petit sourire cocky. Il sait très bien l’effet qu’il me fait. Il soutient mon regard. Mes mains sont moites. C’est normal d’être stressée pour ça? Il me demande si je suis prête. Évidemment, depuis le temps qu’on en parle. Je me concentre. Je ne veux rien manquer. Il avait tellement envie. C’est à ce moment qu’il prend ma main, la tire vers lui et la dépose sur l’affiche qui explique les différents tissus et ligaments du corps humain et me fait un cours sur le fonctionnement de ceux-ci. BAM. Maudit qu’il est beau à regarder avec toute cette passion dans les yeux lorsqu’il m’explique ce charabia que lui seul comprend. 

Pour toi, c’est peut-être le sourire, un six packs bien découpé, des mollets d’enfer ou encore le sens de l’humour qui t’attire en premier chez quelqu’un. Mais moi, je dois t’avouer… j’ai toujours eu un faible pour les intellos.

Probablement que la première image qui te vient en tête est celle du gars qui porte toujours un pantalon beige avec de l’eau dans la cave en permanence et qui s’exprime dans un langage totalement inconnu du reste de la civilisation. Je te rassure, on est très loin de cette image préconçue.

Alors, oui oui, TOI. Le gars brillant qui fait ses devoirs, qui aide les autres en classe ou au bureau, qui pose des questions pertinentes, qui aime apprendre et qui s’intéresse à autre chose qu’à PokémonGo, t’es dans cette catégorie et je veux que tu saches que tu m’turn on solide.

large (15)weheartit

Je sais, c’est moins flamboyant de triper sur toi que sur le gars qui gagne des compétitions de crossfit, mais c’est comme ça. C’est vraiment pas toutes les filles de 22 ans qui clament haut et fort que l’intelligence est plus craquante qu’un body parfait. Même adolescente, pendant que la plupart des filles tripaient sur Superman, moi je rêvais silencieusement que Clark Kent m’invite à prendre un café. Clark Kent : journaliste introverti, curieux, passionné, discret, intelligent. Et quand le devoir l’appelait, il rangeait ses (trop) belles lunettes, enlevait sa chemise pour laisser paraître son p’tit suit moulant de superhéros et prenait son envol pour sauver le monde. Et toi, t’es peut-être mon Clark Kent. 

Je trouve tellement qu’il y a une beauté subtile à l’intelligence, peu importe laquelle tu possèdes (il y en a supposément 9, si tu es curieux.) L’intelligence me réconforte, car elle n’est pas superficielle ni vide. Et, à mes yeux, elle est beaucoup plus impressionnante que de réussir à lever deux plates au gym. 

Et pourtant, j’ai toujours comparé l’intelligence au Work Out of the Day, mais pour le cerveau. Parce que oui, on peut constamment développer notre intelligence. Ton cerveau c’est un peu comme un muscle. À mesure que tu l’entraînes, il devient plus fort, il s’endurcit. Les charges qu’il est capable de prendre sont toujours de plus en plus grandes. 

Bref. Les gars, croyez-moi, plus intelligents vous êtes, plus les chances d’être attirants sont grandes. Et ne pensez pas que les intellos ne plaisent qu’au stéréotype de la petite fille timide, rangée, désespérée ou coincée, et ce, parce qu’elle n’a pas d’autres choix. Au contraire, je suis moi-même extravertie, je fais des nouvelles rencontres facilement, je suis toujours partante pour la prochaine idée folle, la prochaine émotion forte, mais ça reste que ce sont les intellos qui me turn on. 

Alors toi, peut-être que tu n’assumes pas encore tout à fait ton potentiel, mais ne sois pas gêné d’être brillant si c’est ce que tu es. Sois fier d’être capable d’aligner des jolis mots les uns après les autres, c’est craquant que tu possèdes un vocabulaire varié. T’es beau à écouter parler, tu t’exprimes bien et ça m’allume sur un moyen temps. C’est sexy que tu préfères lire un livre plutôt que d’aller boire une bière avec tes chums de gars. Tu as des envies de musées et d’expositions et c’est parfait comme ça, je serai là pour t’accompagner. C’est captivant de te regarder quand tu es concentré sur l’un de tes nombreux projets. Et ça l’est encore plus quand tu prends le temps de me l’expliquer avec tes yeux qui brillent. Tu me donnes chaud chaque fois qu’on joue à des jeux de société de connaissances générales. Mais ce qui me fait surtout fondre, c’est de te voir gagner. Je ne parle même pas des regards complices qu’on s’échange, devant les autres, quand nous sommes les seuls à comprendre ce qui se passe.

Parce que toi, gars intello, tu m’turn on solide.

Continuez votre lecture

Ce qui est turn-on selon les gars et les filles

Ce qui est turn-on selon les gars et les filles

Valerie Landry -
Les plus grands turn off pré-dating de l’univers

Les plus grands turn off pré-dating de l’univers

Kristine Bergeron -
Comment aborder (ou pas) une fille : les meilleures et les pires phrases de cruise

Comment aborder (ou pas) une fille : les meilleures et les pires phrases de cruise

Valerie Landry -
Fais-moi une place

Fais-moi une place

14 activités de couple pour une St-Valentin atypique

14 activités de couple pour une St-Valentin atypique

Il était une fois… les erreurs de princesses

Il était une fois… les erreurs de princesses

Nerds -
Le Hip-hop Post-rigodon de Alaclair Ensemble

Le Hip-hop Post-rigodon de Alaclair Ensemble

Roxane Chouinard -
Lettre à ceux qui vivent dans l’erreur

Lettre à ceux qui vivent dans l’erreur

Emil Morin -
Les femmes préfèrent les trous de cul?

Les femmes préfèrent les trous de cul?

Nerds -
Ça fait que je suis célibataire…

Ça fait que je suis célibataire…

Nerds -
Même si on était les deux derniers humains sur Terre, c’est non

Même si on était les deux derniers humains sur Terre, c’est non

Promets-moi

Promets-moi

Ex Machina : De la science-fiction psychologique

Ex Machina : De la science-fiction psychologique

Nerds -
Ce qui est turn-off selon les gars et les filles

Ce qui est turn-off selon les gars et les filles

Valerie Landry -
Moi aussi j’haïs ça, vieillir

Moi aussi j’haïs ça, vieillir

Nerds -