All time BetterBe Branchez-vous Carrières

À la petite dans ton bedon

Par Nerds – le dans Bien-être
Salut ma belle petite fille,

À la petite dans ton bedon

Au moment d’écrire ces lignes, je ne connais pas encore ton prénom. Je sais qu’il va longtemps résonner dans ma tête.

Je sais qu’il va changer la vie de ta maman, qu’elle va le prononcer tous les jours de sa vie et que par ricochet, il va un peu changer nos vies. Tout d’abord bienvenue. T’es la première petite chose à se pointer la face dans notre troupe. C’est pas peu dire. Même si mes enfants seront plus roux et peut-être plus grands (mes amitiés à ta mère) que toi, on pourra jamais t’enlever ton statut de première-née. Je ne te ferai pas de cachettes, ta venue m’a shakée comme je m’en attendais pas. À mi-chemin entre « C’est si beau la vie » et « asti, on est rendues là », t’es débarquée comme une bombe sur nos vies , comme un Hiroshima qui demande juste à se faire aimer.

10923292_10155303344985694_4378914520648466914_n

J’aimerais ça commencer par te dire que t’es équipée d’un bon set de parents. Y’a jamais rien de parfait dans la vie pis ceux-là sont au courant. Le genre de parents qui ne se poseront pas de questions quand tu vas leur demander tes premiers tampons à 14 ans. Le genre de parent qui va sacrer une volée à la vie quand elle va te faire chier. Parce que non, la vie ce n’est pas comme l’utérus à maman, c’est frette des fois.

J’veux que tu saches que tu peux être qui tu veux

Tu as le choix de devenir la personne que tu veux, c’est à la fois une chance et une responsabilité.Je suis persuadée que tu seras une petite fille pleine de vie et ouverte aux autres qui n’hésitera pas à gérer ses barbies comme si c’était microsoft . T’as le droit d’être différente aussi. Tu peux être ingénieure ou mécanicienne. Tu peux enlever les p’tites roues du bicycle trop de bonne heure pis brosser ta première et dernière Saint-Jean. T’es une fille pis je veux que tu célèbres ça chaque jour de ta vie.

J’veux que tu saches que tu peux manger ce que tu veux.

Ne laisses jamais personne te dire le contraire. On ne te le dira pas assez dans ta vie de grande fille. On va tenter de te faire fitter dans un moule vraiment pas très sympathique où être cute signifie être maigre ou éviter la poutine. On va essayer de te faire croire que t’es jamais assez bien et que ton bikini devrait être de la même taille en haut et en bas. On va te dire de prendre le mini format au Chocolat Favoris pis ça, crois-moi, ça s’apparente à un crime. Tu vaux beaucoup plus que ces mots-là.

Pis y’a les gars.

Tsé ma belle  les gars ça comprend pas toujours, ça te fera pas de cadeaux pis ça vient en package d’une couple de pas fins avant d’en trouver un qui va se rappeler d’arroser les plantes. Pis on se le cachera pas que celui-là c’est peut-être toi qui va être sa pas fine. Peut-être tu vas aimer les filles, mais ça c’est moins  mon rayon. Perd pas de vue que tu vas en brailler une shot, c’est un mal nécessaire. Je me rappelle d’un CD vraiment pas tant bon que j’ai gravé pour ta mère quand elle pensait que ton père pis elle c’était de la vieille histoire. Y’avait du Isabelle Boulay dessus pis bang, 2 ans plus tard t’étais là.

J’veux que tu saches qu’on va être là

Même si la vie c’est la vie et que je vais surement être moins présente que ce que je voudrais, je veux que tu saches que je vais toujours être là. Que ce soit pour mettre un band aid sur tes petits genoux ou ben te sortir de la Smirnoff en cachette à tes 16 ans (pas avant, give us a break.), tes autres matante et moi on va toujours te garder une place spéciale dans nos coeurs. On a eu la chance de se connaitre et de devenir alliées comme tu rencontreras les tiennes le moment venu

Quand tu vas trouver que ta mère a pas rapport pis qu’à comprend rien, appelle-moi pour que je te raconte les fois où elle était jeune et folle (probablement plus que toi) , avant que ta venue au monde change ses priorités. Prends une bière avec elle pis tu comprendras que la Marie qui déparle quand elle boit trop n’est pas ben ben loin.

Matante Chacha

Ps: Essaie de ne pas déchirer ta mère.

Ps 2: J’ai su que tu t’appelais Emma et je t’aime.

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Celui qui cherche LA bonne fille

Celui qui cherche LA bonne fille

Joanie Hébert -
À toi, le bébé qui pousse dans le bedon de mon amie

À toi, le bébé qui pousse dans le bedon de mon amie

Joanie Hébert -
All by myself

All by myself

Je ne serai jamais une maman

Je ne serai jamais une maman

Ève Landry -
Parce qu’on n’est jamais vraiment prêt à devenir parent

Parce qu’on n’est jamais vraiment prêt à devenir parent

Kim Bélisle -
À toi qui hésites à devenir maman

À toi qui hésites à devenir maman

Mettre nos sourires sur pause durant la magie des Fêtes

Mettre nos sourires sur pause durant la magie des Fêtes

Kim Bélisle -
Ces amitiés à «unfriender»

Ces amitiés à «unfriender»

Nerds -
Lettre ouverte à mon père célibataire

Lettre ouverte à mon père célibataire

Éliza Lafond -
Je ne veux plus être une Madame

Je ne veux plus être une Madame

Vie pas fine, extrait #63245.

Vie pas fine, extrait #63245.

Nerds -
Hymne à toi, la bonne fille

Hymne à toi, la bonne fille

Maude RC -
La fois où il t’a annoncé qu’il avait rencontré quelqu’un

La fois où il t’a annoncé qu’il avait rencontré quelqu’un

Mélissa Lavoie -
À toi, la fille forte

À toi, la fille forte

À toi, ma meilleure amie du secondaire

À toi, ma meilleure amie du secondaire

Cynthia Lauzé -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.