All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Célibataire en 2016 : devenir une commande pour emporter

Par Vanessa Rivers – le dans Opinion, Sexe

Célibataire en 2016 : devenir une commande pour emporter

DeliciousGIFCrédit : Giphy

*ATTENTION* Ce texte est bourré de sarcasme et de généralités basées sur des stéréotypes.

Me retrouver célibataire à 27 ans et déménager en chambre chez un couple d’amis pendant que mon Newsfeed me bombarde de photos de mariages et de bébés, c’est… mmmm, comment dire… décalissant!

Ce qui l’est encore plus, c’est de réaliser que le fait de ne pas être en couple fait de toi un gros poulet frit ambulant.

Je m’explique.

Avec les applications du genre Tinder de ce monde et avec les endroits propices aux rencontres que je surnomme affectueusement « meat market », tu deviens un peu comme un met pour emporter. Tu deviens quelque chose que l’on peut sélectionner à sa guise comme un trio chez McDo.

fastfoodweheartit.com

Si tu fais l’affaire lors de la première dégustation, c’est possible que tu sois le premier choix pour un certain temps, mais il y a toujours l’attrait de la nouveauté qui fera en sorte que tu perdras rapidement ta saveur et tes couleurs. Parce que le terrain est toujours plus vert chez le voisin et parce que c’est tellement facile de passer au suivant. Tu deviens alors le « second pick » lorsque le « first pick » est en rupture de stock. Un souper, un verre… allez hop dans la chambre à coucher!

J’avais entendu parler de la situation des célibataires en 2016, de la banalisation de la sexualité et de l’impersonnalité des rencontres, mais je ne savais pas que c’était triste à ce point. Je sais, il y a différentes façons de vivre son célibat et il y a moyen de ne pas embarquer dans ce moule. Par contre, c’est difficile de l’ignorer parce qu’il est là sous nos yeux, le fameux pattern de séduction des temps modernes.

Je vous mentirais si je vous disais que je n’ai jamais choisi une personne du sexe opposé comme je parcours le menu d’un restaurant. Par contre, je me suis vite tannée et j’ai eu besoin de quelque chose de vrai et d’authentique. Oui, je cherche à avoir de la valeur aux yeux de quelqu’un et je désire être respectée pour ce que je suis et non pour de quoi j’ai l’air.

Il n’y a rien de mal à s’amuser et à butiner un peu d’un poulet frit à un autre, mais il est important de respecter ses limites et de savoir ce qu’on vaut!

Sur ce, bon appétit!

Continuez votre lecture

Ça fait que je suis célibataire… Deuxième partie

Ça fait que je suis célibataire… Deuxième partie

Nerds -
« Dater » à l’heure de la généralisation et des stéréotypes

« Dater » à l’heure de la généralisation et des stéréotypes

Ça fait que je suis célibataire…

Ça fait que je suis célibataire…

Nerds -
Souhaits pour la personne célibataire en 2016

Souhaits pour la personne célibataire en 2016

Kevin Sauvé -
J’ai choisi d’arrêter la pilule

J’ai choisi d’arrêter la pilule

À toi, la célibataire heureuse

À toi, la célibataire heureuse

Laurie Belletête -
Lettre ouverte à mon père célibataire

Lettre ouverte à mon père célibataire

Éliza Lafond -
Rencontrer du monde pour de vrai!

Rencontrer du monde pour de vrai!

Nerds -
L’indifférence en 2016

L’indifférence en 2016

Hugo Cournoyer -
Squad: Tinder pour les groupes

Squad: Tinder pour les groupes

-
La Poutine Week est de retour!

La Poutine Week est de retour!

Kim Bélisle -
Célibataire depuis toujours

Célibataire depuis toujours

Charles L'Heureux -
Les Nerds : Les meilleurs brunchs à Montréal… Miam!

Les Nerds : Les meilleurs brunchs à Montréal… Miam!

Les bons côtés du célibat en musique

Les bons côtés du célibat en musique

Nerds -
La femme parfaite est célibataire

La femme parfaite est célibataire

Nerds -