All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Survivre à l’infidélité

Par Esther Armaignac – le dans Amour, Psycho, Sexe
Je le savais, je m’en doutais. Beaucoup d’entre nous ont malheureusement vécu ces moments de détresse et de doute, ces moments où on se demande si la personne qu’on aime ne nous cache pas quelque chose. C’est difficile, c’est douloureux, on se sent souvent responsable et on a envie de détester cette personne qui ruine notre relation. Nous passons par beaucoup de phases et c’est normal. La clé, comme dans toutes les situations difficiles, c’est de se donner le temps.

Survivre à l’infidélité

Le temps des soupçons

Ça faisait quelques semaines que j’avais des doutes, que je me posais des questions. Quelque chose était différent, notre relation avait changé, il s’éloignait doucement sans me donner de raison valable, sans jamais trouver les mots pour expliquer ce qu’il ressentait. Alors, je me suis mise à soupçonner que quelque chose s’était passé.

Le doute, c’est terrible. On se sent parano, on pense devenir folle, on a l’impression d’exagérer et d’être une jalouse compulsive. On y pense constamment, on aimerait avoir une preuve, ça nous ronge, ça fait mal.

Le besoin de trouver une preuve

Puis, j’ai craqué. J’ai commencé à chercher. Je voulais faire taire mes soupçons. J’étais partagée entre la culpabilité de fouiller dans l’intimité de mon partenaire et le besoin d’avoir la vérité. Après tout, on mérite tous de savoir la vérité non?

J’ai commencé à fouiller sur Facebook, sur le profil de mon partenaire, j’ai tout exploré: ses photos, ses amis, ses événements. J’ai essayé de lui demander, de lui faire avouer, tout ça sans succès. J’ai hésité à aller jusque dans son téléphone, ses courriels, mais je ne l’ai pas fait. Alors, j’ai continué jour après jour à poser des questions, à scruter les photos sur Facebook, en espérant ne jamais tomber sur quoi que ce soit.

Quand tout s’écroule

Puis tout a explosé. La vérité s’est révélée, parce qu’elle se révèle toujours. Une conversation interceptée dans un couloir, rien de plus. Alors, j’ai su. À cet instant, tout s’effondre. Toutes les choses auxquelles je croyais se sont écroulées. Tout l’avenir que je voyais pour nous s’est éteint, tous les espoirs de joie et de bonheur se sont envolés.

À cet instant, je n’ai rien pu faire d’autre qu’exprimer ma colère, ma frustration, mon désir de tout envoyer promener et de fuir très loin.

Les moments de questionnement

Puis viennent les terribles moments de questionnement: pourquoi a-t-il fait ça? Qu’est-ce qu’elle a de mieux que moi? Qu’est-ce qu’elle lui apporte de plus? Qu’est-ce que j’ai fait de mal pour détruire notre relation? Pourquoi ne suis-je pas capable de le rendre heureux?

Ces moments sont longs et ils sont douloureux. Je suis passée par tous ces questionnements, tous ces moments à me demander seule dans ma chambre ce que j’avais fait de mal. Bien sûr, je le haïssais, je voulais qu’il souffre et qu’il ressente ce que je ressentais. Rien n’arrivait à excuser sa trahison puisque pour moi, c’était une trahison.

Pardonner ou pas?

Puis le temps vient de prendre une décision: que faisons-nous? Je me suis longtemps demandé si je devais lui pardonner ou pas, si je devais essayer de comprendre ou pas. Il n’y a pas de bonne réponse à cette question. Tout dépend du contexte, de la situation, de la raison. Tellement de choses entrent en jeu quand nous devons prendre ce genre de décision. Moi, j’ai lâché prise, je ne lui ai pas pardonné. Mais qui sait, dans une autre situation, dans une autre relation, ce que j’aurais fait?

Continuez votre lecture

Le gris de l’infidélité

Le gris de l’infidélité

Mélissa Lavoie -
Où tracer la ligne de l’infidélité à l’heure du web ?

Où tracer la ligne de l’infidélité à l’heure du web ?

Chloé Néron -
Comment réussir sa relation à distance?

Comment réussir sa relation à distance?

Marie-France Poulin -
S’aimer le temps d’un été

S’aimer le temps d’un été

Esther Armaignac -
La fille d’une nuit

La fille d’une nuit

À toi, mon premier amour

À toi, mon premier amour

Est-ce que tu l’aimes?

Est-ce que tu l’aimes?

Marilyne Jetté -
D’un océan à l’autre: on a choisi de s’aimer

D’un océan à l’autre: on a choisi de s’aimer

Promets-moi

Promets-moi

Mon chum n’a pas été mon sauveur

Mon chum n’a pas été mon sauveur

Joanie Hébert -
L’amour à l’ère de Facebook

L’amour à l’ère de Facebook

À la recherche du grand amour

À la recherche du grand amour

Sophie Granger -
Mon chum, c’était un divan

Mon chum, c’était un divan

Ève Landry -
Enfin libérée d’une relation toxique

Enfin libérée d’une relation toxique

Esther Armaignac -
C’est l’histoire d’une fille qui a déjà été conne

C’est l’histoire d’une fille qui a déjà été conne