All time BetterBe Branchez-vous Carrières

À celle dont le statut est toujours « c’est compliqué »

Par Nerds – le dans Bien-être, Sexe

La seule chose qui te retient de changer ton statut Facebook est qu’ « en attente d’un miracle » n’existe pas encore. Tu maudis les princesses de Disney dont le prince déjà amoureux est simplement tombé du ciel et laisse ton doigt d’honneur en l’air à tous ceux qui croient bien te conseiller sur comment te trouver un homme. Tu chiales que tous les gars sont tellement si compliqués… mais au fond, c’est peut-être toi le problème.

source: weheartit.com
source: weheartit.com

La séduction pourrait s’en tenir à « j’t’aime bien, tu m’aimes bien, let’s go on french ». Mais tu  ne veux pas passer pour une « fille facile » puisque Cosmopolitan t’as dit que « plus un gars a une fille rapidement, plus il la laisse tomber rapidement » et qu’un gars dans ta classe a déjà agit comme ça alors les autres gars vont surement agir comme ça eux aussi, et ton amie Marylène-antihommes est d’accord avec toi. Alors tu joues ta « hard to get » pour qu’il te coure après, paraît évasive pour qu’il se pose plein de questions, invente un « gars que tu vois, mais ce n’est pas sérieux » pour le rendre jaloux, car quoi de plus sexy que le faire chier?

Tu n’as pas l’air indépendante tu as l’air bête et antisocial. Il ne te courra pas après parce que, t’sais, il tient à ne pas brusquer une fille qui n’est pas intéressée. Ou bien si parce qu’il aime la chasse sportive, c’est en fait souvent ceux qui sont attirés par les « hard to get » qui feront en sorte qu’elle soit « easy to loose ». Vaut mieux s’en tenir à un avec qui tu peux montrer ce que tu veux de façon un peu plus sérieuse, pour qu’il s’attende lui aussi à du sérieux avec toi. Ce n’est pas plus à lui qu’à toi de faire en sorte que la relation marche.

« J’attends qu’il me texte en premier. »

« Bon, ça lui a  pris du temps me répondre alors je vais prendre du temps moi aussi. »

« Il me fait chier alors moi aussi je vais le faire chier. »

Vous jouez présentement au jeu de qui fera le plus chier l’autre et cela ne pourra mener à rien de bien. Lorsqu’on veut jouer à un jeu, cela finit inévitablement avec un perdant. Vaut mieux courir ensemble dans la même direction que de courir inlassablement l’un après l’autre.

large88
source: weheartit.com

À force de jouer à « fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » on finit seulement par ne jamais s’attraper. Tel un épisode d’occupation double, les bitcheries et les scandales sont bien plus intéressants que des gens bien relaxent qui parlent et flirtent calmement. Et si ta relation avance trop bien, tu te tannes, ne crois pas en cette simplicité et essaies de mettre des obstacles sur ton chemin ou encore te racheter une voiture qui a un flat.

Peut-être qu’en fait même tu t’accroches inconsciemment à ces amours impossibles, car tu ne veux pas vraiment de relation, mais plutôt simplement le « thrill » de la séduction, en plus d’une bonne excuse pour être « malheureusement » célibataire. La vie est assez compliquée, pourquoi chercher les problèmes alors qu’il vaudrait mieux s’affairer à régler ceux qu’on n’a pas pu empêcher. En choisissant toi-même de jouer des jeux et de chercher un partenaire digne d’un « player », vous perdrez les deux à tout coup.

Keep It Simple Stupid. K.I.S.S. Les choses n’ont jamais à être aussi compliquées. On fait part de son intérêt et s’il est partagé, tant mieux, sinon pas d’autre temps à perdre et on passe à autre chose. S’il veut des complications, tant pis pour lui, il ira les avoir ailleurs, tu sais que tu veux quelqu’un qui sait ce qu’il veut et qui fait ce qu’il faut pour que ça fonctionne. Arrête de ne mettre les efforts que pour être avec lui et met surtout les efforts pour faire en sorte de rester avec lui.
Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

La fameuse «Hard to get»

La fameuse «Hard to get»

Nerds -
Cinq techniques de flirt à remettre en question

Cinq techniques de flirt à remettre en question

Nerds -
Indépendante: trop ou pas assez?

Indépendante: trop ou pas assez?

Nerds -
C’est à cause d’un gars.

C’est à cause d’un gars.

Révolutions sexuelles 2015 : spécial célibataire

Révolutions sexuelles 2015 : spécial célibataire

Nerds -
Ma blonde fait une dépression, je pars ou je reste?

Ma blonde fait une dépression, je pars ou je reste?

Nerds -
Comment reconnaître un gars qui en vaut la peine

Comment reconnaître un gars qui en vaut la peine

Nerds -
Il était une fois… les erreurs de princesses

Il était une fois… les erreurs de princesses

Nerds -
Le «mieux que rien»

Le «mieux que rien»

Nerds -
5 devises pour une vie amoureuse épanouie

5 devises pour une vie amoureuse épanouie

Nerds -
Quand le bonheur joue à la cachette

Quand le bonheur joue à la cachette

Joanie Hébert -
C’est l’automne, on sort se cultiver !

C’est l’automne, on sort se cultiver !

Nerds -
Comment gérer un chum jaloux

Comment gérer un chum jaloux

Nerds -
À celle qui ne sait pas ce qu’elle veut

À celle qui ne sait pas ce qu’elle veut

Nerds -
Le désir est un colocataire compliqué

Le désir est un colocataire compliqué

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.