All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

7 trucs pour surmonter sa peur de prendre l’avion

Par Amélie Marquis-Angulo – le dans Voyage, Voyager mieux
On dit que la peur de prendre l’avion touche environ 1 personne sur 4. Je fais malheureusement partie de ces malchanceux qui éprouvent plus qu’une légère angoisse au moment de s’envoler. Ce qui est franchement agaçant puisque j’adore voyager. Que tu n’aimes simplement pas trop prendre l’avion ou que tu refuses catégoriquement de monter à bord d’un de ces engins, il existe heureusement plusieurs manières d’apprendre à maîtriser sa peur. En voici quelques-unes.

1. Comprendre pour se détendre

Je ne suis pas une experte en aéronautique pour t’expliquer clairement comment un avion vole. Je comprends suffisamment l’idée générale pour comprendre que, oui, un avion peut s’envoler sans problème. Souvent, c’est l’inconnu qui vient nourrir la peur. Je t’encourage ici à faire un peu de recherche afin de mieux comprendre le rôle des ailes dans le soutien de l’appareil dans les airs, ce qui cause les turbulences qui nous agacent tant, les bruits normaux sur lesquels «les peureux» vont s’attarder un peu trop pour rien, etc. C’est un moyen facile de s’apporter un peu de réconfort, surtout pour ceux et celles qui n’aiment pas ne pas se sentir en contrôle à bord d’un avion.

2. Respirer, méditer, relaxer

Pour ma part, c’est au moment du décollage et de l’atterrissage que j’ai le plus peur. Heureusement pour moi, ces moments ne durent que quelques minutes et c’est justement le temps dont j’ai besoin pour faire une petite séance de méditation guidée. Je te recommande l’application Simple Habit. Tu pourras choisir à travers une foule de catégories telles Anxiety, Panic and Fear ou encore, Waiting at the Airport. La clé, c’est de respirer.

3. Se distraire

Une fois dans les airs, souviens-toi qu’il est impossible pour l’avion de tomber comme une pierre. Les courants aériens portent l’avion et même si les moteurs venaient à faillir, l’engin pourrait planer sur encore plusieurs centaines de kilomètres avant de se poser en toute sécurité. Si, malgré tout, l’idée d’un avion pesant plus de 400 tonnes en suspension dans les airs te donne des sueurs et t’empêche de garder la tête froide, mieux vaut passer à l’action et trouver un moyen de te distraire. Pour te changer les idées, tu peux lire, écouter un film, jouer à des jeux, dessiner, etc. Si c’est le bruit des moteurs que tu n’aimes pas, tu peux écouter ta playlist préférée. Même manger ou dormir sont de bons moyens pour se distraire. Lis ici comment un joueur de billard professionnel a même surmonté sa peur de l’avion en jouant à Flappy Bird! Comme quoi tous les moyens sont bons.

4. En parler à quelqu’un

Les agents de bord sont formés afin de soutenir les gens souffrants de la peur de prendre l’avion. Toutefois, lors du décollage et de l’atterrissage, ils doivent regagner leur place. C’est aussi généralement le moment où certains passagers auraient le plus besoin de leur soutien. Afin d’éviter de te retrouver seul avec ton angoisse à ce moment-là, parler à ton voisin peut s’avérer un bon moyen de te détendre. Tu auras quelqu’un à qui te confier qui pourra t’aider à te changer les idées et te rappeler de respirer. Ça soulage et ça désamorce la situation.

5. Ne pas s’empêcher de voyager

Cela peut sembler la chose la plus facile à dire, mais la plus difficile à faire. Si tu as peur de prendre l’avion, ne t’empêche surtout pas d’embarquer à bord d’un de ces derniers. Certains vont substituer l’avion par le train ou le bateau. Pourtant, selon les psychologues, ne pas prendre l’avion confirme à ton cerveau que tu as bel et bien raison de craindre de voler. Cela aura pour effet d’entretenir ton sentiment de peur.

6. Demander l’aide d’un professionnel

Si la peur est vraiment trop grande et que tu es convaincu que les moyens mentionnés plus haut ne changeront rien, peut-être faudra-t-il aller chercher de l’aide auprès des professionnels. Plusieurs compagnies aériennes ou entreprises tel le Centre de recherche et de formation DePlour, organisent des séminaires où les gens sont invités à venir comprendre, analyser et vaincre leur peur. Dis-toi que même si les frais d’une telle formation sont plutôt élevés, parfois il n’y a pas de meilleure solution que de prendre les grands moyens!

7. Tout va bien aller

On compte quotidiennement plus de 100 000 vols par jour. La bonne nouvelle c’est qu’à moins de quelques exceptions TRÈS RARES, ces avions se rendent d’un point A à un point B sans le moindre pépin. Tout ce que je veux dire ici, c’est que tout ira bien. Ce n’est qu’un «mauvais moment» à passer. Lors de ton prochain voyage, pense à ce qui t’attend à l’atterrissage. Un délicieux pique-nique au pied de la tour Eiffel? Le sable chaud d’une plage dans les Caraïbes? Le bruit et les odeurs de l’Inde? Crois-moi, une fois arrivé à destination, les quelques heures que tu viendras de passer en avion seront déjà loin derrière toi!

Même si ces conseils n’enrayeront pas nécessairement à 100% ta phobie (il n’existe malheureusement pas encore de solution miracle), ils t’aideront certainement à mieux comprendre et à mieux gérer ta peur lors de ton prochain voyage. J’applique moi-même certains de ces conseils et je te jure que je vois une amélioration de fois en fois .

Bon vol!

Vidéo récente
- Voyage

5 road trip pas cher à faire au Québec cet été

Plus de voyage

6 endroits où voyager si tu veux partir seule

6 endroits où voyager si tu veux partir seule

Marie-Pier Hamon -
5 choses à faire lors de ton escapade d’un week-end à Ottawa

5 choses à faire lors de ton escapade d’un week-end à Ottawa

Nerds -
5 comptes Instagram qui te donneront envie de voyager

5 comptes Instagram qui te donneront envie de voyager

Nerds -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Marie-Pier Hamon -