All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Saka-Ba! : Ramen et izakaya

Par Raphaelle Dubé – le dans Restos et bars

Rien n’est plus apaisant qu’un énorme bol de soupe. Surtout dans ces moments où le thermostat refroidit et notre désir de réconfort grandit. Ou du moins, c’est ce qu’en pense mon estomac.

Juni
Chef Junichi Ikematsu – Source: www.saka-ba.com

Situé sur l’avenue Mont-Royal, le restaurant Saka-Ba! m’a accueilli dans son établissement chaleureux au décor ludique et moderne qui fait appel à la culture du manga. Le rouge du bar et les grandes tables communes frappent l’œil, dès l’arrivé. L’ambiance bat son plein dans ce bar à ramen où l’on ne prend pas de réservations, ce qui explique parfois les files d’attentes qui ne semblent pas s’alléger depuis l’ouverture du restaurant l’hiver dernier.

Pour ma part, j’adore m’asseoir en face de la cuisine pour avoir la chance de regarder Junichi Ikematsu, le chef propriétaire du fabuleux restaurant Juni, préparer mes nouilles. Le grand bar est aussi un excellent choix pour créer des liens avec le serveur, qui prendra certainement un (ou plusieurs) sake-bomb en votre compagnie.

Pour un bol de ramen, on nous offre le choix de trois bouillons: shoyu (porc + soya), ebi – mon préféré (homard + porc + miso) et l’option végétarienne, tomato yasai (tomate + lait de soya). Les accompagnements sont classiques: oeuf mollet, fèves germées, échalotes, bambou, maïs et tomates confites.

Il peut y avoir d’autres ajouts, selon la saison, comme le kimchi ramen, bien relevé, ou encore le bol de ramen froid remen.

Ramen
Ramen! – Source: www.saka-ba.com

Comme dans tous les bons izakayas traditionnels, le restaurant offre des bouchées à partager – ou pas – selon votre appétit.

Les edamame chauds, l’équivalent des arachides salées, sont le parfait accompagnement d’une bière. Les gyozas maison au porc, croustillants et moelleux, sont accompagnés d’une sauce soya maison bien puissante. Une combinaison qui va exceptionnellement bien avec le kimchi ou le daikon mariné.

La salade de pieuvre et concombre est parfaitement piquante et rafraichissante. Le poulet frit biologique ne déçoit pas. On n’a jamais mangé de poulet frit tant qu’on n’a pas gouté à la méthode karaage. Servi avec une mayonnaise maison épicée et un quartier de citron, c’est à se jeter par terre. Pour les non-initiés, c’est un must.

Okonomiyaki
Okonomiyaki: Omelette japonaise au chou, porc et pieuvre – Source: Facebook Saka-Ba

On surveille les plats du jour traditionnels japonais: takoyakiomelette okonomiyaki, le donburi ou encore les nouilles tsukemen qui nous promettent une expérience japonaise sans avoir à débourser de billet d’avion.

Certainement, mes pieds franchiront à nouveau la porte du Saka-Ba! pour le poulet kara age, pour la salade tako kiuri, pour la Sapporo en fût et le bouillon chaud qui brûle les entrailles.


Entrées : 4-8$

Plats : 12-16$

Ramen : 11-15$

1279, avenue Mont-Royal Est

(514) 507-9885

www.saka-ba.com

Plus de restos et bars

Le Mindfulbar, premier bar sans alcool de Montréal, est finalement ouvert!

Le Mindfulbar, premier bar sans alcool de Montréal, est finalement ouvert!

Les meilleurs restaurants où manger sur la Rive-Sud de Montréal

Les meilleurs restaurants où manger sur la Rive-Sud de Montréal

4 bars speakeasy parfaits pour une soirée mémorable

4 bars speakeasy parfaits pour une soirée mémorable

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère