All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Avoir un crush sur la copine de son ami

Par Kevin Sauvé – le dans Amour

La beauté de l’amour, c’est qu’il peut nous faire tomber à n’importe quel moment et pour n’importe qui. Cela dit, quand il nous fait trébucher sur la copine de son ami, c’est un peu moins merveilleux.

J’ose en parler, parce que je suis certain que je ne suis pas la seule personne à qui c’est déjà arrivé. Quand ça nous arrive, on n’en parle pas, on garde ça pour nous dans notre jardin privé, on essaie de l’entourer de clôtures dans un coin sombre pour l’oublier et pour ne pas perdre l’équilibre encore une fois. Ça fonctionne pendant un moment, il disparait peu à peu dans la verdure qui se forme autour des maillons, mais il réussit à sortir de sa cage, c’est un animal sauvage, il a besoin d’être libre. L’amour s’attache à quiconque daigne lui jeter un regard, il nous jette un sort et on n’y peut rien et on doit vivre avec lui à nos côtés.

www.weheartit.com
Source : weheartit.com

Évidemment, je n’ai pas choisi d’avoir un crush sur la copine de mon ami. C’est arrivé tellement rapidement que je n’aie rien vu venir, j’ai été pris de court et Cupidon a gagné. J’ai tenté de le chercher ailleurs, de le trouver en terrain non hostile où je pourrais développer une relation saine et grandir avec lui, mais s’en fût autrement. Il a décidé de me présenter à une fille incroyable, une fille au regard audacieux, mystérieux et un peu espiègle, une fille qui se crée dans les rêves, qui est un peu floue et irréelle.

Ma première rencontre avec elle était étrange, hypnotisante et un peu maladroite. Dès le premier instant qu’il me la présente, je sens mon petit coeur aller beaucoup trop vite pour sa condition physique et j’essaie tant bien que mal de ne pas écouter ma tête qui dit beaucoup plus de mots par seconde qu’un encanteur. Je l’adore déjà, mais je me déteste tout aussi rapidement. Je me sens mal de perdre mes mots et ma raison devant une cause perdue d’avance et devant mon ami que je positionne en toile de fond pour essayer de vivre le moment présent seul à seul avec elle et avec l’amour qui est aussi gros qu’un éléphant. Mais, qui, par chance, établit une certaine distance entre elle et moi pour me laisser un peu de répit, un peu d’oxygène pour me ramener sur terre et pour me rappeler que je dois rester loyal envers mes amis.

Le temps passe, mais les sentiments restent, plus on discute et plus je me rends compte que les conversations, nos points en commun, nos sourires échangés font peu à peu éloigner cet éléphant, lui qui était énorme entre nous au début, est soudainement minuscule et me laisse tomber sans avertissement dans cet amour interdit, dangereux, le triangle des Bermudes où personnes en sort gagnant.

La journée se termine, tout le monde rentre à la maison et je peux enfin sortir de ce champ de bataille émotionnel. J’arrive chez moi, un peu déboussolé de ce qui vient de se passer et je m’aperçois que, comme un enfant qui regarde entre ses doigts pendant un film d’horreur, je suis sur sa page Instagram, je sais très bien que je ne devrais pas, que ça va me faire du mal, mais je le fais quand même. Je ressens un mélange de bonheur et de doute, je me demande ce qu’elle peut lui trouver, à lui, mon ami, mon opposant, il a su la conquérir, mais comment? Je nous trouve beaucoup plus compatibles, elle et moi, on ferait un si beau couple, je remplace les photos qu’ils ont ensemble par les nôtres, je nous vois tellement heureux, je vois l’étincelle dans nos yeux.

Source : weheartit.com
Source : weheartit.com

Je reviens à la réalité, mon cell n’a plus de batterie et je n’ai plus d’énergie à m’imaginer dans une situation fictive, hors de portée, elle est à lui, il est à elle et je ne fais pas partie du nombre. Je vais dans la salle de bain et je m’aperçois dans le miroir, je vois un visage que je ne reconnais pas. Je vois quelqu’un qui est prêt à dénigrer son ami pour un amour intouchable, pour un amour de fantaisie. Ce n’est pas la personne que je suis, mais l’amour nous change, nous transforme pour le meilleur ou pour le pire.

Je prends quelques instants, je le regarde dans les yeux et finalement je m’y aperçois au loin. C’est bien moi perdu dans l’obscurité de l’amour, une partie de celui-ci que tout le monde visite de temps en temps. On ne choisit pas d’y être, mais on doit vivre avec et s’en sortir. Il ne suffit que de suivre la petite lumière de la raison, la laisser nous guider vers cette petite voix qui nous dit de patienter et que peut-être notre tour viendra.

Vidéo récente
- Amour

- 5 Des Pires Tendances Dating

Plus d'amour

«Je t’aime pu»

«Je t’aime pu»

Alexandra Nadeau-Gagnon -
J’ai un ami de 38 ans mon aîné

J’ai un ami de 38 ans mon aîné

Alexandra Nadeau-Gagnon -
J’ai pas beaucoup d’ami.e.s, ouin pis?

J’ai pas beaucoup d’ami.e.s, ouin pis?

Alexandra Nadeau-Gagnon -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -