All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Confessions d’une mauvaise wingman

Par Nerds – le dans Bien-être, Santé

Je l’avoue, je suis une mauvaise wingman. Vous savez, cette personne qui vous accompagne dans une soirée dans le but de vous aider à vous matcher? J’ai beau connaître comment ça marche et tout ça, en pratique, je n’aide pas beaucoup mes amis, malheureusement. Il faut dire qu’il y a certaines règles à respecter.

1- Il faut choisir le sexe de son wingman intelligemment.

Si on est hétéro, on opte pour un wingman du même sexe. Si on est homosexuel, vaut mieux un wingman du sexe opposé. Pourquoi ? Quand deux personnes arrivent en même temps à un party, et que leur sexe respectif correspond à leur orientation sexuelle, il est facile de sauter aux conclusions.

tumblr_inline_n1pj9fwpu81s22o2l

Déjà là, je perds des points. J’ai souvent servie de wingman à des amis masculins hétérosexuels. Avoir une bonne complicité suffisait souvent à éloigner toutes les femmes autour, ce qui est loin d’être le but d’un bon wingman.

2- Il faut choisir quelqu’un qui ne va pas vous éclipser.

Vos amis trop beaux, drôles et célibataires par dessus le marché, il faut les laisser dans le placard. Sans forcément choisir quelqu’un parce qu’il est moche (ça deviendrait un processus assez insultant), un ami très sympathique et charmant peut très bien faire l’affaire, s’il s’est récemment fiancé. C’est le temps de sortir vos amis en amour par dessus la tête!

3- Le bon wingman maîtrise son art.

Il vous tient compagnie en début de soirée, alors que vous ne connaissez personne – du coup, vous évitez le début de party peu glorieux où vous donnez l’impression de ne pas avoir d’amis. Il charme les gens qu’il vous présente, mais sait se retirer quand il voit une complicité naître entre vous et une potentielle conquête.

Ce point-là est sans doute le plus difficile. Des fois, on peut croire connaître les goûts de nos amis, et finalement traîner un peu trop longtemps dans les alentours, croyant que la personne qui lui parle ne l’intéresse pas de toute façon. À l’inverse, un bon wingman sait aussi faire diversion quand son ami est coincé avec une compagnie très peu intéressante.

flightattendant

Là où j’échoue souvent, c’est que je me base un peu trop sur les goûts de mes amis, des goûts que je connais d’avance et qui me semblent plutôt bien définis en fin de soirée. J’ai tendance à oublier que les critères des gens évoluent souvent en fonction de leur taux d’alcoolémie ! Il est donc important de rester très attentif à la vibe du moment ; bien connaître son ami ne suffit pas toujours.

Dis comme ça, être wingman semble être une lourde responsabilité, mais c’est amusant aussi ! C’est une bonne excuse pour sortir et s’amuser même si vous n’êtes pas en quête d’amour et/ou de chaire. Sans compter qu’il n’est pas impossible d’être les deux le wingman de l’autre, si vos goûts ne sont pas trop semblables !

Par Valérie JB
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.