All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Survivre à la vingtaine entre amies

Par Camille St-Germain – le dans Bien-être, Santé
J'ai pour mon dire que l'amitié sauve la vingtaine. Sans mes amies, je saurais encore moins ce que je fais et où je vais. On a beau être toutes extra occupées avec l'école et la vie «d'adulte» en général, au moins on est dans le même bateau, alors on s'appuie mutuellement.

On se comprend et on ne s’en veut pas de ne pas avoir le temps. Même si on est toutes aussi différentes les unes que les autres, on a toutes ce point en commun: on survit à la vingtaine contre vents et marées. Et on se serre les coudes. On avance chacune à notre rythme sans se bousculer et on s’encourage. On vit nos plus belles expériences côte à côte. On se raconte tout (presque tout, tout le monde a droit à son jardin secret).

C’est grâce à mes amies que je réussis à apprécier l’humain. C’est elles qui me font voir la beauté en l’humanité, malgré toutes les horreurs que celle-ci peut faire. C’est grâce à elle que je vois encore de l’espoir en notre société. Si tout le monde pouvait être comme elle, il n’y en aurait pas de problèmes.

On vit nos petits drames ensemble. On se dit la vérité. On se protège. On vit ça ensemble. Même si on a moins le temps, même si on passe une semaine, deux semaines sans se parler, on ne s’en veut pas. On ne se sent jamais seule malgré tout. On rit. On fait les folles. On pleure. On crie. On se chicane (rarement). On se réconcilie (toujours). On est là. Peu importe. De loin ou de près. Et c’est ce qui fait la beauté de notre relation.

Avec le temps, on est devenue une famille. Avec le temps, on a appris à faire partie l’une de l’autre. Sans elles, je ne survivrais pas à la vingtaine. Sans elles, je suis désemparée. Sans elles, je suis perdue. Sans elles, je ne suis rien. Si ce n’était pas d’elles, je refuserais catégoriquement de devenir une adulte. Je ne peux pas vieillir sans elles. Je veux qu’à 80 ans, on soit toutes ensemble sur le perron de ma maison en campagne, à téter des peppermints et en jouant au bridge. Et je ne me vois pas faire ça seule ou encore moins avec d’autres personnes.

Mamie dans un roller coaster. Grace Robertson photography
Crédit photo: Grace Robertson photography

Je veux qu’elles soient là lorsque j’aurai survécu à la vingtaine et que je devrai affronter la trentaine et que ce soit la même chose pour chaque décennie qui passera. Parce que l’amitié c’est quelque chose de précieux et d’indispensable dans la vie. Parce que mes 22 ans, même si ça sera terrible et que je n’y peux rien, je vais les avoir traversés la tête haute grâce à elles. Parce qu’on a tous besoin de quelqu’un (dans mon cas quelques-unes) pour nous dires les vraies affaires et pour nous accompagner dans les plus folles comme les plus terribles aventures.

Alors, les filles, si vous le voulez bien, je jure solennellement que je ne vous laisserai jamais sortir de ma vie. Vous êtes pognées avec moi pour un petit bout. Sorry, not sorry!

Et à tous les autres, appelez vos amis! Dites-leur que vous venez de lire le texte d’une nobody sur les internets et que ça vous a ému. Faites-leur une déclaration d’amitié! Parce qu’entre amis, on ne se le dit pas assez qu’on s’aime.

Parc de la gorge de Coaticook.
Parc de la gorge de Coaticook.

Chanson de la semaine :

Continuez votre lecture

Survivre à la vingtaine avec le sourire collé aux lèvres

Survivre à la vingtaine avec le sourire collé aux lèvres

Camille St-Germain -
Peureuse même dans la vingtaine

Peureuse même dans la vingtaine

Camille St-Germain -
«There’s no place like home», comme on dit!

«There’s no place like home», comme on dit!

Camille St-Germain -
L’amour est dans les petites choses

L’amour est dans les petites choses

Camille St-Germain -
La Floride en famille, même dans la vingtaine

La Floride en famille, même dans la vingtaine

Camille St-Germain -
5 trucs pour survivre à ton déménagement

5 trucs pour survivre à ton déménagement

Survivre à la vingtaine sans se comparer : tout un défi!

Survivre à la vingtaine sans se comparer : tout un défi!

Camille St-Germain -
Voir sa vie passer au concret

Voir sa vie passer au concret

Camille St-Germain -
Comment survivre à la vingtaine

Comment survivre à la vingtaine

Ma meilleure amie : à la vie, à la mort!

Ma meilleure amie : à la vie, à la mort!

Joanie Hébert -
Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Survivre à la maladie… des autres

Survivre à la maladie… des autres

Stéphanie Allard -
Doit-on être propriétaire pour réussir sa vie? #adulting

Doit-on être propriétaire pour réussir sa vie? #adulting

Aimer son corps dans la vingtaine, est-ce possible?

Aimer son corps dans la vingtaine, est-ce possible?

Camille St-Germain -
Trouver la magie dans la vingtaine

Trouver la magie dans la vingtaine

Camille St-Germain -

Camille St-Germain

Petit bout de personne qui a de l’enthousiasme à revendre. Un brin mélodramatique. Un brin artiste. Amoureuse des montages, des animaux et d’Harry Potter. Ses cheveux bleus définissent environ 50% de qui elle est.