All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Notre TED de la semaine : Est-ce que l’école tue la créativité ?

Par Julien Marchand – le dans Chroniques

Les Ted Talks c’est des milliers de conférences données par des professionnels (ou pas) de tous horizons qui viennent présenter leurs idées pour « changer le monde ». Parce que chez les Nerds, on pense que c’est important de prendre un peu de temps pour mettre à jour nos connaissances sur toutes sortes de sujets, on lance la série Notre Ted de la semaine. Chaque semaine, un de nos collaborateurs vous présentera le Ted qui le fait le plus vibrer!

« My contention is that creativity now is as important in education as literacy and we should treat it with the same status »

Voici un des Ted Talks les plus populaires de tous les temps, mais surtout un des plus importants. 

Depuis 2006, c’est plus de 40 millions de personnes de partout à travers le monde qui l’ont visionné. Mais si je l’ai choisi, c’est parce que je trouve son propos fascinant et son questionnement essentiel : est-ce que l’école tue la créativité?

Tu l’auras deviné, la question que pose Ken Robinson est rhétorique. Selon lui, non seulement l’école ne nous encourage pas à être créatif, elle nous désapprend à l’être. Et ce n’est pas nouveau, Picasso le disait lui-même il y a un siècle de cela : « All children are artists. The problem is how to remain artist once he grows up ».

Ken Robinson est un ancien professeur d’université qui s’est recyclé en conférencier (tu comprendras vite qu’il est à sa place), il sait de quoi il parle. Mais au lieu de présenter sa théorie selon des faits et en nous présentant des graphiques abrutissants, il nous raconte des histoires passionnantes (et souvent hilarantes) mettant en vedette l’incroyable créativité que tous les enfants possèdent. La dernière histoire résume particulièrement bien la relation (ou non-relation) entre le système scolaire et la créativité.

En fait, ironiquement, ce Ted devrait avoir sa place dans les écoles. Autant pour le bénéfice des étudiants que pour celui des enseignants.

À regarder. En boucle.

Plus de chroniques

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
#sorrynotsorry: je suis souvent dans la lune

#sorrynotsorry: je suis souvent dans la lune

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

Je ne crois pas à The One

Je ne crois pas à The One

Andréanne Beaupré -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Foncer dans la vie, maintenant ou jamais

Foncer dans la vie, maintenant ou jamais

Noémie Ferland -