All time BetterBe Branchez-vous Carrières

À toi qui veux être à nouveau une adolescente

Par Laurie Belletête – le dans Bien-être
26c6807df40522efa01317c074b23598

À toi qui veux être à nouveau une adolescente

Parfois, j’aimerais être à nouveau une adolescente.

J’aimerais être à nouveau une adolescente pour retrouver l’innocence et la naïveté que j’avais. J’aimerais être à nouveau une adolescente pour croire encore que l’amour est aussi magique que je le croyais à cette époque. J’aimerais être à nouveau une adolescente pour croire que l’amour est éternel. J’aimerais être à nouveau une adolescente pour récupérer l’émerveillement que j’avais face à chaque petite chose que la vie m’offrait. Pour croire que l’amour est simple. J’aimerais être à nouveau une adolescente pour aimer ressentir des papillons dans mon ventre au lieu d’en avoir peur. Pour ne pas savoir que l’amour peut faire mal. J’aimerais être à nouveau une adolescente pour interpréter les gestes et les paroles comme un engagement et non comme un divertissement. Pour penser que ma tête et mon cœur pensent de la même façon.

Mais aujourd’hui, je ne suis plus une adolescente, je suis devenue une adulte malgré moi.

Un adulte ne devrait pas être innocent et naïf, il devrait être informé et prévoyant. Un adulte ne devrait pas croire que l’amour est magique, il devrait savoir que la magie est réservée à Harry Porter. Un adulte ne devrait pas croire que l’amour est éternel, il devrait savoir que tout dans la vie a une date d’échéance. Un adulte ne devrait pas être émerveillé par chaque chose que la vie lui offre, il devrait être conscient qu’il est le seul responsable de son bonheur et qu’il n’y a rien dans la vie qui est offert gratuitement. Un adulte ne devrait pas croire que l’amour est simple, il devrait connaître les efforts et les compromis que l’amour demande au quotidien. Un adulte ne devrait pas être emballé de ressentir des papillons dans son ventre, il devrait se montrer prudent et indépendant. Un adulte ne devrait pas croire que l’amour est toujours beau, il devrait savoir que l’amour peut faire très mal. Un adulte ne devrait pas croire que les gestes et les paroles suffisent comme preuves d’engagement, il devrait considérer le temps que les paroles et les gestes perdurent. Un adulte ne devrait pas croire que sa tête et son cœur sont reliés , il devrait choisir sa tête pour faire des choix réfléchis et éclairés.

17caf2414583d46713072efe696231d2

Mais peut-être que l’adulte a tout faux, peut-être que l’adulte a tort.

Peut-être que l’adulte est trop prudent. Peut-être qu’il est trop sécuritaire. Peut-être que l’adulte est trop sensé. Peut-être que l’adulte pense trop avec sa tête et qu’il ne suit pas assez son cœur. Peut-être qu’il est craintif. Peut-être que l’adulte a peur d’accélérer trop rapidement. Peut-être qu’il préfère freiner. Peut-être que l’adulte se garde une trop grande réserve. Peut-être que l’adulte ne croit pas assez aux contes de fées. Peut-être que l’adulte a peur de ne plus pouvoir avoir de liberté. Peut-être qu’il a de la difficulté à respecter ses promesses. Peut-être que l’adulte a peur de montrer sa vulnérabilité. Peut-être que l’adulte est moins courageux que l’adolescent.

Peut-être que l’adulte est en train de détruire la beauté de l’amour.

Et si on redevenait des adolescents dans des corps d’adultes. Peut-être qu’on devrait croire à nouveau que l’amour peut être éternel, pour lui laisser une chance de l’être. Peut-être qu’on devrait arrêter de se garder une certaine retenue. Peut-être qu’on devrait se fier davantage à notre cœur qu’à notre tête. Peut-être qu’on devrait se laisser plus aller. Peut-être qu’on devrait arrêter d’avoir le pied sur le «break». Peut-être qu’on pourrait arrêter de planifier notre parcours au lieu d’utiliser un itinéraire fixe. Peut-être qu’on devrait arrêter d’attendre le clignotant de l’autre et choisir soi-même de tourner à droite ou à gauche.

Peut-être que l’adulte devrait arrêter de se protéger de l’amour.

Continuez votre lecture

À toi qui as peur de s’engager

À toi qui as peur de s’engager

Laurie Belletête -
À toi, l’éternelle romantique

À toi, l’éternelle romantique

Laurie Belletête -
À toi, la célibataire au coeur de pierre

À toi, la célibataire au coeur de pierre

Laurie Belletête -
Au pire, y’a sûrement du bonheur qui traîne dans une boîte d’objets perdus

Au pire, y’a sûrement du bonheur qui traîne dans une boîte d’objets perdus

Nerds -
Être bien dans tes bobettes

Être bien dans tes bobettes

Nerds -
À toi qui veux être bien seule avant d’être à deux

À toi qui veux être bien seule avant d’être à deux

Laurie Belletête -
À toi qui ne veux plus être Cendrillon

À toi qui ne veux plus être Cendrillon

Laurie Belletête -
À toi qui ne mérites même pas d’être nommé

À toi qui ne mérites même pas d’être nommé

Sarah-Jane Vocelle -
À toi, le personnage principal de mon histoire d’amour

À toi, le personnage principal de mon histoire d’amour

À toi qui as frôlé l’amour

À toi qui as frôlé l’amour

Laurie Belletête -
Naïveté à l’âge adulte : un art, une force

Naïveté à l’âge adulte : un art, une force

Ce soir l’amour est dans tes yeux

Ce soir l’amour est dans tes yeux

Mélissa Lavoie -
Choisir d’être horticultrice en amour

Choisir d’être horticultrice en amour

À toi, la célibataire heureuse

À toi, la célibataire heureuse

Laurie Belletête -
La fois où j’ai réalisé que mes parents ne s’aimaient plus

La fois où j’ai réalisé que mes parents ne s’aimaient plus

Kim Bélisle -