All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Randonnée dans les White Mountains – Partie 2

Par Annick Gendron – le dans Forme, Où partir
Au printemps 2016, nous avons publié un palmarès des meilleures randonnées pédestres dans les White Mountains pour une escapade  à moins de 5 heures de Montréal.  Suite à l’intérêt démontré sur le sujet, à l’aube de l’été 2017, voici une deuxième partie à ce palmarès pour à nouveau combler votre désir d’aventure.

Mont Chocorua et Champney falls

Difficulté: Difficile, mais facile jusqu’aux Champney Falls

Le Mont Chocorua est l’un des plus populaires de la région. Sur le chemin vers le sommet, via la Champney Falls Trail, nous sommes renversés par les impressionnantes Champney Falls. Comme on se sent petit devant l’immensité des deux grandes fresques où s’écoule une partie de la cascade! Jusqu’à cette attraction, la randonnée est facile et ne prend que très peu de temps. C’est ensuite une belle randonnée avec un sentier bien tracé qui nous mène vers le sommet du Mont Chocorua. Peu avant la fin, d’un seul coup, c’est un trajet dépourvu de végétation et sinueux au travers des rochers. Cette partie n’est pas très longue, mais c’est certainement la plus excitante et la plus attendue des randonneurs. La vue qu’offre les grands rochers accompagnés des nombreux petits randonneurs provoque une étrange sensation où  le sommet semble si proche, mais si loin à la fois. C’est définitivement quelque chose à vivre!

Mont Webster

Difficulté: Intermédiaire

Faisant partie de la vallée du Crawford Notch, on ne peut se tromper sur la vue à venir avec cette randonnée. Au pied de la montagne, c’est en levant le regard très haut vers le ciel que nous constatons la grande altitude de la falaise où nous allons. La randonnée par la Webster Cliff Trail se déroule entièrement dans les bois et se marche très bien mis à part quelques portions rocheuses qui nous obligent à nous demander: «Comment je monte ça moi ?» Une fois rendu à la très haute falaise, on peut décider d’y laisser pendre nos pieds avant d’entamer la descente, où continuer l’ascension jusqu’à la crête du sommet.

Mont Eisenhower

Difficulté: Intermédiaire

Le sentier Edmands Path est le sentier le plus populaire de ce mont, mais la partie la plus attrayante de cette randonnée est définitivement à l’intersection près du sommet qui permet de suivre le sentier Crawford Path. Dès ce croisement, le sentier est plat et se trace entre les sommets du Presidential Range. Dépourvu de végétation, le chemin offre une époustouflante et continuelle vue panoramique! Pour des raisons de sécurité et de plaisance, il est conseillé d’explorer cette montagne par beau temps seulement. Je recommande fortement de partir tôt pour profiter pleinement du sentier intersommet sans être trop limité par le temps. Ce sentier faisant partie de la traverse entière des Appalaches,  il faudra, à un certain moment, prendre la déchirante décision de rebrousser chemin.

Mont Jefferson

Difficulté: Difficile

Aussi situé dans le Presidential Range, le Mont Jefferson est le 3e plus haut sommet des White Mountains (1741 m). C’est toutefois en moins de trois heures d’ascension que nous atteignons le sommet. Le populaire sentier Caps Ridge Trail étant à une très haute altitude de départ, il ne suffit que d’environ une heure de marche pour se retrouver à une altitude où la végétation est quasi inexistante. Ceci dit, cette randonnée est tout de même loin d’être classée parmi les plus faciles. Au contraire, c’est un sentier escarpé qui nous attend. Victimes de vertiges s’abstenir, car c’est bien avec l’aide de nos bras et de nos jambes ainsi qu’en faisant preuve d’un minimum de souplesse que nous atteignons le sommet. Il faut d’autant plus ajouter à la difficulté les grands vents associés à la position géographique du sentier.

Somme toute, loin de moi l’idée de vous faire peur avec ces précautions. En étant bien organisé et bien préparé physiquement, c’est une randonnée qui en vaut vraiment la peine. Par journée ensoleillée, c’est une incroyable vue garantie pendant presque toute la montée sur son mont voisin, le mont Washington, plus haut sommet du Nord-Est Américain. Une fois en haut, au côté opposé, c’est une vue remarquable sur l’autre mont voisin, le 2e plus haut de la chaîne, le Mont Adams. Tout simplement magnifique! Réflexion faite, c’est fort probablement mon coup de cœur de toutes les Whites!

Il ne suffit de pas grand-chose pour décrocher du quotidien. Rien de mieux qu’une petite escapade de quelques jours pour prendre le grand air, se changer les idées et revenir frais et dispo à notre petite routine, enfin, jusqu’à notre prochain départ.

Vidéo récente
- Forme

9 exercices pour tonifier le haut de ton corps

Plus de forme

MOOV Activewear : des vêtements d’entraînement 100% québécois

MOOV Activewear : des vêtements d’entraînement 100% québécois

Kapria-Jad Josaphat -
4 recettes post-workout pour faire le plein d’énergie

4 recettes post-workout pour faire le plein d’énergie

Ethel Gutierrez -
8 activités à essayer pour un été sportif et festif

8 activités à essayer pour un été sportif et festif

Esther Armaignac -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Marie-Pier Hamon -